Candidats formés hors Canada

Cette section concerne les personnes exerçant la profession de technologue en imagerie médicale, en radio-oncologie ou en électrophysiologie médicale hors du Canada (excepté la France) et qui désirent travailler dans ce domaine au Québec.

Le candidat doit compléter plusieurs étapes avant d’être autorisé par l’Ordre à travailler. En effet, le processus peut s’échelonner sur plusieurs mois, voire plusieurs années pour certains candidats. Tout dépend de la rapidité avec laquelle un candidat soumet les documents demandés et franchit l’ensemble des conditions imposées par l’Ordre afin d’être autorisé à exercer la profession.

De plus, en vertu de la Charte de la langue française, il est important de savoir que toute personne membre d’un ordre professionnel au Québec doit avoir une connaissance suffisante de la langue française. Retrouvez les détails ci-dessous ou directement sur le site de l’Office québécois de la langue française.

Étapes à suivre

1- Déposer une demande d'équivalence de diplôme et de formation auprès du comité de l'admission

Pour déposer une demande d’équivalence le candidat doit d’abord rassembler l’ensemble des documents demandés puis remplir le formulaire en ligne et y joindre ses documents au format PDF ou JPEG.

Un courriel d’accusé réception sera envoyé avec le lien permettant d’acquitter les frais d’ouverture de dossier et d’analyse (montant non remboursable). 

Documents obligatoires

  • Résultat du questionnaire d’auto-évaluation des candidats formés à l’étranger élaboré par l’Ordre.
  • Copie de l’évaluation comparative des études effectuées hors du Québec délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).
  • Copie authentifiée du diplôme en technique du radiodiagnostic, de médecine nucléaire, de radio-oncologie ou d’électrophysiologie médicale.
  • Titre et contenu des cours suivis soit en radiodiagnostic, médecine nucléaire, radio-oncologie ou électrophysiologie médicale.
  • Nombre total d’heures et résultats pour chacun des cours suivis et des stages effectués.
  • Attestation de travail de chaque endroit où le candidat a travaillé, avec une lettre en-tête de l’établissement, comprenant une description de poste avec le nombre d’années d’expérience, le tout signé par l’employeur.
  • Formulaire de déclaration judiciaires (AAE-08.E).
  • Formulaire de protection des renseignements personnels (AIN-03.E).
  • Preuve de résidence permanente du Québec, de citoyenneté canadienne ou le Certificat de sélection du Québec (CSQ).
  • Photo au format passeport.
  • Certificat de naissance.
  • Curriculum vitae.
  • Copie du diplôme d’études secondaires.

Documents supplémentaires facultatifs

  • Attestation de participation et de réussite à tout stage de formation;
  • Attestation de participation à des activités de formation continue ou de perfectionnement;
  • Copie du code de déontologie;
  • Copie de la carte de membre de l’association, s’il y a lieu.

Les documents transmis à l’appui d’une demande d’équivalence qui sont rédigés dans une autre langue que le français ou l’anglais doivent être accompagnés d’une traduction en langue française ou anglaise, attestée par une déclaration sous serment ou une affirmation solennelle de la personne qui a rédigé la traduction.


Une fois l’ensemble des documents obligatoires fourni, le dossier du candidat est soumis pour analyse au comité de l’admission 

Le comité de l’admission se réunit quatre fois par année. Les membres composant le comité sont tous des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie ou en électrophysiologie médicale ayant une expérience en enseignement.

Le comité évalue si l’enseignement, la formation et l’expérience de travail d’un candidat sont substantiellement similaires aux normes québécoises. Pour ce faire, le comité s’appuie sur les critères énoncés au Règlement sur l’équivalence des diplômes et de formation pour effectuer son analyse ainsi que sur les profils de compétences.

Le comité de l’admission peut soit :

  • refuser la demande d’équivalence et indiquer la formation nécessaire à la reconnaissance d’équivalence;
  • reconnaître en partie l’équivalence: c’est-à-dire reconnaître une partie du diplôme ou de la formation d’un candidat, mais exiger qu’il effectue un cours ou un stage avant de reconnaître pleinement l’équivalence et passer aux prochaines étapes;
  • reconnaître l’équivalence et passer aux prochaines étapes.

Il faut compter un délai maximal de 3 mois afin que le dossier complet soit analysé par le comité de l’admission.

Demande de révision de la décision du comité

Un candidat, insatisfait quant au traitement de son dossier, peut demander que la décision du comité de l’admission soit révisée.

Le candidat doit faire la demande de révision par écrit au secrétaire dans les 30 jours de la réception de cette décision.

Le conseil d’administration doit, à la première réunion régulière qui suit la date de réception de cette demande de révision, l’examiner. Il doit, avant de prendre une décision, permettre au candidat de présenter ses observations à cette réunion.

À cette fin, le secrétaire informe le candidat concerné de la date, du lieu et de l’heure de la réunion au cours de laquelle la demande sera examinée, au moyen d’un avis écrit transmis par poste recommandée, au moins 15 jours avant sa tenue.

Le candidat qui désire être présent pour faire ses observations doit en informer le secrétaire au moins 5 jours avant la date prévue pour la réunion. Le candidat peut cependant faire parvenir au secrétaire ses observations écrites en tout temps avant la date prévue pour cette réunion.

La décision du Conseil d’administration est définitive et doit être transmise par écrit au candidat par poste recommandée dans les 30 jours qui suivent la date de la réunion. (Article 10 du Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de la formation pour la délivrance d’un permis de l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec

2- Formation AEC au Collègue Ahuntsic et stage d’intégration (radiodiagnostic)

Tous les candidats en radiodiagnostic dont la demande d’équivalence est acceptée doivent s’inscrire à la formation offerte au Collège Ahuntsic.

Cette formation permet aux candidats de se préparer à l’examen d’admission à la profession de l’Ordre.

Elle est offerte en français uniquement au Collège Ahuntsic, et exige des portions en présentiel.

En savoir davantage sur la formation AEC au Collège Ahuntsic>>

Il faut compter un délai maximal de 6 mois pour compléter la formation.

2- Formation d'appoint et stage d'observation et d'intégration (médecine nucléaire, radio-oncologie et électrophysiologie médicale)

Tous les candidats en médecine nucléaire, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale dont la demande d’équivalence est acceptée doivent :

  • s’inscrire à des formations d’appoints. Ces formations permettent aux candidats  de se préparer à l’examen d’admission à la profession de l’Ordre selon son domaine d’exercice.
  • effectuer un stage d’observation et d’intégration. Ce stage a pour objectif de familiariser un candidat avec la pratique de la profession et le contexte de travail au Québec. Le formulaire répartition des heures explique comment les heures sont divisées par discipline (médecine nucléaire, radio-oncologie et électrophysiologie médicale). Il est possible que cette répartition des heures change en fonction des recommandations du comité de l’admission.
    Le stage peut se faire avant ou après avoir suivi les formations d’appoints. Le candidat est responsable des démarches pour trouver un centre de stage, à partir de la liste des centres accrédités par l’Ordre, et un maître de stage. Il doit ensuite faire approuver le centre de stage, le maître de stage et la période du stage par l’Ordre avant de débuter celui-ci.

Le délai pour compléter les formations d’appoints varie selon les recommandations faites par le comité d’admission.

Le stage d’observation a une durée minimale d’1 mois.

3- Examen d'admission à la profession

Une fois l’étape 2 complétée le candidat doit s’inscrire à l’examen d’admission à la profession de l’Ordre.

L’examen d’admission vise à évaluer les compétences et le jugement nécessaires pour résoudre des situations cliniques semblables à celles qui se présentent dans le cadre de la pratique.

Les séances d’examen ont lieu deux fois par année: en juin et en novembre

Un candidat a quatre chances pour réussir l’examen.

L’Ordre offre aux candidats formés hors Canada un guide de préparation pour l’examen d’admission à la profession accompagné d’un lexique pour le vocabulaire utilisé en radiodiagnostic et en radio-oncologie. La réalisation du guide a été rendue possible grâce au soutien financier du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec.

En savoir davantage sur l’examen d’admission à la profession>> 

4- Inscription au Tableau de l'Ordre et cotisation annuelle

Le candidat doit s’acquitter des frais de cotisation annuelle afin d’être autorisé à exercer comme technologue en imagerie médicale, en radio-oncologie ou en électrophysiologie médical et ainsi être inscrit au Tableau de l’Ordre.

En effet, une personne qui exerce la profession sans être inscrite au Tableau de l’Ordre et sans être membre en règle est passible d’une poursuite pour exercice illégal de la profession.

5- Prestation de serment

Lorsqu’un candidat réussit l’examen d’admission et s’est inscrit au Tableau de l’Ordre, il doit prêter serment afin d’obtenir son permis d’exercice.

Deux séances de prestation de serment sont organisées une dizaine de jours après l’examen.

ATTENTION

La prestation de serment est obligatoire pour tous les nouveaux membres. Aucun candidat ne sera admis à l’Ordre et autorisé à pratiquer la profession de technologue en imagerie médicale, en radio-oncologie ou en électrophysiologie médicale avant la tenue de ces séances de prestations de serment et ce, sous aucune condition.

Les candidats peuvent choisir de ne pas se présenter à l’événement de la prestation de serment. Dans ce cas il existe deux autres options pour se faire assermenter (uniquement disponible après la date de la prestation de serment):

  1. prendre rendez-vous avec un commissaire à l’assermentation de l’Ordre .
  2. ou se faire assermenter par un commissaire à l’assermentation de son choix et présenter le document officiel que l’Ordre insérera dans votre dossier.

Le candidat exerçant la profession avant son inscription au Tableau de l’Ordre est susceptible d’être poursuivi pour pratique illégale et est passible d’une amende variant de 2 500 $ à 62 500 $. Il est important de savoir que cette inscription garantit au nouveau technologue qu’il est protégé par une assurance responsabilité professionnelle.

6- Obtention du permis d'exercice régulier ou temporaire

Une fois l’ensemble des étapes complété, le candidat reçoit son permis d’exercice.

L’Ordre délivre un permis d’exercice régulier si le candidat répond aux exigences de l’Office québécois de la langue française(OQLF).

L’Ordre délivre un permis d’exercice temporaire d’une validité d’un an si le candidat ne répond pas aux exigences de l’OQLF. Il est possible de renouveler ce permis d’exercice temporaire jusqu’à un maximum de trois fois.

Exigences de l'Office québécois de la langue française (OQLF)

Selon la Charte de la langue française tous les membres d’un ordre professionnel doivent avoir une connaissance appropriée du français et doivent respecter les exigences suivantes:

  1. avoir suivi, à temps plein, au moins trois années d’enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire dispensé en français;
  2. avoir réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire;
  3. avoir obtenu un certificat d’études secondaires au Québec.

Si un candidat ne répond pas à ces exigences, il doit réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française (OQLF).

Information sur l'examen de français de l'OQLF

L’examen vise l’évaluation des quatre composantes de la compétence langagière : expression orale, expression écrite, compréhension orale et compréhension écrite. Pour réussir l’examen, la personne doit réussir chacune des activités au cours d’une même séance d’évaluation.
En savoir davantage sur l’examen de français de L’OQLF>>

Les inscriptions à l’examen de français se font sur le portail de l’examen de français. Le candidat doit se créer un compte notamment pour transmettre le formulaire d’inscription et pour sélectionner et s’inscrire à la séance d’examen de son choix.

Une fois l’examen réussi, le candidat doit faire parvenir son attestation de réussite au service des Affaires professionnelles et juridique à l’adresse apj@otimroepmq.ca afin d’obtenir son permis d’exercice régulier. 

Résumé des frais liés au processus

Consulter le résumé

 

Frais applicables
(taxes incluses)

Analyse du dossier (non remboursable)

454,15$

Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec
délivrée et facturée par le Centre d’expertise sur les formations acquises hors du Québec (non remboursable)

123,00 $

Inscription au registre des candidats formés à l’étranger

223,31 $

Inscription à l’examen d’admission de l’Ordre

1034,78 $

Inscription au Tableau de l’Ordre (cotisation renouvelable annuellement, incluant le financement à l’Office des professions et l’assurance responsabilité professionnelle)

505,25 $

Total

n’inclut pas les frais de  l’AEC du Collège Ahuntsic ni les formations d’appoint

2 340,49 $

Liens utiles


Foire aux questions

Immigration

Je suis technicien/manipulateur en radiodiagnostic et/ou en radio-oncologie et/ou médecine nucléaire et/ou en électrophysiologie médicale formé hors Canada et j’aimerais savoir si je devrais préparer mon dossier d'immigration en même temps que le dossier d’équivalence à présenter à l’Ordre. Sinon, lequel de ces dossiers devrait être préparé en premier?

Au Québec, vous avez le choix d’effectuer votre demande d’immigration parallèlement à votre demande d’équivalence à l’Ordre ou d’attendre d’avoir complété vos démarches pour immigrer au Québec avant de préparer votre dossier d’équivalence. Pour tout ce qui est relatif à l’immigration, vous pouvez communiquer avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) du Québec ou visiter son site web.

OQLF et connaissance de la langue française

Je suis un technologue formé hors Canada et je souhaite faire une demande d’équivalence à l’Ordre. Puis-je fournir des documents rédigés dans une langue autre que le français ou l’anglais?

Tous les documents accompagnant une demande d’équivalence doivent être rédigés ou traduits en langue française ou anglaise. Les traductions doivent être certifiées par un traducteur agréé dans votre pays ou un traducteur membre de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec.

J’ai suivi des cours de français dans mon pays d’origine et passé un test de français avancé. Est-il possible d’être exempté de l’examen de l’OQLF ?

Afin d’être exempté de cette exigence définie par l’article 35 de la Charte de la langue française, vous devez nous fournir l’un des documents suivants :

  • Une attestation démontrant que vous avez étudié à temps plein, au moins pendant trois ans, dans un établissement d’enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire en français;
  • Une attestation de réussite des examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire, obtenue au Québec;
  • Un diplôme d’études secondaires du Québec, à compter de l’année scolaire 1985-1986.

Demande d'équivalence

Quand auront lieu les prochaines rencontres du comité de l’admission?

Les rencontres du comité de l’admission ont lieu chaque 3 mois et les dates varient d’une année à l’autre. Les dates de rencontres sont communiquées directement aux candidats dont le dossier d’équivalence est complet et prêt à être présenté au comité.

Est-ce que je peux transmettre des originaux ou des copies conformes de mes documents avec ma demande d’équivalence?

Vous pouvez joindre des originaux ou des copies conformes de vos documents à votre formulaire de demande d’équivalence, en plus du paiement d’ouverture et d’étude de dossier.

Comment dois-je procéder pour effectuer le paiement en vue de l’ouverture de mon dossier d’équivalence? Si je décide de payer par chèque, à l’ordre de quelle organisation doit-il être fait?

Un lien permettant d’acquitter les frais d’ouverture de dossier et d’analyse (non remboursables) sera envoyé par courriel dans l’accusé réception de la demande d’équivalence.

Le montant est payable par carte de crédit uniquement. 

Pour compléter ma demande d’équivalence, je dois fournir une copie de l’évaluation comparative des études effectuées hors du Québec délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec. Toutefois, l’obtention de ce type de document peut prendre plusieurs semaines. Comment puis-je obtenir une lettre de traitement prioritaire pour obtenir une copie de mon évaluation?

Vous pouvez obtenir une lettre de traitement prioritaire au moment du dépôt d’une demande d’équivalence à l’Ordre accompagnée de votre paiement. Pour ce faire, vous devez communiquer avec l’adjointe à l’admission par courriel à admission@otimroepmq.ca.

Combien d’années d’expérience de travail dois-je avoir cumulées pour faire une demande d’équivalence?

L’Ordre n’exige pas un minimum d’années d’expérience afin de faire une demande d’équivalence.

Comment dois-je procéder pour faire une demande d’équivalence?

La première étape est de fournir tous les documents obligatoires accompagnés de votre formulaire de demande d’équivalence. Une fois le tout complété, l’Ordre vous informera quant à la date à laquelle le dossier sera présenté au comité de l’admission.

Stage d’observation

Une fois que mon dossier est accepté par le comité de l’admission, comment dois-je faire pour trouver un stage d’observation?

Une fois que votre dossier a été accepté par le comité de l’admission, l’Ordre vous transmet une liste d’hôpitaux et de centres accrédités afin que vous puissiez rechercher et trouver un centre de stage

Est-ce que l’Ordre peut me trouver un centre pour un stage d’observation?

L’Ordre ne fait pas de recherche de centre de stage pour les personnes en processus d’équivalence.

Réponse du comité d’admission

Advenant le cas où ma demande d’équivalence est refusée par le comité de l’admission, que dois-je faire en premier lieu?

Vous devez vous référer à la lettre qui vous sera envoyée à la suite de l’analyse de votre dossier par le comité de l’admission, afin de connaître les prochaines actions à entreprendre pour poursuivre votre demande d’équivalence (renseignements ou documents manquants à fournir).

Est-ce que je peux m’inscrire aux examens de l’Ordre après que ma demande ait été acceptée par le comité de l'admission?

Vous devez compléter toutes les recommandations du comité de l’admission avant de pouvoir vous inscrire aux examens de l’Ordre.


Si vous désirez porter plainte auprès du commissaire à l’admission ou en savoir davantage sur le processus entourant le dépôt d’une plainte, vous pouvez consulter cette section.

Renseignements : service de l’Admission, 514 351-0052 / 1 800361 8759 poste ou 224 admission@otimroepmq.ca