Mammographie

Formation en mammographie

AEC en mammographie

Depuis février 2019, tout technologue qui désire réaliser des examens en mammographie doit répondre aux exigences suivantes :

Détenir l’AEC en mammographie offerte par le Collège Ahuntsic, soit :

  • avoir complété les 3 cours de l’AEC (incluant le stage pratique de 4 semaines)

Et

Obtenir une attestation en mammographie délivrée par l’Ordre, soit :

  • en faisant une demande en ligne sur le portail de l’Ordre

EXIGENCES POUR LE MAINTIEN DES ATTESTATIONS EN MAMMOGRAPHIE

Les technologues détenteurs d’une attestation en mammographie doivent répondre à des exigences annuelles pour maintenir leur attestation et pouvoir exercer dans ce secteur.

Depuis le 1er janvier 2019, dans le cadre de son développement professionnel, chaque technologue doit réaliser annuellement un minimum de 5 heures de formation dans le secteur de la mammographie et l’inscrire dans son portfolio en ligne sur le portail de l’OTIMROEPMQ.

Consulter le communiqué

PROGRAMME DE REHAUSSEMENT DES COMPÉTENCES EN MAMMOGRAPHIE

C’est dans le cadre du Congrès annuel de l’OTIMROEPMQ que la présidente, Danielle Boué, t.i.m., a annoncé avoir conclu une importante entente avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) afin de rehausser les compétences des technologues du secteur de la mammographie. Cette décision a été prise conjointement avec le MSSS à la lumière des résultats de l‘inspection professionnelle en mammographie que l’Ordre a menée en 2017 et qui démontrent qu’un nombre important de technologues ont besoin de parfaire leurs connaissances pratiques en matière de positionnement du sein.

Voici les faits saillants de son annonce.

  • Dans un premier temps, 200 technologues devront suivre une formation pratique de mise à niveau de 70 heures dont les modalités seront expliquées prochainement. Il s’agit des technologues qui n’ont pas atteint les exigences de qualité en ce qui a trait au positionnement mammographique et des technologues qui ont un profil professionnel répondant aux critères de risques établis par l’Ordre, notamment les technologues exerçant dans un centre à bas débit et ayant eu peu d’accès à du perfectionnement en mammographie.

Toutes les régions du Québec seront visitées. Les technologues bénéficieront de l’aide d’expertes qui se déplaceront dans les milieux de travail pour une formation sur place. Les technologues seront formées suivant un ordre prioritaire. L’entente conclue entre l’Ordre et le MSSS prévoit que c’est le ministère de la Santé qui assumera les frais de ce rehaussement de formation.

Au cours de l’été, un calendrier du déploiement de la formation sera élaboré et l’identification des centres qui seront visités en priorité sera établie. Au cours des semaines subséquentes, les technologues ciblées recevront une communication de l’Ordre avec plus d’information. L’Ordre avisera également les employeurs afin de planifier le déroulement des formations.

  • Dans un deuxième temps, l’Ordre mènera, en 2019, une nouvelle inspection professionnelle auprès d’environ 140 technologues qui devront soumettre 15 mammographies réalisées de façon consécutive. Les technologues qui n’auront pas atteint les exigences de qualité en ce qui a trait au positionnement mammographique bénéficieront d’un soutien de l’Ordre en ayant accès à la formation de mise à niveau de 70 heures.
  • Dans un troisième temps, dans le cadre de la révision du programme d’études conduisant au DEC en Technologie de radiodiagnostic, une compétence en mammographie sera ajoutée. De plus, une attestation d’études collégiales (AEC) en mammographie sera offerte par le Collège Ahuntsic, dès janvier 2019. Celle-ci remplacera le programme de formation actuel de l’Ordre (50 heures) menant à l’attestation en mammograhie et sera obligatoire pour les nouvelles technologues qui souhaiteront exercer en mammographie.

Renseignements sur les changements importants en mammographie | COMMUNIQUÉ DU 5 JUIN 2018

Renseignements : Ingrid Audifax – mammo@otimroepmq.ca  514 351-0052 / 1 800 361 8759 poste 246

Renseignements supplémentaires 

Programme québécois du dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Le Québec offre depuis 1988, un programme de dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 69 ans. Seuls les centres agréés offrent le service de dépistage.

  • Tomosynthèse – Le ministère de la Santé et de Services sociaux (MSSS) ne recommande pas l’utilisation de la tomosynthèse pour le dépistage du cancer du sein. Consultez l’avis ministériel en format PDF en cliquant ici.

Importance du positionnement

L’Ordre recommande aux technologues de maintenir leur formation de positionnement à jour; pour cela il existe plusieurs options; le technologue peut revoir la base du positionnement dans le cours en ligne Technique de mammographie et peut suivre un perfectionnement sur mesure en mammographie. 

Contrôle de qualité

  • Logiciel de contrôle de qualité est disponible sur le site internet www.cqmammo.ca
  • Manuel disponible sur le site Internet du PQDCS dans la section Documentation

Depuis le 1er décembre 2017, les technologues qui pratiquent dans le secteur de la mammographie devront appliquer les nouvelles normes pour certains tests en contrôle de la qualité en mammographie

L’activité d’autoévaluation et d’échanges avec les radiologistes sur la qualité du positionnement en mammographie

Il s’agit d’une initiative du Comité national sur le dépistage et l’investigation du cancer du sein. La réalisation de cette activité a été rendue possible grâce à la collaboration de la Direction générale de cancérologie.

Consultez les documents suivants pour obtenir la procédure de l’activité et la grille d’autoévaluation.

Des heures de formation relatives à cette activité sont admissibles au DPP. Le certificat d’attestation est donc nécessaire pour la reconnaissance de vos heures.

Renseignements

Développement professionnel : 514 351-0052 poste 242 ou par courriel

Désinfectants en mammographie suggérés par l’Ordre

« Le nettoyage et la désinfection sont essentiels pour éliminer la poussière, la saleté et les matières organiques indésirables. »

Explication et liste de produits désinfectants