Édition de juin 2018 | Parution 09

INSPECTION PROFESSIONNELLE

MONTRER LES IMAGES AU PATIENT

Le service d’inspection professionnelle est régulièrement interpellé par des technologues qui se questionnent sur les règles à suivre lorsque le patient demande de voir ses images.

Responsabilité du technologue

Le technologue a la responsabilité de produire des images diagnostiques de qualité. Selon le Code de déontologie, le technologue doit favoriser les mesures d’éducation et d’information dans le domaine où il exerce et, dans la mesure du possible, poser les actes qui s’imposent pour que soit assurée cette fonction d’éducation et d’information.

Droit du patient

Selon la Loi sur les services de santé et les services sociaux, tout usager de 14 ans et plus a droit d’accès à son dossier. Toutefois, l’établissement peut lui en refuser l’accès momentanément si, de l’avis de son médecin traitant ou du médecin désigné par le directeur général de l’établissement, la communication du dossier ou d’une partie de celui-ci causait vraisemblablement un préjudice grave à la santé de l’usager. Dans ce cas, l’établissement, sur la recommandation du médecin, détermine le moment où le dossier ou la partie dont l’accès a été refusé pourra être communiqué à l’usager et en avise celui-ci.

Le technologue peut-il montrer les images au patient qui le demande?

Oui, par contre, le technologue doit être prudent lorsqu’il émet des commentaires, remarques ou impressions en regard des images présentées. Ces informations pourraient être mal interprétées par le patient. Il est préférable de diriger le patient vers le médecin prescripteur.  Il est important de se rappeler qu’un technologue n’est pas autorisé à émettre un diagnostic au patient. Seul le médecin peut diagnostiquer une maladie (Loi médicale, art. 31).

Le technologue peut-il refuser de montrer les images au patient qui le demande ?

Oui, une directive émise par les autorités de l’établissement encadrant cette pratique permettrait d’éviter des situations problématiques. Parfois, il est déconseillé de montrer les images au patient, car l’une de ces images pourrait ne pas être conservée au dossier, être de mauvaise qualité ou susceptible de porter à confusion. Le technologue peut informer le patient de la possibilité d’obtenir une copie de son examen.