Candidats formés au Québec

Les technologues sont des professionnels de la santé qui réalisent des soins, des examens diagnostiques et des traitements de radiothérapie avec des équipements spécialisés dans les domaines de l’imagerie médicale, de la radio-oncologie et de l’électrophysiologie médicale.

Ces professions sont conférées par la Loi des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec et encadrées par plusieurs autres règlements. Cette loi définit notamment les activités professionnelles strictement réservées aux membres de l’Ordre, que l’on nomme à exercice exclusif.

Tout savoir sur la profession en un clin d’œil>> 


Devenir technologue

Au Québec, les technologues exercent dans l’un des domaines d’activité suivants :

  • en radiodiagnostic, les technologues réalisent des examens diagnostiques à l’aide de la radiographie, l’échographie, l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la mammographie, la tomodensitométrie et la radiologie d’intervention;
  • en radio-oncologie, les technologues traitent des cancers à l’aide de radiations ionisantes (radiothérapie, curiethérapie) après avoir planifié les traitements et les doses;
  • en médecine nucléaire, les technologues réalisent des examens diagnostiques à l’aide de substances radioactives et de rayons X ou gamma.
  • en électrophysiologie médicale, les technologues vont recueillir ou produire des images ou des données à des fins diagnostiques ou thérapeutiques tels qu’en cardiologie (ÉCG au repos, ÉCG à l’effort, échographie cardiaque, programmation d’un cardiostimulateur), en neurologie (électroencéphalogramme ÉEG, électromyogramme ÉMG), en polysomnographie (ajuster un CPAP pour les apnées du sommeil), entre autres. 
  • En échographie médicale, les technologues réalisent des examens diagnostiques à l’aide d’appareils utilisant les ultrasons et servant à recueillir des images permettant de diagnostiquer, identifier ou interpréter l’anatomie ou le fonctionnement de différentes parties du corps.

Il existe plusieurs processus d’admission pour devenir technologue et être membre de l’Ordre :

  • Pour les candidats du Québec;
  • Pour les candidats du Canada;
  • Pour certains candidats provenant de la France;
  • Pour les candidats formés hors Canada.

Candidats du Québec

Pour exercer leur profession, les candidats du Québec doivent avoir obtenu un diplôme d’études collégiales dans les disciplines suivantes: 

  • 142.A0  Technologie de radiodiagnostic 
  • 142.F0  Technologie de médecine nucléaire
  • 142.C0  Technologie de radio-oncologie
  • 140.A0  Techniques d’électrophysiologie médicale
  • 142.G0  Technologie de l’échographie médicale

et doivent réussir l’examen d’admission à la profession de l’Ordre.

Si vous projetez de quitter le Québec après avoir réussi l’examen de l’Ordre afin d’exercer dans une autre province, vous devez compléter le formulaire d’adhésion à l’ACTRM.

Programmes

En technologie de médecine nucléaire:

En technologie de radiodiagnostic:

En technologie de radio-oncologie

En techniques d’électrophysiologie médicale:

En technologie de l’échographie médicale:

Examen d’admission à la profession

La réussite des examens d’admission permet aux candidats d’exercer la profession de technologue au Québec. L’examen a lieu deux fois par année, au mois de juin et au mois de novembre. L’information sur l’inscription, la date et le lieu de l’examen est fournie en amont aux étudiants concernés. En savoir plus sur l’examen d’admission de l’Ordre.

Renseignements :

Sarah Pomerleau, adjointe administrative aux examens: 514 351-0052 / 1 800 361-8759, poste 247 ou par courriel.

Frais exigés

  • Inscription au registre des étudiants pendant la durée des études collégiales : 180 $ + taxes (206,96 $) tarif du 1er avril 2021 au 31 mars 2022
  • Inscription à l’examen d’admission à la profession 
  • Paiement des frais de cotisation à la suite de la réussite de l’examen d’admission

Exigences de l’Office québécois de la langue française (OQLF)

Selon la Charte de la langue française tous les membres d’un ordre professionnel doivent avoir une connaissance appropriée du français et doivent respecter les exigences suivantes:

  1. avoir suivi, à temps plein, au moins trois années d’enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire dispensé en français;
  2. avoir réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire;
  3. avoir obtenu un certificat d’études secondaires au Québec.

Si un candidat ne répond pas à ces exigences, il doit réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française (OQLF).

L’examen vise l’évaluation des quatre composantes de la compétence langagière : expression orale, expression écrite, compréhension orale et compréhension écrite. Pour réussir l’examen, la personne doit réussir chacune des activités au cours d’une même séance d’évaluation.
En savoir davantage sur l’examen de français de L’OQLF>>

Les inscriptions à l’examen de français se font sur le portail de l’examen de français. Le candidat doit se créer un compte notamment pour transmettre le formulaire d’inscription et pour sélectionner et s’inscrire à la séance d’examen de son choix.

Une fois l’examen réussi, le candidat doit faire parvenir son attestation de réussite au service de l’Admission à l’adresse admission@otimroepmq.ca.  

Permis

Afin d’être autorisée à exercer la profession d’exercice exclusif de technologue en imagerie médicale, en radio-oncologie ou en électrophysiologie médicale au Québec, une personne doit compléter deux étapes.

 1. Détenir un permis d’exercice de la profession.

L’Ordre délivre un permis uniquement aux personnes ayant respecté les conditions suivantes :
– détenir un diplôme reconnu valide par le gouvernement ou reconnu équivalent par le conseil d’administration de l’Ordre;
– réussir l’examen d’admission à la profession de l’Ordre; (non applicable pour les candidats ayant un DEC en électrophysiologie médicale)
– posséder une connaissance appropriée de la langue française en vertu de la Charte de la langue française;
– ne pas être l’objet d’une décision judiciaire ou disciplinaire contraire à l’exercice de la profession; et
– prêter serment.

2. S’inscrire au Tableau de l’Ordre, payer les frais de cotisation annuelle et détenir une assurance responsabilité professionnelle conforme aux exigences de l’Ordre.


Si vous désirez porter plainte auprès du commissaire à l’admission ou en savoir davantage sur le processus entourant le dépôt d’une plainte, vous pouvez consulter cette section.