ALAIN CROMP, DIRECTEUR GÉNÉRAL ET SECRÉTAIRE DE L’OTIMROEPMQ, TIRE SA RÉVÉRENCE

Après 49 ans au sein de la profession, dont un peu plus de 34 ans à titre de directeur général et secrétaire de l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec (OTIMROEPMQ), M. Alain Cromp annonce qu’il quittera officiellement l’organisation le 31 mai prochain pour une retraite bien méritée.

 

La profession demeurera sans contredit toujours présente dans sa vie et dans son cœur. « Si j’ai réussi à donner à une seule personne le goût de s’impliquer, le goût d’être un professionnel d’excellence, alors je n’aurai pas perdu mon temps. », a-t-il mentionné. Le message qu’il souhaite laisser aux technologues est simple : « Soyez fiers d’être technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médical, et partagez-le haut et fort. »

 

Une carrière prolifique

Après avoir obtenu son diplôme du Collège Ahuntsic, Alain a commencé à s’impliquer à l’Ordre en 1975 alors connue sous le nom de l’Ordre des techniciens en radiologie du Québec (OTRQ). Au fil des ans, il a siégé au sein de plusieurs comités et notamment à titre de président, pour enfin devenir directeur général et secrétaire de l’Ordre en 1985, poste qu’il occupe encore à ce jour. Sa contribution au lancement du programme de formation continue, sa participation à la mise sur pied de l’inspection professionnelle, à la pratique autonome en lavement baryté double contraste, en échographie et en Picc-Line, et son engagement dans l’instauration de la gestion intégrée des risques figurent notamment parmi ses plus grandes réalisations.

 

Durant son parcours, Alain s’est aussi impliqué au sein de diverses organisations nationale et internationales, dont l’Association canadienne des technologues en radiation médicale (ACTRM) et l’International Society of Radiographers and Radiological Technologists (ISRRT). Sa carrière et son implication ont également été récompensé par par plusieurs distinctions, notamment le prix Dr Marshall-Mallet (The Lamp of Knowledge) et du Welch Memorial Lecture remis par l’ACTRM, ainsi que le Prix Accolade de la Société canadienne des directeurs d’associations (SCDA). Il a également reçu la plus haute distinction de l’OTIMROEPMQ, soit le Prix du Technologue émérite, et est membre à vie de l’ACTRM.

 

 

Reconnaissance du conseil d’administration

Depuis ses débuts à titre de directeur général, Alain a eu le plaisir de collaborer avec sept présidents. Le conseil d’administration a d’ailleurs tenu à mettre en lumière l’ensemble de son parcours. « Tout le conseil se joint à moi pour souligner la carrière exceptionnelle d’Alain et son importante contribution au développement de la profession et de l’Ordre. Nous le remercions très chaleureusement pour son dévouement sans borne et lui souhaitons une très bonne retraite », a exprimé Danielle Boué, actuelle présidente de l’Ordre.

 

Le nom de la personne qui assurera le poste de la direction générale et de secrétaire sera dévoilé dans les prochains jours.