Coronavirus (COVID-19)

COVID-19 information importante

Cette page contient de l’information importante concernant l’évolution de la situation en lien avec la pandémie actuelle.
L’information sera mise à jour régulièrement.

RAPPELEn ces temps de crise, l’Ordre invite ses membres à faire preuve de prudence et leur rappelle de se référer à ses communications officielles pour obtenir toute l’information relative à la pandémie Covid-19. L’Ordre est en contact quotidiennement avec les différentes parties prenantes et se fait un devoir de fournir à ses membres les informations les plus justes et les plus précises possible en lien avec les pratiques ou mesures à prendre, et ce, dans les meilleurs délais. N’hésitez pas à communiquer avec nous.

INFORMATION CONCERNANT L’ORDRE

L’Ordre se réfère en tout temps aux mesures établies par le gouvernement du Québec et met en place, jusqu’à nouvel ordre, les actions suivantes :

  • Travail à distance (télétravail) pour les employés de l’Ordre – certains délais peuvent donc être rencontrés.
  • Fermeture des bureaux de l’Ordre.
  • Annulation ou report des rencontres de comités. Maximisation de l’utilisation du système de visioconférence.
  • Suspension temporaire des visites d’inspection professionnelle dans le cadre de la surveillance générale et de la pratique autonome.
  • Annulation des formations de rehaussement en mammographie.
  • Report de la date limite du renouvellement au Tableau de l’Ordre et du paiement de la cotisation au 31 mai 2020
  • Report d’une année pour l’obligation d’effectuer le nombre minimal de mammographies annuellement, cette obligation entrera en vigueur le 1er janvier 2021.
  • Report de l’examen d’admission à l’automne 2020.

Nous invitons les étudiants à se référer à leur établissement d’enseignement pour connaître les modalités de reprise des cours et des stages.

 

MILLE FOIS MERCI!

L’Ordre tient à souligner le courage et la détermination des technologues, ces véritables anges gardiens.
Cliquez ici pour visionner la vidéo qui leur rend hommage.
 

COMMUNIQUÉS DE L’ORDRE

15 mai 2020         Précisions encadrant le statut des étudiants détenant une autorisation spéciale d’état d’urgence sanitaire

21 avril 2020        Directives et mesures mises en place pour les étudiants

17 avril 2020        Renouvellement annuel des attestations de pratique autonome en contexte de pandémie (COVID-19)

8 avril 2020          Droits, devoirs et obligations du technologue

31 mars 2020        Appel à la solidarité

27 mars 2020        Précisions sur la cotisation 

25 mars 2020        Report du délai de la cotisation

24 mars 2020        Mise à jour des Lignes directrices en mammographie

20 mars 2020        Avis aux membres – COVID-19

13 mars 2020        Avis important – COVID-19

 


FIL D’ACTUALITÉS – Suivez les nouvelles

25 mai 2020

Formation rapide en santé

Le ministère de la Santé et des Services sociaux, en partenariat avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, mettra en place de courtes formations de trois mois afin de former du personnel avec des notions de base en soins de santé à partir du mois de juin. Les détails seront annoncés prochainement.

25 mai 2020

Zones fraîches en CHSLD

Bien que 97 % des CHSLD possèdent des zones climatisées, avec la COVID-19, le déplacement des aînés vers ces zones sera plus complexe. À cet égard, le gouvernement va accélérer le déploiement des zones climatisées. Le gouvernement avoue ne pas avoir anticipé la canicule hâtive attendue cette semaine.

En ce sens, une directive sera envoyée cet après-midi aux PDG des CISSS et CIUSSS pour prévenir l’inconfort causé par la chaleur. Plusieurs alternatives seront également mises en place telles que des génératrices et des installations de ventilation temporaires.

25 mai 2020

Statut des réfugiés

Le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Simon Jolin-Barrette, a reçu le mandat du premier ministre d’étudier chacun dossier des individus ayant le statut de réfugié, et qui travaillent actuellement dans le réseau de la santé. Cet exercice vise à évaluer la possibilité de modifier leur statut actuel pour celui d’immigrant. Cela permettrait aux réfugiés de suivre le processus normal d’immigration, qui est plus simple que celui pour les demandeurs d’asile. Pour M. Legault, il s’agit d’une manière de les remercier pour leur contribution à la communauté en temps de pandémie.

25 mai 2020

Réouverture des centres d’achats

Le premier ministre Legault annonce que les centres d’achats à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pourront ouvrir à nouveau leurs portes dès le 1er juin.

25 mai 2020

Ligne d’aide aux entreprises

Une nouvelle ligne d’aide est maintenant disponible pour les entrepreneurs, les PME vulnérables et les OSBL qui n’ont pas accès à des services de conseils financiers. Cette ligne rend disponible un service d’accès gratuit à un comptable ou à un conseiller en services financiers. Pour bénéficier de ces services, il suffit d’appeler au 1-866-989-1080.

25 mai 2020

Report des déclarations de revenus

Les sociétés devant produire des déclarations de revenus des sociétés (T2) et des déclarations de revenus des fiducies (T3) pour les mois de juin, juillet ou août auront la possibilité de les déposer au premier septembre.

25 mai 2020

10 journées de maladie payées

Le gouvernement fédéral affirme être en discussion avec les provinces afin d’assurer un minimum de 10 jours de maladie payés annuellement, pour l’ensemble des employés du pays. D’autres mécanismes, qui ne sont pas identifiés, sont à l’étude à plus long terme.

25 mai 2020

Enquête d’impact économique

Aujourd’hui, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) rend publique une étude réalisée en collaboration avec l’Institut de recherche sur les PME associées à l’UQTR sur l’impact économique de la COVID-19 dans les différentes régions administratives du Québec.

Entre autres, l’étude révèle que :
• 54 % des entreprises ont connu des baisses de plus de 50 % du niveau de leurs activités (production ou prestation de services) ;
• 45 % des entreprises ont subi une baisse de revenus de plus de 50 % ;
• Une majorité d’entreprises (57 %) ont connu de fortes diminutions du nombre de contrats et de commandes ;
• 33 % des répondants ont mis à pied plus de 75 % de leurs employés ;
• Une entreprise sur 5 (19,4 %) a licencié tous ses employés ;
• L’impact de la crise varie selon les régions du Québec. 

Tous les détails ici

25 mai 2020

1 000 agents de prévention

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, a annoncé le déploiement d’un groupe de 1 000 agents de prévention qui auront pour tâche de sensibiliser les employeurs et les travailleurs sur les normes sanitaires à mettre en place pour réduire et contrôler la propagation du virus en milieu de travail. Certains milieux seront davantage visés, notamment les commerces de détail, de soins personnels, les institutions financières, le secteur manufacturier, de la construction et de l’agriculture. 

Plus d’information ici

22 mai 2020

Hausse du nombre d’admissions en médecine

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ainsi que le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, annoncent une augmentation de 139 admissions dans les programmes de formation doctorale en médecine sur les trois prochaines années.
Cette nouvelle politique triennale permettra une augmentation de 71 admissions au cours de la première année, 14 au cours de la seconde et 54 au cours de la dernière.

22 mai 2020

Prêcher par la patience

Mme Guilbault et Dr Arruda comprennent l’impatience de certains secteurs de l’économie, comme celui du tourisme, qui attendent l’annonce de leur réouverture. En ce sens, tous deux demandent à la population de faire preuve de patience et d’éviter l’excès d’enthousiasme face au déconfinement. Afin de sensibiliser la population, Dr Arruda réitère la possibilité d’un reconfinement strict.

22 mai 2020

Ouverture du secteur culturel

À partir du 29 mai, les ciné-parcs, les bibliothèques et les institutions muséales pourront rouvrir à leur rythme. De plus, à compter du 1er juin les studios d’enregistrement pourront rouvrir pour des captations sans public, sous certaines conditions. Cela exclut néanmoins les tournages télévisuels. Aucun soutien financier supplémentaire pour ces institutions n’est prévu par le gouvernement, pour le moment.

22 mai 2020

Initiative On vous écoute

L’initiative On vous écoute mise en place par le gouvernement du Québec pour permettre aux travailleurs du réseau de la santé de dénoncer certaines situations de façon confidentielle a fait l’objet de plusieurs questions durant la séance. Entre autres, les députés d’opposition ont questionné la ministre sur les actions que prend son gouvernement pour corriger certains problèmes.

La ministre a indiqué qu’à ce jour, 1 791 courriels ont été reçus et sont actuellement analysés et traités par une équipe dédiée. Les enjeux liés aux équipements de protection individuelle et aux déplacements entre les établissements sont traités de façon prioritaire. La ministre collaborera avec les établissements pour corriger les situations.

22 mai 2020

Santé mentale

Une question a d’ailleurs été posée concernant la santé mentale des Québécois dans le contexte de la COVID-19. À cet égard, la ministre a rappelé la somme de 31 millions de dollars investie par le gouvernement pour offrir des services psychosociaux et de santé mentale, la création d’un programme pour les personnes endeuillées et l’investissement auprès de Tel-Jeunes pour les adolescents.

22 mai 2020

Course au vaccin

Le député de Jean-Lesage et porte-parole de la deuxième opposition en matière de santé et services sociaux, Sol Zanetti, a émis certaines inquiétudes quant à la capacité du Québec de fournir les vaccins nécessaires à sa population dans un contexte où la concurrence est vive et à l’échelle internationale.

La ministre a indiqué que le Québec est en bonne position. Le gouvernement mettra tout en œuvre pour approvisionner le Québec en vaccins. Elle a d’ailleurs rappelé que le Québec compte sur son territoire des entreprises qui peuvent développer des produits contre le virus et collabore de façon privilégiée avec l’industrie pharmaceutique afin d’éviter des ruptures.

22 mai 2020

Dépistage en chirurgie

Le porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé a fait part à la ministre de la demande des anesthésistes d’effectuer des tests de façon systématique en chirurgie étant donné qu’actuellement, les mesures de prévention font en sorte que les délais augmentent. La ministre a répondu que, dans certains secteurs (oncologie, bronchoscopie, urgence), le dépistage est déjà fait de façon systématique et que la santé publique émettra un avis sur l’élargissement de cette mesure.

La ministre s’est montrée favorable à l’élargissement du dépistage, mais suivra l’avis de la santé publique.

22 mai 2020

Nouveau site internet

Le gouvernement a mis en ligne un site internet guidant la population à trouver l’aide financière à laquelle ils ont droit après avoir rempli un court questionnaire. Un site équivalent est aussi disponible pour les entreprises.

22 mai 2020

Employés fédéraux réaffectés

Le gouvernement fédéral rendra disponible des fonctionnaires fédéraux pour aller dans les différentes provinces afin de les aider à dépister, isoler et retracer les cas de la COVID-19. Essentiellement, ce sont environ 1 700 personnes de Statistique Canada qui seront libérés et déployés sur le terrain. Ces équipes peuvent effectuer, selon le premier ministre, 20 000 appels téléphoniques par jour pour mener différentes enquêtes. Un certain nombre d’employés des autres ministères ont également été formés pour ajouter une capacité de 3 600 appels quotidiens.
À cet égard, l’opération est déjà déployée en Ontario. Du côté du Québec, la vice-première ministre affirme qu’elle ne refusera aucune aide. D’ailleurs, la Direction de la santé publique du Québec est déjà en contact avec 500 de ces employés pour planifier le déploiement. Pour Dr Arruda, l’offre sera utile à moyen et long terme pour planifier les vacances et la deuxième vague.

21 mai 2020

Ouverture des camps de jour

Le premier ministre Legault annonce que l’ensemble des camps de jour pourront ouvrir et accueillir des enfants dès le 22 juin, soit la date normale prévue. Évidemment, des consignes particulières seront appliquées. Par exemple, les ratios moniteurs-enfants seront revus afin d’avoir des groupes plus petits.

Cependant, ce changement de ratio exigera un plus grand besoin de moniteurs pour l’été. Le premier ministre fait donc appel aux adolescents et aux jeunes adultes, qui désirent vivre une belle expérience avec les enfants au courant de l’été, à se manifester.
Finalement, M. Legault n’exclut pas de soutenir financièrement les villes afin que l’embauche de moniteurs supplémentaires puisse se faire. Il reconnaît également que les camps de jour seront en compétition avec la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et qu’il faut tenir compte de cet enjeu.

21 mai 2020

Laval durement touchée

Le premier ministre a rencontré aujourd’hui le maire de Laval, Marc Demers, ainsi que le PDG du CISSS et le directeur de la santé publique de Laval. Ils reconnaissent que Laval a été frappée de plein fouet alors qu’on apprend qu’un aîné sur sept dans les CHSLD lavallois est décédé alors que le ratio est d’un sur neuf à Montréal.

21 mai 2020

Sérieux rappel de Dr Arruda

Dr Arruda tient à rappeler que la situation à Montréal demeure fragile malgré le déconfinement et que le succès de l’opération dépend de la résilience de la population et de leur discipline à suivre les consignes de santé publique. Si la population baisse la garde et relâche trop sa vigilance, Dr Arruda craint de devoir reconfiner tout le monde avant le 24 juin.

21 mai 2020

Conseils cliniques en santé mentale

Dre Caroline Gérin-Lajoie, psychiatre et vice-présidente, Santé et bien-être des médecins à l’Association médicale canadienne (AMC), a écrit un blogue sous forme de conseils pour les professionnels de la santé afin de surmonter les événements difficiles comme la crise que nous traversons actuellement. Il s’agit de stratégies pour réduire la détresse.

21 mai 2020

Sondage de la FADOQ

Une réduction des services et des soins à domicile, ainsi qu’une baisse des suivis médicaux auprès des aînés depuis le début de la pandémie, sont deux faits saillants qui ressortent d’un sondage réalisé par la firme Léger pour le compte du Réseau FADOQ.

Le sondage révèle aussi que 30 % des répondants ayant une maladie chronique ou une condition diagnostiquée par un professionnel de la santé, telles que l’asthme, le diabète ou une maladie cardiaque, ont signifié que leur rendez-vous médical en lien avec leur état de santé avait été annulé en raison de la crise sanitaire.

21 mai 2020

Internet haut débit en région

Le gouvernement du Québec et les entreprises propriétaires de parcs de poteaux mettent sur pied une table de coordination pour soutenir le déploiement des projets qui offrent aux entreprises et aux citoyens situés en milieu rural un service internet haut débit.
La table de coordination sera responsable de faciliter la mise en œuvre des programmes de déploiement d’internet financés par le gouvernement selon les échéanciers proposés. Elle devra notamment :
• faire le suivi de l’avancement des projets et du respect des échéanciers;
• élaborer et mettre en œuvre des initiatives visant à réduire les délais et les coûts;
• régler des enjeux relatifs au déploiement sur le terrain des projets bénéficiant des programmes.

Lire le communiqué en cliquant ici

21 mai 2020

Fort recours dans les banques alimentaires

Un récent sondage commandité par la Grande guignolée des médias a révélé que ce sont plus de 650 000 Québécois, soit 10 % de la population, qui ont été contraints de se rendre dans les différentes banques alimentaires de la province, dont la moitié ont visité ces banques pour la première fois.

20 mai 2020

Reprise des soins de santé privés et des soins corporels et esthétiques

La ministre de la Santé et des Service sociaux, Danielle McCann, et le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, annoncent la reprise graduelle des cliniques de soins de santé privés et de soins corporels et d’esthétique. Il s’agit notamment des soins buccodentaires, de la physiothérapie, de la massothérapie et des salons de coiffure et d’esthétique. La date prévue de réouverture pour ces secteurs d’activité est le 1er juin.

Pour ce qui est de la communauté métropolitaine de Montréal et la MRC de Joliette, seuls les soins buccodentaires, les soins thérapeutiques (podiatres, audioprothésistes, massothérapie, etc.) et les soins de toilettage pour animaux pourront reprendre à cette date. La reprise des soins personnels et esthétiques pour ces territoires sera annoncée ultérieurement.

La CNESST rend disponible des outils spécifiques pour soutenir les acteurs de ces secteurs dans leur prise en charge de la santé et la sécurité au travail.
• Voici la trousse d’outils de la CNESST destinés au secteur des soins personnels et de l’esthétique;
• Voici la trousse d’outils de la CNESST destinés au secteur des soins thérapeutiques;
• Voici la trousse d’outils de la CNESST destinés au secteur des soins buccodentaires.
Il est important de rappeler que ces secteurs d’activités pourront rouvrir seulement si l’entreprise ou la clinique a pignon sur rue. Les commerces se situant dans un centre commercial ne sont toujours pas autorisés à ouvrir.

20 mai 2020

Assouplissement des règles de rassemblement

La santé publique a donné son feu vert pour permettre les rassemblements extérieurs d’un maximum de 10 personnes provenant d’un maximum de trois ménages différents, dès vendredi le 22 mai. Bien que l’arrêté ministériel ait toujours permis les rassemblements extérieurs en respectant les mesures de distanciation sociale, cette nouvelle règle vient encadrer ce type de rassemblement. Ainsi, les rassemblements dans une cour privée seront permis et les enfants pourront jouer ensemble à l’extérieur, tant que le groupe ne dépasse pas 10 personnes et qu’ils proviennent d’un maximum de trois familles.

 

20 mai 2020

Vacances des infirmières

Madame Guilbault confirme que les infirmières pourront bénéficier de leurs vacances estivales, pour un maximum de deux semaines consécutives. Les établissements devront s’assurer de maintenir le personnel nécessaire pour éviter les bris de service.

20 mai 2020

La situation dans les CHSLD

Les députés ont souligné l’impossibilité d’obtenir un portrait juste et fiable de la situation dans les CHSLD étant donné les chiffres erronés qui sont actuellement publiés. La ministre a indiqué qu’elle a demandé aux PDG des CISSS et des CIUSSS de faire parvenir au gouvernement les chiffres journaliers de la situation sur leur territoire. Elle est consciente du décalage entre les données publiées et les données réelles. Madame Blais tente actuellement de corriger la situation en collaboration avec les centres intégrés.

La ministre a d’ailleurs demandé aux PDG de lui faire parvenir un bilan concernant les mesures prises pour l’accès aux proches aidants dans leur milieu. Elle indique qu’à ce jour, 4 870 proches aidants sont retournés dans les CHSLD, tandis que 386 ont vu leur accès refusé. Selon la ministre, l’entrée des proches aidants ne devrait pas être refusée.

Quant aux transferts des patients hospitalisés vers les CHSLD, la ministre a indiqué qu’elle travaillait en collaboration avec la Santé publique sur ce sujet et qu’actuellement, aucun cas positif de la COVID-19 ne doit retourner en zone froide.

20 mai 2020

Miser sur les soins à domicile pour améliorer la qualité de vie des aînés

Les députés d’opposition ont profité de la commission pour questionner la ministre sur sa vision des soins et des services aux ainés pour les prochaines années. La ministre a réitéré sa volonté de procéder à une refonte complète du système des CHSLD avec une gouvernance locale et de proximité. Elle souhaite aussi investir davantage dans les milieux de vie et dans les soins à domicile pour faire en sorte que les ainés restent plus longtemps à la maison, et ce, dans un milieu de vie adapté à leurs besoins.

Le fait de valoriser davantage les professions d’assistance dans les milieux de vie pour les aînés fera également partie des priorités.

20 mai 2020

Mouvement de personnel à Montréal

Les députés d’opposition ont démontré une vive inquiétude à l’égard de la mobilité du personnel soignant entre les zones chaudes et froides. La ministre a confirmé qu’il y a, malheureusement, encore des déplacements de personnel pour éviter les bris de services à Montréal.

20 mai 2020

Programme d’aide aux loyers commerciaux

Le premier ministre Trudeau a annoncé aujourd’hui que les demandes pour le programme d’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) pourront être effectuées dès le 25 mai. Afin de se prévaloir de l’AUCLC, les propriétaires d’immeubles commerciaux admissibles pourront présenter leur demande sur le site web de la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Le gouvernement fédéral s’engage à payer 50 % du loyer dans la mesure où le propriétaire accorde une réduction de loyer d’au moins 75 % aux petites entreprises en location.

20 mai 2020

Recommandation de porter le masque

Désormais, la santé publique du Canada recommande clairement de porter un masque ou un couvre-visage lorsque la distanciation de deux mètres ne peut être respectée. Bien que l’agence fédérale suggérait déjà le port du masque, il s’agit maintenant d’une recommandation claire donnée à l’ensemble des Canadiens.

20 mai 2020

Réaction de l’Ordre des dentistes

L’Ordre des dentistes du Québec se réjouit de l’annonce effectuée aujourd’hui qui permettra aux dentistes de recommencer à effectuer des traitements électifs dans les cliniques du Québec dès le 1er juin. Voici le communiqué de presse.

20 mai 2020

Sondage Léger sur la pandémie de la COVID-19

La firme Léger réalise un sondage hebdomadaire afin d’aider les citoyens à mieux comprendre les attitudes et les comportements de la population canadienne face à la crise sanitaire et économique actuelle. Cette semaine, nous apprenons que 60% des Canadiens croient que leur gouvernement provincial devrait maintenir le rythme actuel de déconfinement pour permettre le retour progressif des activités normales. Voici le sondage détaillé.

19 mai 2020

Prévention des infections en CHSLD

Un plan de pratique en prévention des infections, qualifié de substantiel, est en élaboration par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Le gouvernement souhaite ainsi donner aux gestionnaires des moyens d’instaurer de nouvelles pratiques, qui deviendront permanentes. À cet égard, Québec réinvestit également afin de réembaucher du personnel en prévention des infections. La Croix rouge canadienne sera également appelée à fournir un soutien à l’élaboration de ce plan.

Par ailleurs, dans le but de réformer le système des CHSLD, le premier ministre n’exclut pas, à l’instar de son homologue ontarien, la tenue d’une commission d’enquête sur la crise dans les CHSLD.

19 mai 2020

Réouverture des commerces

Lundi, le premier ministre Legault a annoncé que les commerces du Grand Montréal qui ont un accès extérieur indépendant pourront reprendre leurs activités dès le 25 mai prochain. De plus, l’interdiction d’ouvrir les magasins le dimanche sera levée dès le 24 mai prochain. En ce qui a trait aux garderies de Montréal, la date du 1er juin est maintenue.

19 mai 2020

Reprise des activités de chirurgie

La ministre de la Santé et des Services sociaux a, pour sa part, annoncé que les activités chirurgicales qui avaient été reportées reprendront graduellement dans les différentes régions du Québec. Selon la ministre McCann, la pénurie d’anesthésiants se serait résorbée, ce qui permet une plus grande reprise des chirurgies.

Pour reprendre ces activités, les établissements du réseau de la santé et des services sociaux devront s’assurer de disposer à la fois du personnel et des plateaux techniques nécessaires, notamment d’un nombre suffisant de lits disponibles. La reprise se déroulera de façon progressive et structurée afin d’assurer la sécurité de tous.

19 mai 2020

Soutien à la vente en ligne

Le gouvernement du Québec étudie la possibilité de rendre disponible un programme pour la création de boutiques en ligne pour les commerces via des sites transactionnels. Ce programme viendra compléter l’offre du gouvernement fédéral.

19 mai 2020

Hommage aux victimes

Le premier ministre Legault réfléchit actuellement une façon de rendre hommage aux victimes de la COVID-19, par exemple en érigeant un monument.  

19 mai 2020

Fermeture de la frontière américaine

Le premier ministre confirme que la fermeture de la frontière canado-américaine sera prolongée pour une période supplémentaire de 30 jours, soit jusqu’au 21 juin prochain.

19 mai 2020

Compte d’urgence élargi

Le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, qui offre des prêts sans intérêts via les institutions bancaires, sera élargi pour permettre à un plus grand nombre d’entreprises d’en bénéficier. Désormais, pour être admissible à ce programme il faudra :
• un compte d’opérations d’entreprise dans une institution financière participante ;
• un numéro d’entreprise de l’Agence du revenu du Canada, et avoir fait une déclaration de revenus en 2018 ou 2019 ;
• des dépenses non reportables admissibles totalisant entre 40 000 $ et 1,5 million de dollars. Ces dépenses pourraient comprendre le loyer, les taxes foncières, les frais de service et les assurances.

19 mai 2020

Allocation familiale bonifiée

Samedi, le gouvernement a dévoilé une nouvelle bonification de l’Allocation familiale qui vient s’ajouter aux annonces précédentes. La prestation annuelle maximale passera à 6 765 dollars par enfant âgé de moins de 6 ans et à 5 708 dollars par enfant âgé de 6 à 17 ans.

19 mai 2020

Au parlement cette semaine

Des commissions parlementaires virtuelles se tiendront à quelques reprises cette semaine. Tout d’abord, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants et le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur seront entendus mercredi en matinée. Ensuite, selon l’agenda actuel, la ministre de la Santé et des Services sociaux devrait également se présenter en commission parlementaire vendredi. Il n’est pas exclu que les horaires des commissions parlementaires soient modifiés en cours de route.

19 mai 2020

Avis de l’INSPQ sur les masques

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a publié récemment un nouvel avis concernant le port du couvre-visage et de la visière par les travailleurs autant en milieu de soin que dans les autres milieux de travail.

19 mai 2020

Sondage Léger sur le système de santé

Léger a réalisé une étude visant à évaluer les répercussions actuelles et futures de la COVID-19 sur les patients et les consommateurs. Cette étude révèle à quel point la crise actuelle a affecté et bouleversé les façons de faire des Canadiens dans leurs interactions avec le système de santé. Nous apprenons qu’un grand nombre de Canadiens admettent avoir annulé ou reporté des rendez-vous médicaux ou ont demandé à les mener virtuellement.

14 mai 2020

Réouverture à Montréal

Le premier ministre mentionne que les conditions mises en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour envisager le déconfinement ne sont pas respectées dans le Grand Montréal. Par conséquent, les écoles primaires de la région resteront fermées jusqu’au mois de septembre. En ce qui a trait à certaines écoles spécialisées, comme celles qui accueillent des enfants handicapés, le gouvernement étudie la possibilité d’offrir une aide aux parents.

Au niveau des garderies, elles resteront fermées au moins jusqu’au 1er juin.

Finalement, pour les commerces, le cap du 25 mai est maintenu à la condition que les chiffres régionaux s’améliorent.

14 mai 2020

Québec paiera pour les masques

Québec financera les villes de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) afin que celles-ci puissent acheter de grandes quantités de masques pour leurs citoyens. Le gouvernement mettra également à contribution ses fournisseurs dans le processus. Pour le premier ministre, le port du masque par l’ensemble de la population est un élément qui aiderait le maintien de la date de déconfinement.

D’ailleurs, le premier ministre et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ont indiqué qu’une distribution massive de masques pourrait éventuellement se faire dans les quartiers et les arrondissements les plus touchés.

14 mai 2020

Dans les CHSLD

Le gouvernement a publié de nouveau l’état de situation des cas confirmés et des décès des différents CHSLD publics et privés du Québec. Notons que les données des autres types de milieux de vie ne sont pas comprises dans ce rapport.

De plus, le premier ministre Legault a annoncé que la mission des Forces armées au Québec est prolongée jusqu’au 12 juin prochain.

14 mai 2020

3 G$ de travaux publics devancés

Le gouvernement du Québec a annoncé, par l’intermédiaire du ministre des Finances, Eric Girard, et du président du Conseil du trésor, Christian Dubé, qu’il allait devancer pour 3 G$ de projets de travaux publics qui étaient déjà identifiés au PQI. Parmi ces projets, on retrouve notamment des rénovations d’écoles et d’établissements de soins de santé et la construction de certaines maisons des aînés.

14 mai 2020

Nouveau droit réclamé pour les sages-femmes

Le Collège des médecins du Québec (CMQ), l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et l’Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) souhaitent que le gouvernement autorise également les 253 sages-femmes du Québec à signer des formulaires de retrait préventif pour les femmes enceintes, comme ils le réclament depuis plusieurs années.

Lire le communiqué ici

13 mai 2020

Reprise graduelle des activités sportives

Le gouvernement du Québec permettra dès le 20 mai que, partout au Québec, les sports individuels sans contact puissent être pratiqués. À cet effet, le gouvernement a publié une liste exhaustive des activités permises. Parmi ces activités, nous retrouvons le golf, la natation, la randonnée et le tennis. Les activités journalières des parcs nationaux de la SEPAQ reprendront aussi, graduellement.

13 mai 2020

Situation des tests

Le Québec est actuellement incapable de franchir le cap des 10 000 tests quotidiens. Pour le premier ministre, cette situation n’est pas acceptable et il se charge personnellement de suivre le dossier. M. Legault a cependant rappelé que la province est l’un des endroits où l’on teste le plus par million d’habitants.

13 mai 2020

Port du masque

Le premier ministre affirme maintenant que le port du masque n’est pas obligatoire dans l’espace public principalement pour une question d’un manque de disponibilité de produits de qualité à distribuer à la population. Le premier ministre a bon espoir d’avoir accès à ces stocks d’ici environ un mois, puisque des discussions sont en cours avec des entreprises québécoises.

13 mai 2020

Reprise des travaux et crédits budgétaires à l’Assemblée nationale du Québec

Le leader parlementaire du gouvernement, Simon Jolin-Barrette, a annoncé que différents projets de loi pourraient être déposés d’ici la fin de la session, le 12 juin :
• Projet de loi n° 15, Loi sur la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique

• Projet de loi n° 18, Loi modifiant le Code civil, le Code de procédure civile, la Loi sur le curateur public et diverses dispositions en matière de protection des personnes

• Projet de loi n° 32, Loi visant principalement à favoriser l’efficacité de la justice pénale et à établir les modalités
Par ailleurs, les crédits budgétaires et annuels seront présentés au cours de la semaine du 25 mai. Les crédits budgétaires provisoires seront adoptés rapidement tandis que les crédits budgétaires pour l’année 2020-2021 seront étudiés d’ici la fin de la session.

Soulignons également que le député de Pontiac et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, André Fortin, a indiqué son intention de déposer le Projet loi de visant à améliorer la qualité des soins par la fixation de ratios dans certains établissements visés par la Loi sur les services de santé et les services sociaux.

12 mai 2020

Port du masque fortement suggéré

Désormais, le gouvernement recommande fortement le port du masque artisanal en public, dans tous les milieux où la distanciation sociale peut être difficilement respectée. Toutefois, le premier ministre Legault rappelle que le masque sert à protéger les autres, et non soi-même. De ce fait, les mesures d’hygiène de base doivent continuer d’être respectées. Cela représente un changement de cap du gouvernement et une modification des habitudes de la population. Pour M. Legault, il faudra apprendre à vivre avec les effets de la pandémie et des consignes qui en découlent.

12 mai 2020

Réforme majeure des CHSLD à venir

Le premier ministre Legault informe la population qu’il procèdera à une réforme majeure du système des CHSLD dans les prochains mois. La réforme touchera les CHSLD publics et privés (conventionnés ou non). Il souhaite mieux définir l’offre de services, avoir plus d’espace, tant pour les résidents que pour offrir les soins requis, aménager des zones chaudes et froides, augmenter les salaires, réévaluer les ratios, etc.

12 mai 2020

Dépistage massif

M. Legault affirme que la population ne se dirige pas vers les centres de dépistage, bien que la capacité soit amplement suffisante. À cet égard, il invite tous les individus de la région du Grand Montréal qui sont inquiets, qui présentent des symptômes ou non, à se faire tester.

12 mai 2020

Entre 12 G$ et 15 G$ de déficit anticipé

Pour l’année en cours, le gouvernement estime qu’il y aura un manque à gagner de 12 G$ à 15 G$. Ce déficit pourra être revu à la hausse si les mesures de confinement se poursuivent plus longtemps que prévu. Le déficit est causé par de nombreux facteurs, notamment une diminution abrupte des revenus de l’État, combinée à l’ajout des nouvelles mesures budgétaires.

12 mai 2020

Legault à Montréal

François Legault sera à Montréal jeudi et vendredi afin de rencontrer l’équipe de la santé publique, les gestionnaires du réseau de la santé et la mairesse de Montréal.

12 mai 2020

Aide pour les aînés

Le président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, ainsi que la ministre des Aînés, Deb Shulte, ont annoncé des mesures de soutien supplémentaires pour les aînés, afin de leur offrir une plus grande sécurité financière dans un contexte où ces derniers ont vu leurs dépenses augmenter durant la crise (médicaments, épicerie, etc.).
• Un soutien financier supplémentaire de 2,5 milliards de dollars qui correspond à :

Un paiement non imposable unique de 300 $ pour les personnes âgées admissibles à la pension de la Sécurité de vieillesse.
Un paiement de 200 $ de plus pour les personnes âgées admissibles au Supplément de revenu garanti (SRG).

• Une somme additionnelle de 20 millions de dollars dédiée au programme Nouveaux Horizons pour soutenir les organisations communautaires qui visent à améliorer la qualité de vie des ainés et les aident à briser l’isolement.
• Une prolongation temporaire des versements du SRG et de l’Allocation pour les aînés.
De plus, le gouvernement indique qu’il compte procéder rapidement pour assurer les versements.

Du côté de la FADOQ, le regroupement réclamait plutôt 50 $ de plus par mois pour la Sécurité de vieillesse et une augmentation de 10 % du SGR, tel que les libéraux l’avaient promis en campagne électorale.

12 mai 2020

Santé mentale du personnel soignant

Dans une lettre adressée au premier ministre et à la ministre de la Santé et des Services sociaux, le Collège des médecins du Québec, ainsi que neuf autres ordres professionnels du domaine de la santé et des services sociaux demandent au gouvernement d’intervenir rapidement en mettant en place des mesures concrètes de soutien psychologique pour les professionnels au front contre la pandémie.

Lire la lettre ici

12 mai 2020

10 M$ pour la science et la technologie

Le gouvernement du Québec investira plus de 10 millions de dollars, par l’entremise du Programme innovation, du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation ainsi que des Fonds de recherche du Québec, pour soutenir des projets scientifiques et technologiques en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Consulter le communiqué ici

12 mai 2020

Liste des priorités du MSSS pour les tests

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a transmis aux différentes régions une liste des priorités de laboratoire pour les prélèvements et analyses pour la COVID-19 (test PCR).

Lire le document ici

12 mai 2020

Défis des entreprises lors de la reprise

Alors que plusieurs entreprises ont redémarré leurs activités en début de semaine, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) constate les nombreux défis auxquels les employeurs et travailleurs font actuellement face et demande au gouvernement de les soutenir financièrement pour compenser les coûts importants liés à la mise en place de mesures et normes sanitaires.

Par ailleurs, la FCCQ rappelle que la PCU et PCUE ne doivent pas représenter un frein au retour au travail et ne pas nuire aux efforts de reprise économique.

Lire le communiqué ici

11 mai 2020

Études de l’INSPQ

La publication des projections modélisées par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) confirme que la situation est très préoccupante à Montréal. D’ailleurs, la semaine dernière, le premier ministre a annoncé le report de la réouverture des commerces, des écoles et des garderies au 25 mai. De plus, il n’est pas impossible que le déconfinement soit encore une fois repoussé les écoles du Grand Montréal demeurent fermées jusqu’en septembre.

11 mai 2020

Élargir la pratique de certaines professions

La capacité quotidienne de prélèvements est actuellement de 10 000 tests, alors que la santé publique souhaitait atteindre 14 000 tests par jour en date de vendredi dernier. C’est pourquoi la ministre de la Santé et des Services sociaux a signé un décret afin d’autoriser certains professionnels de la santé à faire des prélèvements, et ce, dès aujourd’hui. Il s’agit des professions suivantes :
1. les audiologistes ;
2. les dentistes ;
3. les diététistes-nutritionnistes ;
4. les hygiénistes dentaires ;
5. les orthophonistes ;
6. les physiothérapeutes.

11 mai 2020

Nouveaux programmes pour les entreprises

Le gouvernement canadien établira le Crédit d’urgence pour les grands employeurs (CUGE). Celui-ci offrira un financement de transition aux plus grands employeurs du Canada dont les besoins financiers durant la pandémie ne peuvent être comblés par les mécanismes conventionnels. Le CUGE contribuera alors à faire en sorte que ces employeurs puissent poursuivre leurs activités.

Le gouvernement élargira également le Programme de crédit aux entreprises (PCE) aux entreprises de taille moyenne qui ont des besoins plus importants en financement. Parmi les mesures de soutien offertes aux moyennes entreprises, on note des prêts allant jusqu’à 60 M$ par entreprise et des garanties d’au plus de 80 M$.

11 mai 2020

Dominique Anglade nommée cheffe du PLQ

L’ancien maire de Drummondville, Alexandre Cusson, a annoncé qu’il abandonnait la course à la chefferie du Parti libéral du Québec. Cet abandon entraine le couronnement de Dominique Anglade comme successeure de Philippe Couillard. Elle sera d’ailleurs à son siège de cheffe de l’opposition officielle dès ce mercredi lors de la reprise des travaux parlementaires.

11 mai 2020

Semaine de la profession infirmière 2020

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) souligne la Semaine de la profession infirmière qui se tient à partir d’aujourd’hui, jusqu’au dimanche 17 mai. Pour l’occasion, l’OIIQ lance une vidéo dans laquelle Alex Nevsky, Mitsou Gélinas et plusieurs autres artistes rendent hommage aux infirmières et infirmiers pour leur travail remarquable depuis le début de la pandémie.

Communiqué disponible ici

11 mai 2020

Demande de couverture par la RAMQ des soins en santé mentale

Le porte-parole libéral en matière de santé et de services sociaux, M. André Fortin, affirme que le Québec doit améliorer dès maintenant l’accès aux services psychologiques pour l’ensemble de la population, en offrant douze séances de services psychosociaux par année à chaque Québécois qui en fait la demande. Les dollars investis aujourd’hui en matière de soins pour la santé mentale se traduiront par des économies à long terme, soutient le député de Pontiac.

Lire le communiqué ici

11 mai 2020

Sondage de la FCEI sur la relance

Un sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) démontre que la relance de l’économie préoccupe les PME. Les principales préoccupations concernent le respect des règles de distanciation sociale (64 %), les exigences liées au nettoyage et à la désinfection (55 %), le fait que leurs clients soient à l’aise (53 %), les règles à respecter (52 %), l’accès à des équipements de protection individuelle pour leurs employés (48 %).

8 mai 2020

Stratégie de dépistage massif dans la CMM

La santé publique lance une stratégie de dépistage massif pour l’ensemble de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Désormais, toutes les personnes de cette région qui ont des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19, peuvent appeler la ligne 1-877-644-4545. Au moment de l’appel, les personnes seront orientées vers les bonnes ressources. Le Dr Arruda, présent à Montréal pour l’occasion, rappelle que toute la démarche repose sur la collaboration de la population.

8 mai 2020

Faire les choses différemment

Étant donné que 80 % des décès liés à la COVID-19 ont eu lieu dans des résidences pour ainés, les députés de l’opposition ont questionné la ministre sur les éléments qui ont causé une telle situation dans ces milieux de vie.
• Le Québec a eu le réflexe de libérer des lits dans les milieux hospitaliers, croyant que les CHSLD étaient suffisamment outillés pour contrôler les épidémies.
• Le virus de la COVID-19 a été très virulent et a fait en sorte que les personnes asymptomatiques ont transmis le virus.
• La circulation du personnel dans les différents milieux de vie a été problématique. Si elle pouvait revenir en arrière, la ministre s’assurerait d’avoir des équipes stables et affectées à un seul lieu d’hébergement pour éviter la mobilité du personnel.
La ministre a tout de même indiqué qu’actuellement, 80 % des CHSLD ont du personnel dédié. La situation est plus difficile à Montréal compte tenu du nombre de cas et du manque de personnel.

8 mai 2020

L’importance d’améliorer les conditions de travail des PAB

Les députés ont également interpelé la ministre sur l’implantation des projets ratios, étant donné que ceux-ci ont démontré des effets positifs sur les soins aux patients et la rétention du personnel. Les projets ratios visent la création d’une équipe minimale de professionnels en soins pour un groupe de patients ayant des problèmes de santé similaires.

8 mai 2020

À venir au MSSS

Devant le scepticisme des députés quant à sa capacité de livrer des résultats et sur son mandat, la ministre Blais a indiqué qu’en plus des investissements déjà annoncés de 2,6 milliards $ pour rénover des CHSLD vétustes et de 380 millions $ pour les soins et services à domicile, elle déposera prochainement la toute première politique sur les soins de longue durée et une autre sur les proches aidants.

Elle a réitéré que les ainés représentent une priorité pour le gouvernement en place.

8 mai 2020

Nationaliser les CHSLD ?

La ministre n’a pas nié la possibilité de nationaliser les CHLSD, mais elle a tout de même indiqué qu’elle évaluait plutôt la possibilité de conventionner l’ensemble des CHSLD privés. Elle a indiqué que si le gouvernement décidait de conventionner tous les CHSLD privés, chacun des contrats des établissements devra être pris en considération.

8 mai 2020

Les proches aidants ne seront pas testés

La ministre a confirmé que les proches aidants ne seront pas testés, qu’ils se rendent dans un établissement situé dans une zone chaude ou froide. Elle se fie au jugement des familles. Elle a rappelé que seuls les proches aidants significatifs pourront visiter leurs proches dans les résidences.

8 mai 2020

Maintien à domicile : la clé du succès

Les députés d’opposition ont profité de la commission parlementaire pour rappeler l’importance de maintenir les aînés à domicile. La ministre Blais était également de cet avis et a réitéré sa volonté de collaborer avec différents acteurs du milieu (municipalités, organismes communautaires, centres du jour) pour faire en sorte que les aînés vivent mieux chez eux.

8 mai 2020

Rapport d’inspection des CHSLD privés

La ministre a indiqué que 40 rapports d’inspection de CHSLD privés ont été déposés sur le site du MSSS. Elle a aussi indiqué qu’à sa demande, les PDG des CISSS et CIUSSS du Québec ont visité différents CHSLD au cours des derniers mois. Leurs rapports et constats seront envoyés au ministère prochainement. La ministre devait les recevoir en avril, mais en raison de la pandémie, la date de dépôt des rapports a été reportée.

8 mai 2020

Pressions du Collège sur Québec

Dans le contexte de la crise sanitaire, le Collège des médecins du Québec a donné son appui, au cours des dernières semaines, à plusieurs ordres professionnels qui réclamaient que leurs membres puissent effectuer davantage d’activités pour optimiser l’efficience des soins et des services de santé dispensés à la population. Aujourd’hui, le Collège déplore le fait que plusieurs des demandes acheminées en ce sens à l’Office des professions du Québec sont demeurées sans résultat, alors que le gouvernement amorce un processus de déconfinement qui mobilisera une quantité considérable de ressources dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Lire le communiqué ici

8 mai 2020

14 M$ pour bonifier le PAE des travailleurs de la santé

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce un financement supplémentaire de 14 M$ pour protéger la santé psychologique de nos anges gardiens qui sont au front, chaque jour, pour sauver des vies. Cette somme permettra de renforcer le programme d’aide aux employés (PAE) du réseau de la santé et des services sociaux et de répondre à l’augmentation des besoins dans le contexte actuel.

Consulter le communiqué ici

8 mai 2020

Collaboration entre les ordres

Le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) a saisi l’occasion pour soutenir les différents ordres professionnels et maximiser leur collaboration. Une page web vise à soutenir les ordres dans cette situation exceptionnelle avec des mots d’encouragement de la part de plusieurs présidents et présidentes d’ordres professionnels. De plus, l’ensemble des initiatives de collaboration entre les ordres, depuis le début de la crise, est répertorié.

8 mai 2020

Propagation du virus à l’intérieur

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) publie des informations relatives à la propagation du virus dans un environnement intérieur. Il s’agit d’une série de questions-réponses que vous pouvez consulter sur le site internet de l’Institut.

7 mai 2020

Prime pour les travailleurs de la santé à temps plein

Le premier ministre, cette fois accompagné du président du Conseil du trésor, annonce la mise en place d’une bonification financière pour les travailleurs de la santé. Cette annonce correspond à une injection temporaire de 70 M$ par mois et touchera environ 100 000 personnes.

Pour les travailleurs à temps plein
Pour inciter les travailleurs à temps partiel à passer au temps plein, une nouvelle prime pouvant aller jusqu’à 1 000 $ par mois travaillé est instaurée pour eux. Pour un préposé aux bénéficiaires, cela peut représenter une hausse de salaire de 30 %.

Les travailleurs recevront une prime de base de 100 $ à laquelle peuvent s’ajouter une prime de risque en fonction de leur lieu de travail.

Si le travail est effectué dans un CHSLD avec au moins un cas de COVID ou un centre hospitalier du Grand Montréal avec des patients COVID, 200 $ s’ajouteront au revenu pour les deux premières semaines du mois et 400 $ de plus seront versés pour la troisième et quatrième semaine du mois.

Dans les centres hospitaliers qualifiés de « zone rouge » du Grand Montréal, seules les catégories suivantes y auront accès :
• les infirmières et infirmiers en incluant les cliniciens (nes) et les auxiliaires ;
• les inhalothérapeutes ;
• les préposé(e)s aux bénéficiaires ;
• les préposé(e)s à l’entretien.
Le privé aussi considéré
Au privé, les sommes équivalentes aux primes seront versées directement aux gestionnaires des CHSLD privés (conventionnés ou non), des résidences privées pour aînés (RPA), ainsi que des ressources intermédiaires et des ressources de type familial (RI-RTF) qui devront rendre les sommes disponibles à leurs employés.
Déplacement à Montréal compensé
Tous les travailleurs du réseau de la santé en provenance de l’extérieur du Grand Montréal qui souhaitent être transférés dans cette région bénéficieront d’une prime additionnelle de 2 000 $ par mois et les des frais d’hébergement seront remboursés.

7 mai 2020

Report de la réouverture de Montréal

En accord avec la santé publique, le premier ministre Legault confirme que les écoles, les garderies et les commerces de la région montréalaise resteront fermés au moins jusqu’au 25 mai.

7 mai 2020

Possibilité de faire garder les enfants par les grands-parents

Dr Arruda affirme désormais que les grands-parents, âgés de 60 à 69 ans et en bonne santé, pourront garder leurs petits-enfants sous certaines conditions. À cet effet, une vidéo a été produite pour expliquer les différentes conditions à respecter.

De plus, le premier ministre Legault a présenté un tableau démontrant que 91 % des décès enregistrés concernent des personnes âgées de plus de 70 ans. Le risque, pour une personne âgée de 60 à 69 ans, de développer des complications est de 6,5 %. Toutefois, les personnes de cette tranche d’âge sans maladie chronique voient leur niveau de risque diminué.

7 mai 2020

3 G$ pour les travailleurs de la santé

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui que les provinces et les territoires ont tous présenté, ou sont en voie de présenter, un plan de partage des coûts en vue de bonifier les salaires de leurs travailleurs essentiels.
Le gouvernement du Canada fournira un soutien pouvant atteindre 3 G$ afin d’augmenter le salaire des travailleurs essentiels à faible revenu. Chaque province ou territoire déterminera quels travailleurs seront admissibles à l’aide et quel en sera le montant.
Au niveau du Québec, la somme reçue servira à réduire la facture du programme incitatif de rétention des travailleurs essentiels (PIRTE).

7 mai 2020

1 350 militaires seront déployés au Québec

Actuellement, 670 militaires sont présents dans 20 CHSLD du Québec. D’ici la semaine prochaine c’est un total de 1 350 militaires des Forces armées canadiennes qui prêteront main-forte dans 25 CHSLD.

7 mai 2020

Pas de stratégie nationale de dépistage

Le gouvernement fédéral n’envisage pas de mettre en œuvre une stratégie canadienne de dépistage uniforme pour l’ensemble des provinces, étant donné qu’elles font face à des situations extrêmement différentes. Selon le premier ministre, un programme fédéral ne serait pas la bonne solution. Toutefois, le Canada sera là pour appuyer les provinces en matière de planification et de matériel.

7 mai 2020

Nominations du Conseil des ministres

Le Conseil des ministres a procédé à des nominations lors de sa séance d’hier. Ces nominations concernent la Commission de l’éthique en science et en technologie ainsi que l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS).

7 mai 2020

Trois nouvelles ententes pour MEDTEQ Invest

MEDTEQ Invest a récemment conclu trois nouveaux investissements dans des startups des technologies de la santé. Ces entreprises sont : Ayogo Health Inc, MIMOSA Diagnostics inc. et une troisième société nommée prochainement.

Cette annonce fait croître leur porte-folio à un total de 13 entreprises canadiennes. Ces investissements ont été réalisés dans des entreprises prometteuses du secteur des technologies de la santé — des produits SaaS, aux dispositifs médicaux à risque, en passant par les diagnostics — qui s’intéressent à des problèmes de santé allant de la santé mentale au cancer.

Consulter le communiqué ici

7 mai 2020

Conférence gratuite de la CCMM

La Chambre de commerce du Montréal Métropolitain organise le 11 mai prochain un entretien avec l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles. Les sujets discutés seront la réponse du gouvernement fédéral à la pandémie et le rôle du développement économique dans la stabilisation et la relance de l’économie.

6 mai 2020

Nouveau plan d’action en santé mentale

Au Québec, 15 % de la population dit présentement souffrir de détresse psychologique. C’est sept fois plus que ce qui prévalait avant la pandémie. C’est pourquoi le gouvernement lance son nouveau plan d’action COVID-19 en services psychosociaux et en santé mentale. Ce plan est accompagné d’une somme de 31 M$.

Ce montant servira notamment à l’embauche de professionnels en santé mentale qui pratiquent normalement dans le secteur privé. De plus, la ligne Info-social 811 sera bonifiée, des appels ont déjà permis de rejoindre 800 000 personnes et la campagne publicitaire « aller mieux » est lancée.

6 mai 2020

Plan de contingence du Québec

Le gouvernement du Québec est entré dans le niveau d’alerte 4, ou rouge, de son plan de contingence prévu pour la crise actuelle. Ce niveau d’alerte, qui est le plus grave, entraîne une organisation différente de certains soins. D’ailleurs, des patients montréalais ont commencé à être transférés vers des centres hospitaliers à l’extérieur de la région, entre autres vers Trois-Rivières, via le Centre d’optimisation – occupation des lits de soins intensifs (COOLSI). La ministre McCann affirme avoir également accès à environ 700 places en zone tampon. Toutefois, le manque de personnel empêche le MSSS d’opérer pleinement.

6 mai 2020

Ouverture des CPE

Les CPE ouvriront à 30 % de leur capacité normale la semaine prochaine. De ce fait, les parents devront s’organiser face à cet enjeu logistique important. La vice-première ministre souhaite que la population se mette en mode solution et elle appelle à l’indulgence et à la flexibilité des parents le temps que des ajustements soient apportés. Finalement, elle recommande aux parents de commencer à expliquer les nouvelles façons de faire à leurs enfants.

6 mai 2020

Situation en milieu carcéral

Les détenus incarcérés avec moins de 30 jours à purger et qui ont commis des délits de faible gravité pourraient avoir droit à des permissions de sorties à des fins médicales. La vice-première ministre, qui est également ministre de la Sécurité publique, ajoute que les détenus qui ont commis des crimes violents n’auront pas accès à ce droit de sortie.

6 mai 2020

Entente entre l’OPPQ et le CMQ

Le Collège des médecins du Québec (CMQ) et l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) annoncent que les physiothérapeutes seront désormais autorisés à prescrire des radiographies selon certaines modalités à compter du 21 mai 2020.

Lire le communiqué ici

6 mai 2020

Sondage sur la santé mentale

Un sondage réalisé par Nanos Research et commandité par la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) indique qu’un grand nombre de Canadiens ont vu leur niveau de stress doubler depuis le début de la pandémie de COVID-19. Les participants ont affirmé avoir remarqué une détérioration de leur santé mentale, avec près de 40 % qui ont déclaré que leur état de santé mentale s’est empiré ou quelque peu empiré comparativement à ce qu’il était avant le début de la pandémie.

Consulter les résultats ici

6 mai 2020

Décret du MSSS sur la DPJ

La ministre de la Santé et des Services sociaux a émis un décret énonçant des précisions sur les droits de visite supervisée par la DPJ dans le contexte de la COVID-19.

5 mai 2020

Nouvelles primes à venir pour le personnel soignant

Le président du Conseil du trésor élabore actuellement de nouvelles modalités pour offrir des primes plus généreuses au personnel soignant. Le premier ministre affirme également que l’intention n’est pas de dégarnir le secteur privé pour combler le manque d’employés dans le réseau public.

5 mai 2020

Permission de sortie pour les aînés

Les aînés habitant en résidences privées pour aînés (RPA) pourront désormais sortir de leur résidence, sans supervision. Les modalités dévoilées par le Dr Arruda permettront à ces aînés habitant des résidences dans lesquelles il n’y a pas de cas, confirmé ou suspecté de la COVID-19, de sortir. Les consignes sanitaires devront être respectées.

De plus, les établissements pourront prévoir des plages horaires pour des visites familiales, à l’extérieur du bâtiment. Les activités sociales des résidents pourront également reprendre à l’intérieur ou à l’extérieur tout en respectant les consignes de la santé publique.

5 mai 2020

Admission des proches aidants

Dès le 11 mai, les proches aidants désignés comme étant significatifs pourront, en suivant le protocole sanitaire, visiter et prendre soin de leurs proches, quel que soit le milieu de vie pour aînés. Bien que des exceptions puissent se faire, l’établissement devra justifier son refus auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux.

5 mai 2020

Visites aux soins palliatifs

Les visites seront permises dans tous les départements de soins palliatifs, sans égard au caractère imminent ou non du décès.

5 mai 2020

252 M$ pour le secteur agro-alimentaire

Le premier ministre annonce une aide totale de 252 M$ pour le secteur agroalimentaire. Cette nouvelle devra être adoptée par voie législative aux Communes. Notons que les demandes de l’industrie, via la Fédération de l’agriculture du Canada, se chiffraient à plus de 2,6 G$.

Parmi la somme annoncée, 77 M$ iront aux transformateurs afin qu’ils puissent améliorer la sécurité des travailleurs en achetant de l’équipement de protection, pour moderniser leurs lignes de production et pour adapter les différents protocoles à la nouvelle réalité. Également, ce sont 125 M$ qui serviront à gérer le surplus de bétail causé par le ralentissement de la demande commerciale et des abattoirs. De plus, un nouveau programme de 50 M$ permettra au fédéral d’acheter certains surplus alimentaires pour les redistribuer aux organismes communautaires.

Finalement, le gouvernement augmentera de 200 M$ le plafond d’emprunt de la Commission canadienne du lait.

5 mai 2020

Transfert des usagers vers les CHSLD

Le ministère de la Santé et des Services sociaux autorise désormais le transfert des patients des milieux hospitaliers vers les CHSLD afin de libérer des lits dans les hôpitaux du Québec. Voici le document émis par le ministère pour la trajectoire de l’admission ou le retour en CHSLD après un séjour en centre hospitalier ou en centre de réadaptation.

5 mai 2020

Sondage Léger sur les Canadiens face à la COVID-19

Un sondage Léger a été réalisé afin de mieux comprendre les attitudes et les comportements de la population canadienne face à la crise sanitaire et économique de la COVID-19. Parmi les résultats, nous constatons que 94 % des Québécois font confiance aux professionnels de la santé.

5 mai 2020

Baisse du PIB du Québec de 10 % en mars

En raison de la situation exceptionnelle causée par la pandémie du coronavirus et du besoin immédiat d’information concernant la conjoncture économique du Québec, l’Institut de la statistique du Québec a estimé de manière provisoire l’incidence de cette pandémie sur le PIB du Québec. Les premières estimations indiquent que le PIB réel au mois de mars subirait une baisse d’environ 10 % attribuable aux perturbations économiques liées à la pandémie du coronavirus, par rapport à une situation sans pandémie.

Lire le communiqué ici

5 mai 2020

Sondage de la FCEI

Selon le plus récent sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), le manque de liquidités et l’endettement croissant sont parmi les plus grandes préoccupations, liées à la COVID-19, des PME. Compte tenu de la situation, la FCEI recommande au gouvernement fédéral d’étendre l’accès au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) et de modifier les autres programmes d’aide d’urgence afin d’épauler vigoureusement les PME qui s’engagent sur la voie difficile de la reprise économique.

4 mai 2020

Ouverture des commerces retardée à Montréal

Le gouvernement du Québec annonce que la réouverture des commerces du Grand Montréal est reportée d’une semaine, soit au 18 mai. Étant donné que les écoles devaient ouvrir de nouveau leurs portes le 19 mai, la situation ne change pas de ce côté. Le calendrier pour le secteur manufacturier et pour l’industrie de la construction demeure le même.

4 mai 2020

Semaine nationale de la santé mentale

Le Dr Arruda rappelle qu’il est tout à fait normal d’avoir des émotions exacerbées en cette période inhabituelle. Il profite de la Semaine nationale de la santé mentale, pour inviter les personnes qui en ressentent le besoin à appeler les ressources en place pour recevoir un service d’aide et d’écoute.

4 mai 2020

Nouvel appel à la population

Le premier ministre Legault réitère son appel à la population disponible pour travailler, à temps plein, dans le réseau de la santé. Il tient à remercier également les 8 000 personnes qui se sont rendues disponibles et qui ont été embauchées récemment via le site internet Jecontribue.

4 mai 2020

Énoncé économique à venir

Le ministre des Finances, Eric Girard, déposera un énoncé économique vers la fin du mois de juin qui tiendra compte des mesures économiques et fiscales mises en place pour contrer les effets de la COVID-19 au niveau social et économique.

4 mai 2020

Reprise des travaux au parlement

Les travaux reprennent graduellement à l’Assemblée nationale. Deux premières périodes de questions en personne se tiendront de façon consécutive le mercredi 13 mai. Les audiences virtuelles en commissions parlementaires se poursuivront du 4 au 22 mai. L’Assemblée nationale reprendra par la suite ses travaux, à raison de trois séances durant la semaine du 25 mai et de quatre séances lors des semaines du 1er et du 8 juin.

D’ailleurs, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, sera en commission parlementaire ce vendredi pour répondre aux questions des oppositions.

4 mai 2020

240 M$ pour les soins de santé en ligne

Dimanche, le gouvernement fédéral a annoncé une aide financière pour le secteur de la télémédecine. Cette aide de 240 M$ servira à créer des plateformes et des applications numériques, à améliorer l’accès à des services de soutien virtuels en matière de santé mentale et à augmenter la capacité de prestation de soins de santé en ligne. Ces travaux seront menés en collaboration avec les provinces, les territoires et des intervenants en santé.

4 mai 2020

Possibilité de prolonger les programmes fédéraux

En point de presse aujourd’hui, le premier ministre soutient que des discussions devront être réalisées avant de prendre une décision sur la reconduite des programmes d’aide d’urgence du fédéral, notamment la subvention salariale.

4 mai 2020

Tests de dépistage sans ordonnance par les infirmières

À la demande de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme que les infirmières et infirmiers ont les compétences et les connaissances pour procéder aux tests diagnostiques de la COVID-19 sans ordonnance.

Également, l’arrêté ministériel 2020-30 lève l’obligation de la présence sur place du superviseur pour les candidats infirmiers praticiens spécialisés (CIPS). À compter d’aujourd’hui, et ce, jusqu’à nouvel ordre, les CIPS pourront exercer les activités médicales prévues au Règlement sur les infirmières praticiennes spécialisées du CMQ sous la supervision, à distance, d’un ou d’une IPS ou encore d’un médecin, pour autant que ces derniers soient disponibles en tout temps en vue d’une intervention rapide.

Consulter l’information ici 

4 mai 2020

Salaire des médecins spécialistes durant la pandémie

Une lettre d’entente a été publiée sur le site de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) afin d’officialiser la rémunération des médecins spécialistes lorsqu’ils prennent en charge des patients atteints de la COVID-19.

Lire le communiqué ici

4 mai 2020

Nouveau site internet de la FMOQ pour sensibiliser la population

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a lancé un nouveau site web visant à sensibiliser la population sur l’importance de consulter son médecin malgré la pandémie. La page web propose différentes façons pour prendre un rendez-vous avec un médecin.

1er mai 2020

Audition de la ministre de la Santé et des Services sociaux

En fin d’après-midi aujourd’hui, les députés d’opposition ont échangé pendant deux heures avec la ministre de la Santé et des Services sociaux au sujet de la pandémie de la COVID-19.

Voici les sujets abordés dans le cadre de cette discussion entre les parlementaires et la ministre Danielle McCann :

CHSLD privés
La nationalisation des CHSLD privés a été abordée et les députés ont suggéré des mesures visant à assurer la qualité des soins dans l’ensemble des ressources privées pour aînés après qu’une situation difficile dans un CHSLD ait été rapportée. La ministre a précisé que le MSSS exerce une vigie des établissements et que la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants est déjà en discussion avec les CHSLD privés non conventionnés pour qu’ils entrent dans le giron public.

Ressources intermédiaires
La ministre annonce également son intention de revoir les ressources intermédiaires pour accélérer les travaux et se pencher sur la question à court terme.

Personnel soignant
Les députés d’opposition ont également émis des préoccupations par rapport à la directive de la santé publique de Montréal prévoyant que des employés du réseau de la santé pourraient être rappelés à travailler même s’ils ont contracté la COVID-19. La ministre a indiqué que cette directrice vise à éviter les bris de services et ne sera appliquée que dans des situations extrêmes. Les députés ont également questionné la ministre sur son intention de tester tout le personnel soignant qui œuvre dans des établissements de santé où des cas de COVID-19 ont été signalés. À cela, la ministre a simplement répondu que les tests feront partie de la stratégie pour contrôler la situation.

Pénurie de main-d’œuvre
Le manque d’employés dans le réseau et l’épuisement des troupes avant même le début de la crise a été souligné par l’Opposition officielle. La ministre espère que ceux et celles qui se sont portés volontaires choisiront de rester dans le réseau.

Proches aidants
La directive d’accès des proches aidants a été assouplie dans les derniers jours, leur permettant ainsi de venir au chevet d’un résident du CHSLD. Un autre assouplissement est prévu en début de semaine prochaine et la santé publique présentera ses recommandations sous peu.

Équipements
La ministre a avoué que la disponibilité des équipements était un défi important au début, mais que la situation s’est beaucoup améliorée. Toutefois, elle précise que le Québec deviendra de plus en plus autonome d’ici l’automne et ne dépendra plus autant de l’extérieur pour les équipements de protection.

Médicaments
Un gros travail a été réalisé à ce chapitre et l’usage de certains médicaments pour la sédation a été revu, ce qui permettra de procéder à plus de chirurgies, selon ce qui est envisagé par le ministère. Le député de Québec solidaire a informé la ministre de son intention de déposer un projet de loi à la rentrée parlementaire pour proposer la création de Pharma-Québec.

Soins dentaires
La ministre a mentionné que la santé bucco-dentaire est majeure pour la santé d’une personne et que le ministère va penser à un plan de redéploiement.

Situation budgétaire en santé
Les députés ont rappelé les coupures exercées par le gouvernement précédent sur les budgets de santé. On a aussi appris que le budget présenté tout juste avant la crise par le ministre Girard ne pourra être appliqué et devra être revu.

Consulter les échanges ici 

1er mai 2020

Nouveau plan de diagnostic de la population

Le nouveau plan de diagnostic populationnel, qualifié d’agressif, a été mis en place dès ce matin à Montréal-Nord. Ce plan vise à augmenter le nombre de tests de dépistage effectués quotidiennement de 6 000 à 14 000 d’ici vendredi prochain. Avec cette hausse de capacité, le Québec sera en mesure de procéder à environ 100 000 tests par semaine. Par ailleurs, en augmentant rapidement le nombre de tests, cela entraînera nécessairement une hausse du nombre de cas.

La ventilation des 14 000 tests se présente comme suit :
• 7 000 tests destinés aux milieux de soins ;

• 6 000 tests pour les personnes symptomatiques dans la population en général en priorisant les travailleurs des services essentiels et des secteurs d’emplois déconfinés ;

• 1 000 tests pour une intervention rapide d’urgence.
De plus, la distribution régionale des tests ne se fera pas selon la taille de la population, mais selon l’épidémiologie locale. Le Dr Arruda tient à préciser que le processus ne sera pas parfait dans les premiers jours, mais que des ajustements seront effectués rapidement.

1er mai 2020

Révision des groupes prioritaires

Les différents groupes, pour lesquels les tests sont prioritaires, ont été révisés. Dès lundi, tous les gens symptomatiques pourront composer le 1-877-644-4545 afin de prendre un rendez-vous dans un centre désigné. Voici la répartition des nouveaux groupes prioritaires.

Groupe 1
Les patients symptomatiques hospitalisés ou qui nécessitent des soins réguliers en milieux hospitaliers, notamment les patients symptomatiques des unités d’hémodialyse, les patients symptomatiques à l’urgence dont l’état justifie une hospitalisation ou qui présentent des facteurs de risque de complications, les femmes enceintes symptomatiques au 3e trimestre et les personnes devant accompagner une femme à un accouchement, lorsque symptomatique à la fin de la grossesse.

Groupe 2
Les professionnels de la santé symptomatiques qui sont en contact direct avec les patients, incluant le personnel des services ambulanciers, dont le retrait causerait un bris de service. Ceci inclut aussi les tests requis pour les mesures de retour au travail.

Groupe 3
Les usagers et le personnel des milieux d’hébergement tels que les CHSLD, les RPA et les RI-RTF, dès qu’un nouveau cas positif non isolé est identifié, à la sortie des usagers d’un centre hospitalier qui sont dirigés vers un milieu de vie comme un CHSLD, RPA, RI-RTF, les personnes symptomatiques habitant dans d’autres milieux à risque et dans des milieux de vie hébergeant des personnes âgées (plus de 70 ans) sur recommandation du directeur régional de santé publique.

Groupe 4
Les personnes symptomatiques de toutes les communautés, incluant les milieux en réouverture.

Groupe 5
Les premiers répondants ou travailleurs du système de sécurité publique et autres travailleurs symptomatiques fournissant des services jugés critiques/essentiels.

Groupe 6
Les contacts étroits des cas, symptomatiques ou asymptomatiques, selon les directives du directeur de santé publique et le dépistage dans des milieux spécifiques en fonction du déconfinement.

1er mai 2020

Estimation de 250 000 personnes contaminées

Le Dr Arruda estime qu’environ 3 % à 5 % de la population ont été infectées. Cela se traduit par une fourchette de 250 000 à 425 000 personnes contaminées au Québec.

1er mai 2020

Données validées chaque mois

La santé publique annonce que, chaque premier du mois, un bilan statistique sera fait afin de réviser les chiffres du mois précédent. Des données ajustées et validées seront donc publiées.

1er mai 2020

Report de l’instauration du Centre d’acquisitions

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 et de l’état d’urgence sanitaire en cours, le gouvernement du Québec annonce la suspension de l’entrée en vigueur, prévue le 1er juin 2020, de certaines dispositions de la Loi visant principalement à instituer le Centre d’acquisitions gouvernementales et Infrastructures technologiques Québec.

Le ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor, Christian Dubé, et le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, ont fait l’annonce du report de la mise en œuvre de ces deux nouveaux organismes.

Consulter le détail en cliquant ici

30 avril 2020

Trois hôpitaux montréalais inquiètent

L’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Hôpital général du Lakeshore et l’Institut universitaire en santé mentale Douglas présentent des bilans inquiétants. Afin d’améliorer la situati0on, le gouvernement est à l’œuvre pour transférer des patients moins critiques vers des hôtels réaménagés de Montréal ou le vieil Hôtel-Dieu qui a été rouvert pour la crise. Pendant que les patients sont transférés, une désinfection complète des hôpitaux critiques sera effectuée.

30 avril 2020

Enquêtes à Montréal-Nord

Des enquêtes épidémiologiques sont en cours à Montréal-Nord puisqu’un noyau de contagion virulent semble s’y être installé. De plus, le nombre de tests sera augmenté dans ce secteur.

30 avril 2020

Repos du personnel soignant

Le gouvernement reconnaît que le personnel soignant a besoin d’un repos bien mérité et des discussions auront rapidement lieu pour trouver des arrangements. Toutefois, M. Legault rappelle que la priorité actuelle est de s’assurer que les postes vacants dans le réseau soient comblés.

30 avril 2020

Nouvelle stratégie à venir

La santé publique du Québec présentera dans les prochains jours une nouvelle stratégie de dépistage et de suivi épidémiologique qui sera implantée avec le début du déconfinement.

30 avril 2020

Séance virtuelle au parlement demain

Le gouvernement ne tiendra pas de point de presse demain. Toutefois, nous suivrons de près la commission parlementaire au cours de laquelle la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, répondra aux questions des oppositions pendant une période de deux heures.

30 avril 2020

Déficit anticipé de 252 G$

Le directeur parlementaire du budget estime que le déficit de l’année financière 2020-2021 pourrait atteindre un montant record de 252 G$, ce qui équivaut à plus de 12 % du PIB canadien. Cette estimation pourrait s’alourdir si des programmes supplémentaires de relance économique sont mis en place dans les prochains mois. Selon le premier ministre, le pays devrait connaître néanmoins un fort rebond avec la reprise qui atténuera cette dépréciation. Pour lui, la priorité est d’aider les Canadiens. Également, puisque la majorité des programmes d’urgence sont temporaires, le déficit devrait en partie se résorber de lui-même lors de l’année fiscale 2021-2022.

30 avril 2020

Ressources d’aide de l’OIIQ

Pour les infirmières et infirmiers qui ont besoin de soutien psychologique ou qui ont des questions concernant la pratique professionnelle, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) rappelle que des ressources existent pour les accompagner. L’OIIQ mentionne également qu’elle collabore avec les ordres professionnels du domaine de la santé mentale et des relations humaines pour informer le MSSS des préoccupations de leurs membres, afin que celui-ci mette en place les ressources nécessaires à leur soutien.

30 avril 2020

Nouvelle étude de la FCCQ

Alors que le gouvernement du Québec annonce la reprise graduelle de certains secteurs de l’économie, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) présente une étude détaillée pour préparer les entreprises notamment, à l’après COVID-19 et assurer la reprise des activités économiques de façon durable et sécuritaire.

30 avril 2020

Mesures de l’INSPQ à l’intention des employeurs

Dans le contexte d’une pandémie qui modifie considérablement les conditions de travail habituelles, plusieurs risques psychosociaux peuvent être exacerbés. Il est donc recommandé :
1. d’être attentif à la présence de ces facteurs de risque pour ensuite ;

2. initier le plus tôt possible des actions préventives qui pourront en atténuer les impacts sur la santé psychologique et physique des travailleurs (troubles de santé mentale, troubles musculo-squelettiques, maladies cardio-vasculaires, accidents de travail).

Consulter le détails en cliquant ici 

29 avril 2020

Réouverture de certaines régions

Un retrait progressif des points de contrôle policiers sera effectué dans le but de décloisonner certaines régions. Toutefois, l’interdiction des déplacements non essentiels continue d’être en vigueur. La vice-première ministre insiste sur le fait que le bon déroulement du plan de déconfinement dépend de la discipline de la population à respecter les consignes de la santé publique.

Voici les différentes dates de retrait des points de contrôle policiers :
• 4 mai : Laurentides, Lanaudière, Chaudière-Appalaches et Rouyn-Noranda.

• 11 mai : Outaouais (sauf la ville de Gatineau), Abitibi-Témiscamingue et Saguenay–Lac-Saint-Jean.

• 18 mai : Bas-St-Laurent, Gaspésie, Îles-de-la-Madeleine, Charlevoix et Côte-Nord.

• Pour les régions suivantes, aucune date n’est avancée pour le moment : la ville de Gatineau, Nord-du-Québec, Basse-Côte-Nord, Minganie, Nunavik et les Terres-Cries-de-la-Baie-James. La situation continue d’être suivie de près dans ces secteurs.

29 avril 2020

Situation à HMR et Sacré-Coeur

Selon le Dr Arruda, les nombreuses éclosions à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et à l’Hôpital du Sacré-Cœur peuvent mettre en péril le plan de déconfinement de Montréal. Cependant, il souhaite continuer à suivre l’évolution des données avant de se prononcer. Puisqu’aucune réouverture n’est prévue dans la région avant le 11 mai, cela laisse une certaine marge de manœuvre à la santé publique pour réagir.

29 avril 2020

400 militaires déployés

Un contingent d’environ 400 militaires arrivera dans le Grand Montréal aujourd’hui. Ces troupes seront déployées dans huit CHSLD, qui n’ont pas encore bénéficié de la présence des Forces armées.

29 avril 2020

Aide aux étudiants

Le gouvernement déposera aujourd’hui son projet de loi pour instaurer la nouvelle Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants (PCUE). Le premier ministre s’attend toutefois à ce que les négociations avec les partis d’opposition soient plus longues que pour les deux premiers projets de loi d’urgence. La PCUE est jugée, par certains, comme étant trop généreuse, donc comme un incitatif à ne pas aller travailler, ce qui inquiète des employeurs qui comptent sur les étudiants pour la saison estivale.

29 avril 2020

Pénurie alimentaire

Face au ralentissement de la production dans certains secteurs agroalimentaires, notamment pour l’industrie du bœuf, le premier ministre souhaite s’assurer que la population puisse avoir accès à des aliments sains et sécuritaires. Il souhaite également protéger les travailleurs et les producteurs. Des travaux en cours avec Agriculture et Agroalimentaire Canada permettent de surveiller la chaîne de production et de tenter de parer à diverses éventualités, comme par exemple, la fermeture d’une usine de transformation de la viande.

29 avril 2020

Guide pour le retour au travail

Alors que le gouvernement annonçait hier son plan pour la relance des activités économiques, les organisations doivent se préparer à la reprise dans les milieux de travail. Afin de les soutenir face à cette tâche colossale, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) rend disponible le guide COVID-19 : gérer le retour au travail.

28 avril 2020

Plan économique et télétravail

Pour une rare fois aujourd’hui, le premier ministre n’était pas accompagné de Mme McCann, mais plutôt du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, qui est venu donner les détails du plan de déconfinement économique. Tout comme hier, concernant les écoles primaires et les garderies, la situation sera évaluée de manière continue et des ajustements pourraient être nécessaires si celle-ci se dégrade.

Le ministre spécifie d’entrée de jeu que, pour les individus qui occupent des fonctions pour lesquelles le télétravail est possible, cette pratique doit continuer d’être privilégiée.

28 avril 2020

Trois secteurs visés

Les réouvertures sont prévue dans trois secteurs au cours du mois de mai.

Commerces de détail

Tout d’abord, les commerces de détail avec pignon sur rue, ou avec une porte extérieure en centre d’achats, et qui sont à l’extérieur du Grand Montréal pourront ouvrir leurs portes dès le 4 mai. Pour la région du Grand Montréal, l’ouverture est repoussée d’une semaine, soit le 11 mai. En ce qui concerne les chaînes d’approvisionnement de ces commerces, leurs activités reprendront aux mêmes dates selon la région desservie. Cette réouverture touche plus de 196 000 personnes.

Entreprises manufacturières

Pour ce secteur, la réouverture se fera en deux temps. Tout d’abord, une première phase pourra reprendre le 11 mai dans toutes les régions. Cependant, il y aura des restrictions au niveau du nombre d’employés en entreprise. Une entreprise sera restreinte à 50 personnes plus 50 % des effectifs excédentaires par quart de travail.
Par exemple, si une entreprise emploie 45 personnes par quart de travail, celle-ci pourra fonctionner à pleine capacité. Toutefois, une entreprise qui emploie 500 personnes par quart pourra faire travailler un maximum de 275 personnes, soit 50 personnes plus 225 (la moitié de l’excédent).
Dans un second temps, si tout se passe bien, l’ensemble de l’industrie manufacturière pourra reprendre à plein régime le 25 mai. Ce sera alors 176 000 travailleurs qui retourneront au travail.

Secteur de la construction

Les 85 000 travailleurs du secteur de la construction retourneront sur les chantiers dès le 11 mai dans l’ensemble du Québec.

28 avril 2020

Fermeture prolongée le dimanche

Le gouvernement décrète que la fermeture dominicale de tous les commerces de détail se poursuivra jusqu’au 31 mai. Cette prolongation ne touche pas les pharmacies, les stations-service, les dépanneurs, les restaurants avec une formule pour emporter ainsi que les épiceries, sous certaines conditions.

28 avril 2020

Message aux personnes vulnérables

Le premier ministre insiste pour que les personnes vulnérables conservent en tout temps la distance requise de deux mètres entre les individus. Pour le Dr Arruda, il est inévitable que la circulation communautaire du virus reprenne. Le défi sera de conserver le contrôle de cette circulation.

28 avril 2020

Quatre équipes impliquées

Ce sont quatre équipes distinctes qui ont travaillé au développement du plan de déconfinement économique. Les équipes du ministère de l’Économie et de l’Innovation, du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, la Direction de santé publique et la CNESST ont tous œuvré de manière concertée pour la planification de la reprise économique.

De plus, la CNESST met à la disposition des employeurs de chaque secteur concerné des aide-mémoires afin d’assurer la sécurité des employés et des clients.

28 avril 2020

Lignes directrices sur la réouverture

Le gouvernement rend disponible un cadre normatif pour le processus de déconfinement. Il s’agit de principes de base, déterminés par les différentes provinces avec le fédéral, qui devront être appliqués avant d’amorcer un processus de déconfinement. Par exemple, la capacité en matière de dépistage devra être suffisante, l’équipement de protection individuelle adéquat devra être disponible.

28 avril 2020

Sondage sur le niveau d’anxiété des médecins

Une majorité de médecins se disent anxieux à propos de la pandémie et selon eux, une plus grande disponibilité d’équipement de protection individuelle (ÉPI) et une augmentation du dépistage seraient deux facteurs importants permettant de diminuer leur anxiété.

Consulter le communiqué en cliquant ici 

Consulter les résultats du sondage en cliquant ici

28 avril 2020

Travaux de l’Assemblée nationale

Les trois dernières périodes d’interpellations virtuelles en commission parlementaire, sur lesquelles les leaders parlementaires des quatre partis de l’Assemblée nationale se sont entendus, auront lieu ce jeudi et vendredi après-midi.

D’abord, jeudi à 15 h, la Commission de la culture et de l’éducation interrogera pendant une heure le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge. Ensuite, jeudi, à partir de 16 h 30, la Commission de l’aménagement du territoire entendra pendant une soixantaine de minutes la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest. Enfin, c’est à 15 h vendredi, jusqu’à 17 h, que la Commission de la santé et des services sociaux questionnera la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

27 avril 2020

11 000 personnes répondent à l’appel

C’est plus de 11 000 nouvelles personnes qui ont répondu à l’appel du premier ministre de vendredi dernier pour venir occuper un emploi rémunéré dans les résidences pour personnes âgées. Selon le M. Legault, cette réponse permettra de pourvoir l’ensemble des postes disponibles.

 

27 avril 2020

Capacité de 30 000 tests

Le Dr Arruda affirme que le Québec pourra tripler très rapidement le nombre de tests réalisés pour l’augmenter jusqu’à 15 000 tests quotidiens. De plus, le Dr Arruda soutient que la province pourrait atteindre 30 000 tests par jour.

27 avril 2020

Deux réalités au Québec

Le gouvernement Legault dévoile aujourd’hui le premier volet de son plan de déconfinement au niveau des écoles primaires et des garderies. Soulignons qu’il y a deux zones, dans le contexte actuel, au Québec. La première, le Grand Montréal, et la deuxième, le reste du Québec.

Dans la grande région montréalaise, la date prévue pour la réouverture des écoles primaires et des garderies est le 19 mai. Dans le reste du Québec, ce sera dès le 11 mai prochain. Le premier ministre rappelle que la présence des enfants ne sera pas obligatoire.

27 avril 2020

Protection dans les écoles et garderies

Au niveau des mesures de protection et de suivi, le gouvernement procèdera à des évaluations scrupuleuses. D’ailleurs, des ajustements pourront être apportés selon l’évolution de la situation.

De plus, les règles de distanciation devront, autant que possible, être respectées entre les enfants. Puisque ce sera beaucoup plus difficile au niveau des garderies, les éducatrices devront porter un masque. Du côté des écoles, un maximum de 15 élèves seront admis dans une classe, selon la superficie du local.

27 avril 2020

Pas avant septembre pour les autres étudiants

Les écoles secondaires, les cégeps et les universités n’ouvriront pas avant la rentrée automnale. Deux éléments motivent cette décision. Tout d’abord, les étudiants de ces établissements sont de grands utilisateurs du transport en commun. Ensuite, il est plus facile pour eux de suivre des cours à distance.

27 avril 2020

Cinq raisons guident la décision de Québec

Le concept d’immunité collective n’est pas considéré dans le plan de réouverture. Pour le gouvernement, ce serait un bénéfice secondaire si cela se produisait. Les raisons qui ont guidé Québec dans l’élaboration de son plan de retour dans les écoles sont :
1. Le bien des enfants, surtout ceux avec des difficultés d’apprentissage, qui ne doivent pas être absents de l’école trop longtemps.
2. Les risques de conséquences graves chez les enfants sont limités. Par ailleurs, les enfants atteints de maladies chroniques ou les enfants de parents atteints de maladies chroniques devraient rester à la maison.
3. La situation est sous contrôle dans les hôpitaux. Advenant une remontée de la propagation communautaire, les hôpitaux ont la capacité nécessaire.
4. Le gouvernement a obtenu le feu vert de la santé publique. Le gouvernement se fie à la science et à la rigueur de ses équipes d’experts.
5. La vie doit continuer. Pour les enfants, pouvoir voir leurs amis et leurs enseignants peut être très bénéfique.

27 avril 2020

Miser sur un Québec plus autosuffisant

Les députés ont profité de l’occasion pour questionner le ministre Pierre Fitzgibbon sur sa vision de la relance de l’économie québécoise. Se montrant optimiste par rapport au rebond économique, le ministre a réitéré la volonté de son gouvernement de poursuivre ses trois chantiers économiques prioritaires que sont l’augmentation de la productivité, l’innovation et la réduction de l’écart de la balance commerciale du Québec.

Encourager les producteurs québécois à être plus efficients et miser sur la chaîne d’approvisionnement stratégique (matériel médical, médicaments, produits alimentaires, etc.) feront aussi partie des priorités.

27 avril 2020

Aide aux entreprises : l’après-crise sera considérée

Les difficultés financières des entreprises québécoises, notamment des entreprises du secteur du commerce de détail et de la restauration, ont aussi retenu l’attention des députés. Ces derniers ont demandé au ministre s’il avait l’intention de déployer des aides directes pour les entreprises, à l’instar des autres provinces canadiennes.

Selon le ministre, le filet pour les entreprises est déjà bien tissé et les programmes mis en place fonctionnent. Toutefois, il évalue actuellement la possibilité d’augmenter le programme des Fonds locaux d’investissement (FLI). Par ailleurs, le ministre n’exclut pas l’idée d’aider les entreprises en sortie de crise afin d’assurer leur pérennité à long terme.

27 avril 2020

Améliorer les conditions de travail en première ligne

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a dû répondre à plusieurs questions portant sur les conditions de travail des préposés aux bénéficiaires et des infirmières. D’emblée, le ministre a mentionné son intention d’être proactif et de collaborer avec la ministre de la Santé et des Services sociaux afin d’améliorer les conditions de travail des travailleurs de première ligne.

27 avril 2020

Nationaliser les CHSLD?

Étant donné la déclaration récente du premier ministre Legault concernant la possibilité de revoir le modèle des CHSLD privés, certaines questions ont été posées au ministre Boulet concernant la possibilité de nationaliser les CHSLD privés. À ces questions, le ministre a répondu : « ce que le premier ministre a mentionné en ce qui concerne une potentielle nationalisation est le reflet de sa profonde préoccupation pour les conditions de travail de ces personnes-là qui sont au front, qui s’occupent quotidiennement de la qualité des soins que les personnes aînées méritent totalement. »

27 avril 2020

Ouverture du soutien salarial pour les entreprises

Les entreprises peuvent, dès aujourd’hui, déposer leur demande afin d’obtenir la subvention salariale d’urgence. Les premiers dépôts pourront se faire à partir du 7 mai, si l’entreprise a choisi de recevoir ses fonds via un dépôt direct. Un délai supplémentaire sera nécessaire pour l’envoi des fonds par chèque. Déjà ce matin, plus de 10 000 entreprises ont déposé une demande d’aide pour obtenir la subvention salariale.

27 avril 2020

Nouvelles projections dans le cadre de la reprise des activités

Des experts de l’INSPQ, de l’Université Laval (Groupe de recherche en modélisation mathématique et en économie de la santé liée aux maladies infectieuses), du Groupe de modélisation de l’Université McGill, et de l’INESSS ont réalisé des projections de l’évolution probable de l’épidémie selon des scénarios d’assouplissement des mesures de distanciation physique et de confinement ainsi que des projections permettant d’estimer ses répercussions sur les admissions hospitalières et sur l’occupation des lits réguliers et de soins intensifs.

27 avril 2020

La FCCQ et le plan fédéral pour le loyer commercial

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a salué l’annonce d’aujourd’hui du gouvernement fédéral concernant l’aide d’urgence pour le paiement du loyer des PME. Ce programme qui était grandement attendu doit, selon eux, maintenant être déployé et l’argent versé le plus rapidement possible.

Consulter le communiqué en cliquant ici

24 avril 2020

Transferts fédéraux en santé

Les annonces du gouvernement fédéral permettent de croire que le premier ministre canadien pourrait vouloir rapatrier l’ensemble des établissements de soins de longue durée. À cette suggestion, M. Legault réplique qu’à l’époque de l’instauration du réseau de la santé, le fédéral finançait 50 % des réseaux de santé provinciaux, alors qu’aujourd’hui il tourne plutôt autour de 23 %. Ainsi, il croit que sa demande envers M. Trudeau serait plutôt de ramener le financement à 50 % et de laisser le Québec gérer son réseau de la santé.

24 avril 2020

Agences de placement de personnel

Il est inacceptable, pour la ministre McCann, que des agences de placement de personnel pratiquent, dans le contexte actuel, des activités de maraudage dans les établissements. Certaines agences recrutent des employés pour ensuite offrir ces mêmes services avec des marges de profits croissantes. Pour la ministre, toutes les avenues sont considérées, qu’elles soient de nature règlementaire ou juridique.

24 avril 2020

Appel à toute la population

Le premier ministre Legault fait désormais appel à toutes les personnes disponibles à temps plein, qualifiées en santé ou non, à s’inscrire sur le site internet Jecontribue. Il ne s’agit pas ici d’un appel au bénévolat, mais bien d’un appel pour occuper un emploi rémunéré avec un salaire de 3 300 $ par mois, dans la catégorie des aides de service

24 avril 2020

Revoir le modèle de gestion des CHSLD privés

Le premier ministre trouve plausible et n’exclut pas la possibilité de revoir les modèles de gestion des CHSLD privés, afin d’assurer une standardisation des services et des soins. Des démarches d’évaluations sont en cours. Le gouvernement semblerait vouloir profiter de la fin des contrats de services pour accélérer les changements envisagés.

24 avril 2020

Décès chez les aînés

M. Legault rappelle que la situation dans les résidences pour aînés du Québec n’est pas unique à notre province et que plusieurs pays ont la même problématique. François Legault réitère toutefois qu’il ne s’agit en rien d’une excuse ou d’une tentative de minimiser la situation. D’ailleurs, il a demandé aux gestionnaires du projet de la Maison des aînés d’accélérer la cadence pour devancer la livraison du nouveau concept.

24 avril 2020

Statistiques

Le premier ministre indique que le taux d’hospitalisation est en fait plus bas que celui qui est communiqué. Ceci s’explique par le fait que des patients guéris sont maintenus sur les unités de soins pour éviter la contagion dans leur milieu de vie. Il s’agit principalement de bénéficiaires en provenance des CHSLD. La ventilation des données du taux d’hospitalisation sera divulguée la semaine prochaine.

24 avril 2020

Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial

Le gouvernement fédéral annonce que, pour les mois d’avril, mai et juin, le loyer commercial des PME sera diminué de 75 % et des ententes ont été conclues en ce sens avec toutes les provinces. Les gouvernements fédéraux et provinciaux couvriront 50 % du loyer mensuel et le propriétaire absorbera la balance de 25 %. Cette aide sera disponible pour les entreprises dont le loyer mensuel est inférieur 50 000 $ et qui ont temporairement interrompu leurs activités ou dont les revenus ont diminué d’au moins 70 %. Les OBNL seront également admissibles à ce programme. De l’aide pour le loyer commercial des plus grandes entreprises sera annoncée prochainement.

Des prêts seront accordés à certains propriétaires d’immeubles commerciaux. Le prêt sera modifié en subvention si les propriétaires acceptent de réduire d’au moins 75 % le loyer des entreprises pendant les trois mois correspondants. On prévoit également qu’aucun locataire ne pourra être expulsé durant la période visée.

24 avril 2020

Apprendre des autres pays

Le Canada compte tirer des enseignements des expériences des autres pays dans le monde qui ont entamé le déconfinement. De plus, le premier ministre précise qu’il est important de suivre les directives des gouvernements provinciaux. En clair, si une autre province annonce des mesures, celles-ci s’appliquent uniquement à ladite province. Cette règle est importante afin de tenir compte de la réalité épidémiologique d’un territoire à l’autre.

24 avril 2020

Québec

Le premier ministre avoue qu’il s’agira d’un défi de communication afin de « déprogrammer » la population pour qu’elle reprenne un semblant de vie normale tout en respectant les mesures d’hygiène de base.

24 avril 2020

Province des Prairies

Le gouvernement de la Saskatchewan a dévoilé son plan de déconfinement hier. Celui-ci s’articule autour de cinq phases, dont les deux premières démarreront au courant du mois de mai, respectivement les 4 et 19 mai. Aucune date de déploiement n’est arrêtée pour les trois autres phases du plan, et l’évaluation sera effectuée au fur et à mesure de l’évolution du virus.

De leur côté, l’Alberta et le Manitoba travaillent également à établir leurs modalités de déconfinement.

24 avril 2020

Ontario

L’Ontario dévoilera son plan la semaine prochaine.

24 avril 2020

Dans le monde

À l’échelle internationale, plusieurs pays mettent en place le processus de déconfinement. Que ce soit en Asie, en Afrique, en Europe ou dans les Amériques, chaque État détermine ses règles.

24 avril 2020

Position conjointe sur l’équipement de protection individuelle

Le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec ainsi que l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec ont diffusé un énoncé de position conjoint au sujet de la pénurie d’équipements de protection individuelle. Le document concerne tout type de soignants et fait la lumière sur le devoir professionnel de soigner versus celui de se protéger.

Consulter l’énoncé en cliquant ici

23 avril 2020

9 500 membres du personnel absents

Le premier ministre Legault affirme que ce sont plus de 9 500 membres du personnel du réseau de la santé qui sont absents du travail, dont 4 000 qui sont infectés. Seulement hier, le nombre d’absents a grimpé de 800 personnes. Cela se traduit par une très forte pression sur le réseau qui ne peut fonctionner avec un si grand taux d’absentéisme. M. Legault lance donc un appel aux 5 500 membres du personnel, qui ne sont pas infectés, de revenir au travail pour soulager leurs collègues. Le premier ministre rappelle toutefois qu’il comprend que certaines personnes peuvent ressentir une crainte.
À ce stade, le gouvernement recherche des ressources sur le terrain, avec des connaissances médicales ou non. C’est dans cette optique que le ministère de la Santé et des Services sociaux épluche à nouveau la liste du site Jecontribue, puisque la réalité a grandement évoluée dans la dernière semaine selon le premier ministre.

23 avril 2020

Lente ouverture des actes électifs

La ministre McCann ouvre la porte aux actes électifs dans certaines régions du Québec. Selon elle, il faut demeurer très prudemment vu la fragilité des stocks d’anesthésiants et de la disponibilité de la main-d’œuvre. Par ailleurs, l’ensemble des actes semi-urgents peuvent être repris. Un grand travail a été fait avec l’Association des chirurgiens du Québec pour évaluer les priorités des chirurgies dans chaque établissement de santé pour chaque spécialité.

23 avril 2020

Immunité de masse

Le facteur de multiplication de la contamination, le R-0, est actuellement entre 2 et 4 au Québec. Le gouvernement espère maintenant pouvoir atteindre un taux d’immunité de masse entre 60 % et 80 % de la population pour obtenir un facteur de multiplication de 1 ou moins. De ce fait, l’ouverture graduelle permettra de contrôler l’immunisation après avoir ralenti la propagation dans le dernier mois.

23 avril 2020

Primes et salaire des préposés

Le gouvernement prolongera les primes de risque de 4 % et de 8 % jusqu’au 31 mai. De plus, la négociation sur le salaire des préposés avance rondement pour régler la situation de manière permanente.

23 avril 2020

Couvre-visage recommandé

Le masque non médical, ou plutôt le « couvre-visage », tel que nommé par le Dr Arruda, sera fortement recommandé, mais non obligatoire au moment du déconfinement. Selon la santé publique, l’obligation ne tiendrait pas la route au niveau juridique vu l’efficacité contestable du couvre-visage.

23 avril 2020

Plan de relance économique

Pour le premier ministre Legault, il est évident que l’éventuel plan de relance économique, qui est qualifié par plusieurs du plus important depuis la Seconde Guerre mondiale, devra être élaboré en collégialité notamment avec les partis d’opposition, les entreprises et la population.

23 avril 2020

Tragédie et renforts militaires

Le gouvernement fédéral déploiera les militaires demandés dans les centres de soins de longue durée du Québec et de l’Ontario. Cependant, le premier ministre Trudeau sert un sérieux avertissement aux provinces, alors qu’il qualifie la situation de tragédie épouvantable et inacceptable. Il affirme que cette mesure doit être temporaire et qu’il n’est pas normal que des militaires doivent aller prendre soin de nos aînés. Le premier ministre espère que cette situation entraînera une sérieuse réflexion nationale sur la manière dont la société traite ceux qui ont bâti le pays.
De plus, le premier ministre Trudeau confirme que son gouvernement n’a reçu la demande du Québec qu’hier soir, soit plusieurs heures après l’annonce du premier ministre Legault en après-midi. Les discussions ont été ensuite entamées. M. Trudeau n’a pas souhaité s’avancer sur le nombre de militaires qui seront envoyés. Il s’est contenté de dire que le fédéral sera présent pour aider le Québec, mais qu’il trouve cela décevant et troublant.

23 avril 2020

1,1 G$ pour la recherche sur la COVID-19

M. Trudeau lance un vaste programme pour une stratégie de recherche médicale sur la COVID-19. Cette stratégie sur trois volets aura un budget de 1,1 G$.

Premier volet : recherche sur vaccin et traitement

115 M$ seront consacrés pour la recherche sur des traitements et des vaccins dans les centres de recherche universitaires. Ce montant s’ajoute aux sommes annoncées précédemment.

Second volet : tests cliniques

662 M$ seront consacrés pour procéder aux tests cliniques à l’échelle du pays.
Troisième volet : dépistage et modélisation

350 M$ seront alloués à un groupe de travail dirigé par des médecins, dont Dre Tam, et qui sera composé d’experts et de scientifiques. Ce groupe, nommé Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19, travaillera sur des tests sérologiques afin de déterminer comment l’immunité face aux virus se développe. En ce sens, la santé publique espère tester environ un million de Canadiens d’ici 2 ans. Pour ce faire, les laboratoires existants seront mis à profit.

23 avril 2020

20 000 tests par jour

Justin Trudeau affirme que le Canada réalise actuellement environ 20 000 tests par jour. Avec les conseils de la santé publique, le premier ministre estime qu’il faudra tester au minimum de 40 000 à 60 000 quotidiennement, voire davantage, pour envisager un retour graduel à la normale.

22 avril 2020

Reprise des activités non électives

La ministre McCann annonce la reprise d’une grande partie des activités non électives. Il s’agit de l’ensemble des activités de dépistage en imagerie médicale et en endoscopie, notamment. De plus, les activités des centres ambulatoires pourront reprendre, tout comme celles des cliniques externes, tout en respectant les mesures sanitaires. Finalement, les blocs opératoires pourront reprendre leurs activités dans une proportion de 40 % de leur niveau d’activités habituelles.

22 avril 2020

Québec requiert la présence de 1 000 soldats

Devant l’impossibilité de recruter 1 000 personnes supplémentaires en CHSLD, Legault demande au fédéral le soutien de 1 000 soldats des Forces armées canadiennes. Seulement 350 médecins spécialistes, sur les 2 300 qui avaient levé la main, étaient disponibles à temps plein pour une période de deux semaines tel que l’exigeait le gouvernement.

22 avril 2020

Tensions avec les médecins spécialistes

La tension entre le premier ministre Legault et la présidente de la FMSQ est palpable. À plusieurs reprises, aujourd’hui, le premier ministre a rappelé que, sur les 2 300 médecins spécialistes qui avaient levé la main, seulement 350 étaient finalement disponibles.

Le premier ministre était visiblement irrité de retrouver des propos, qu’il avait tenus en privé, être publiés dans le journal La Presse de ce matin. L’article citait le premier ministre qui disait que le Québec s’attend à « des milliers de morts ». En point de presse, François Legault a déclaré : « je l’ai répété, là, puis bon, c’est sorti dans les médias, samedi soir, j’ai parlé avec la présidente de la FMSQ puis je lui ai dit : on a besoin de personnes à temps plein dans nos CHSLD parce qu’il y a des milliers de personnes infectées qui risquent de mourir. »

Plus tard dans la conférence de presse, il a dit ceci : « la réalité, c’est, quand on demande aux médecins spécialistes : êtes-vous prêts à venir travailler à temps plein pour deux semaines à partir de maintenant, il y en a 350. Dans le fond, on a peut-être surestimé le nombre de médecins spécialistes qui pouvaient venir dans le réseau. »
Également, après l’intervention de la ministre McCann annonçant la reprise des activités non électives, le premier ministre Legault a tenu à ajouter son grain de sel ce qui a occasionné un moment inusité où il a contredit sa ministre de manière élégante. Il a, en effet, rappelé que les médecins spécialistes qui le peuvent devraient plutôt aller en CHSLD tout en continuant de reporter les activités non urgentes.

22 avril 2020

Plan de réouverture graduelle

Puisque la situation à l’extérieur des îles de Montréal et Laval est plutôt stable, des plans de réouverture des écoles et des entreprises seront dévoilés la semaine prochaine. Ce plan s’échelonnera jusqu’en septembre. Cet exercice se fera région par région, secteur par secteur. La mise en place de ces plans est aussi motivée par le fait qu’il y a deux réalités au Québec, soit celle observée dans les CHSLD et celle à l’extérieur de ceux-ci. Relevons également que les parents qui ne souhaiteraient pas que leurs enfants fréquentent les écoles d’ici la fin de l’année scolaire n’y seront pas obligés.

Au moment où le plan de déconfinement sera déposé, nous devons aussi nous attendre à recevoir des directives plus spécifiques quant au port du masque, selon les secteurs d’activités.

22 avril 2020

Difficile de comparer le Québec

Pour le Dr Arruda, il est hasardeux de comparer le Québec à d’autres États pour la compilation des décès. Il rappelle que la méthodologie utilisée au Québec est très englobante quand vient le temps de calculer le nombre de décès totaux.

22 avril 2020

Impact invisible des mesures

Le Dr Arruda estime que les mesures précoces de distanciation sociale et de confinement ont permis de sauver entre 30 000 et 60 000 personnes au Québec. Pour lui, il s’agit de l’impact invisible des décisions en amont du gouvernement face à la pandémie.

22 avril 2020

9 G$ pour les étudiants

Le premier ministre Trudeau met sur la table 9 G$ pour les étudiants. Ces sommes se déclinent en trois volets.

Prestation d’urgence pour étudiant

Cette prestation donnera aux étudiants sans emploi pour l’été 1 250 $ par mois de mai à août. De plus, si l’étudiant a une personne à charge ou si l’étudiant a un handicap, l’aide pourra atteindre 1 750 $. Cette prestation sera disponible pour les étudiants postsecondaires ou les nouveaux diplômés. Dans le cas des étudiants occupant un emploi, ceux-ci seront admissibles s’ils gagnent moins de 1 000 $ par mois.

Création de 76 000 emplois pour étudiants

Le gouvernement financera 76 000 nouveaux emplois étudiants dans les secteurs névralgiques découlant de la pandémie. Ces emplois s’ajoutent aux emplois réguliers du programme Emplois d’été Canada. De plus, il y aura un programme à l’intention des étudiants autochtones.

Doubler les bourses étudiantes

Le Canada doublera les bourses d’études de l’année 2020-2021. Puisque le gouvernement du Québec a son propre programme d’aide financière aux études, le fédéral enverra les fonds nécessaires dans les coffres de la province.
Le premier ministre Trudeau met sur la table 9 G$ pour les étudiants. Ces sommes se déclinent en trois volets.

Prestation d’urgence pour étudiant

Cette prestation donnera aux étudiants sans emploi pour l’été 1 250 $ par mois de mai à août. De plus, si l’étudiant a une personne à charge ou si l’étudiant a un handicap, l’aide pourra atteindre 1 750 $. Cette prestation sera disponible pour les étudiants postsecondaires ou les nouveaux diplômés. Dans le cas des étudiants occupant un emploi, ceux-ci seront admissibles s’ils gagnent moins de 1 000 $ par mois.

Création de 76 000 emplois pour étudiants

Le gouvernement financera 76 000 nouveaux emplois étudiants dans les secteurs névralgiques découlant de la pandémie. Ces emplois s’ajoutent aux emplois réguliers du programme Emplois d’été Canada. De plus, il y aura un programme à l’intention des étudiants autochtones.

Doubler les bourses étudiantes

Le Canada doublera les bourses d’études de l’année 2020-2021. Puisque le gouvernement du Québec a son propre programme d’aide financière aux études, le fédéral enverra les fonds nécessaires dans les coffres de la province.

22 avril 2020

Propos du premier ministre : réaction de la FMSQ

À l’heure actuelle, on dénombre 2 415 médecins spécialistes qui se sont portés volontaires, de façon ponctuelle, mais 79 % d’entre eux n’ont pas encore été contactés par le gouvernement. Tous les jours, à travers le Québec, pas moins de 1 200 médecins spécialistes sont de garde afin d’assurer une continuité de soins urgents aux citoyens; plus de 3 000 autres œuvrent dans des activités chirurgicales; sans compter les activités jugées essentielles par le ministère de la Santé que sont la cardiologie (468), l’hémato-oncologie (300) et la neurologie (298) et les obstétriciens-gynécologues (544); enfin, 1 200 autres ont plus de 65 ans et ne peuvent malheureusement aller au combat pour la période souhaitée.

Consulter le communiqué en cliquant ici

22 avril 2020

20 M$ pour aider le système de santé

La Fondation AMC de l’Association médicale canadienne a annoncé une contribution de 20 millions de dollars pour aider divers groupes et domaines du système de santé tels que la recherche et l’innovation en médecine familiale, les hôpitaux communautaires de première ligne et les étudiants/résidents en médecine.

Consulter le communiqué en cliquant ici

22 avril 2020

Trousse de premiers soins en santé mentale

Pour ceux et celles vivant en situation de stress ou qui sont confrontés à des gens aux prises avec de l’anxiété, l’Association médicale canadienne publie une trousse de premiers soins psychologiques qui se veut un outil contre la détresse émotionnelle aiguë liée à la pandémie de COVID-19.

22 avril 2020

Déclaration de la FCCQ et de la CCMM

Même si elle sévissait ailleurs sur la planète depuis un certain temps, la crise de la COVID-19 a véritablement fait son arrivée dans notre quotidien il y a maintenant plus d’un mois. Depuis, les habitudes de tout un chacun ont été bouleversées et les impacts négatifs continueront malheureusement de se faire sentir encore longtemps, notamment chez les entreprises. 

Consulter la déclaration en cliquant ici

22 avril 2020

Relance de l’économie vue par la CCMM

En coulisses, les réflexions concernant le redémarrage sont donc amorcées. Tous en conviennent, si la mise à l’arrêt a été soudaine, le redémarrage devra se faire progressivement. La reprise des activités ne sera réussie que si elle est bien planifiée. Certains secteurs d’activités seront appelés à redémarrer en priorité — c’est déjà le cas depuis quelques jours.

Consulter le texte en cliquant ici

21 avril 2020

Délestage des actes électifs

Pour le premier ministre, il est urgent de déployer des médecins en renfort dans les CHSLD pour les deux prochaines semaines. Cependant, il affirme que certains spécialistes pourront retourner à leur pratique habituelle avant le délai de deux semaines, et ce, afin d’accélérer la reprise des activités médicales en milieu hospitalier. En effet, avec l’arrivée des médecins résidents, certains spécialistes pourront être dégagés pour reprendre leurs activités hospitalières. Cependant, la pénurie mondiale de Propofol se fait sentir et les alternatives, moins efficaces, ralentissent la tenue des actes nécessitant un anesthésiant.

21 avril 2020

Des décès évitables?

La ministre McCann dit souhaiter être avisée de toute situation où un patient serait décédé suite à des activités de délestage. Elle a semblé surprise, de même que le premier ministre, d’entendre des révélations en ce sens de l’Association des cardiologues du Québec.

21 avril 2020

82 % des décès en résidences pour aînés

Selon les données du ministère de la Santé et des Services sociaux, sur les 2 600 milieux de vie, 2 300 ne répertorient aucun cas. Ensuite, sur les 300 milieux infectés, 220 sont considérés sous contrôle. Donc, ce sont environ 3 % des milieux qui nécessitent une attention plus particulière. Toutefois, François Legault mentionne que, sur les 1 041 décès au Québec, 850 sont des personnes provenant de ces milieux de vie.

Sur le volet de la main-d’œuvre, maintenant 1 000 postes sur les 2 000 requis sont pourvus. Si tout se déroule comme prévu, les 1 000 autres postes le seront également d’ici 24 à 48 heures.

21 avril 2020

Critère de la reprise : la santé

Pour le premier ministre, le seul critère de la réouverture graduelle est la santé, et non l’économie. Il n’y a toujours pas de date pour le dévoilement du plan de déconfinement. Pendant la conférence de presse, M. Legault a beaucoup insisté sur le mot « graduel » pour qualifier la reprise. Il évoque également que d’attendre le mois de septembre pour que des centaines de milliers d’enfants retournent en même temps sur les bancs d’école n’est pas souhaitable dans une optique de santé publique.

21 avril 2020

Nouveau fonds d’urgence

Le premier ministre Trudeau rend disponible un nouveau programme de 350 M$. Le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire sera accessible par financement direct aux organismes communautaires ou via des partenaires comme Centraide ou la Croix-Rouge canadienne. Ces sommes serviront notamment à :
• permettre la formation de bénévoles ;
• augmenter le nombre de livraisons à domicile ;
• améliorer le service de transport de personnes à mobilité réduite ;
• s’adapter à la réalité de la pandémie.

21 avril 2020

Nouvel outil de calcul en ligne

Le gouvernement mettra en ligne sur le site internet de l’Agence du revenu du Canada, une calculatrice pour estimer le montant admissible pour la subvention salariale d’urgence. D’ailleurs, les entreprises pourront déposer leur demande pour la subvention salariale à partir de lundi prochain.

21 avril 2020

Deux avions de matériel médical vides

Deux avions canadiens qui devaient ramener de l’équipement médical provenant de la Chine ont dû revenir complètement vides, car le chargement ne s’est pas fait assez rapidement. Ce matériel n’était toutefois pas destiné au Québec.

21 avril 2020

Trois ordres enquêteront sur des CHSLD

En regard des situations préoccupantes rapportées récemment par les médias au sujet de certains centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), le Collège des médecins du Québec (CMQ), l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) ainsi que l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) annoncent la tenue d’une enquête conjointe.

Consulter le communiqué en cliquant ici

21 avril 2020

Nomination de Dominique Savoie

Le secrétaire général et greffier du Conseil exécutif, M. Yves Ouellet, annonce la nomination de Mme Dominique Savoie à titre d’administratrice d’État à la gestion des ressources gouvernementales en santé du ministère de la Santé et des Services sociaux. Relevant de M. Ouellet, la nomination de Mme Savoie entrera en vigueur le 22 avril.

Consulter le communiqué en cliquant ici

20 avril 2020

Modalités de déploiement des médecins en CHSLD

Pour combler les besoins, les médecins sont invités à contacter le directeur des services professionnels, les chefs de département régional de médecine générale ou le coordonnateur médical à la réaffectation de leur établissement. Des listes locales de réaffectation seront ainsi établies afin de faciliter le jumelage avec les milieux de vie pour aînés. Les ressources médicales devront être déployées en fonction des priorités établies par l’établissement. Un logiciel interactif a d’ailleurs été mis en place pour faciliter le processus de jumelage.

Le déploiement de ces renforts dans les milieux de vie des aînés, notamment les CHSLD, sera assorti d’une poursuite des mesures de délestage des activités médicales hospitalières non urgentes pour une période de deux semaines. La poursuite du délestage est nécessaire pour s’assurer que les médecins qui iront en CHSLD puissent y être à temps plein. Toutefois, les activités de cardiologie et de cancérologie, particulièrement les traitements de chimiothérapie et de radiothérapie, de même que les chirurgies urgentes et semi-urgentes, se poursuivront.

De plus, alors que certaines associations de médecins spécialistes craignent de devoir sacrifier des vies en continuant le délestage intensif, le premier ministre leur répond qu’il est inutile de faire peur aux Québécois à cet égard. Il ajoute que l’urgence est actuellement tournée vers les CHSLD.

20 avril 2020

Salaire des préposés : rencontre demain

Le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, rencontrera demain tous les syndicats concernés afin de régler le plus rapidement possible la question du salaire des préposés aux bénéficiaires.

20 avril 2020

Pas question de rouvrir les écoles le 4 mai

Legault affirme qu’il faudra au moins deux semaines pour préparer le réseau de l’éducation au retour en classe et que, pour l’instant, il n’est pas prêt à en annoncer la réouverture. De ce fait, le gouvernement n’ouvrira pas les écoles d’ici le 4 mai comme prévu. Aucune autre date n’est avancée pour le moment.

Toutefois, le gouvernement planche sur l’élargissement des services de garde pour les parents qui devront retourner au travail dans les prochaines semaines.

20 avril 2020

Reprise des travaux à Ottawa

Puisque les partis siégeant aux Communes ne pouvaient s’entendre sur la planification des travaux parlementaires, la reprise de ceux-ci se fera aujourd’hui, selon l’horaire habituel prévu, avec 5 séances hebdomadaires. Les partis ont néanmoins délégué un groupe réduit de parlementaires afin de satisfaire au mieux les exigences de la santé publique. Le litige tourne principalement sur le nombre de séances en présentiel plutôt que virtuelles. Finalement, une entente peut survenir à tout moment pour régler la situation.

20 avril 2020

Feuille de route du Conseil du patronat

Dans le contexte de la COVID-19, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) a produit une feuille de route visant à aider toutes les parties prenantes qui devront intervenir dans le processus de la reprise graduelle de l’économie. Le document a été élaborée à partir d’une vaste consultation auprès de ses membres ainsi que des conseils et avis sollicités auprès de personnes d’expérience.

Consulter le communiqué en cliquant ici

20 avril 2020

4 M$ pour Medicom

Le gouvernement du Québec accorde un prêt de 4 M$ à l’entreprise Medicom, par l’entremise d’Investissement Québec, pour accélérer l’implantation, à Montréal, d’une usine qui produira plusieurs dizaines de millions de masques N95 et de masques chirurgicaux de niveau 3. La fabrication de ces derniers débutera dès juillet prochain, alors que celle des masques N95 commencera au mois d’août.

Consulter le communiqué en cliquant ici

20 avril 2020

Daniel Desharnais nommé sous-ministre adjoint

La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, a annoncé vendredi la nomination, par le gouvernement du Québec, de monsieur Daniel Desharnais à titre de sous-ministre adjoint aux projets spéciaux. La nomination de monsieur Desharnais entre en vigueur aujourd’hui le 20 avril et son mandat est d’une durée de cinq ans.

Consulter le communiqué en cliquant ici

17 avril 2020

CHSLD mal préparés à affronter la crise

Le premier ministre Legault dit prendre l’entière responsabilité de la situation dans les CHSLD. Il affirme que même si des sommes importantes ont été investies dans les établissements, les postes n’étaient pas pourvus par manque d’attractivité. Il reconnaît que si l’histoire pouvait être réécrite, il aurait augmenté les salaires des préposés aux bénéficiaires en début de mandat, même sans l’accord des syndicats.

17 avril 2020

Lettre d’entente 238 inopérante en CHSLD

La présidente de la FMSQ et le premier ministre Legault ont convenu que la lettre d’entente 238, qui énonce des dispositions de rémunération concernant certains actes en hôpital en temps de crise, n’est pas applicable aux actes pratiqués en CHSLD. Les parties ont convenu de reporter la négociation relative à la rémunération des médecins spécialistes en CHSLD. Pour le premier ministre, la priorité actuelle n’est pas de discuter d’argent, mais bien de s’organiser pour sauver des vies.

17 avril 2020

Manque de personnel soignant à Montréal

M. Legault dévoile que, sur l’ensemble des 51 000 personnes qui ont soumis leur candidature pour la banque de noms provinciale, 29 000 ont été contactées, 6 000 ont été embauchées et 2 000 se sont désistées. Le premier ministre a demandé qu’une deuxième ronde d’appels soit faite pour évaluer si d’autres embauches seraient possibles. De plus, il lance un appel au personnel soignant des régions qui voudraient venir donner un coup de main dans la région de Montréal.

17 avril 2020

« Pic » de la courbe atteint

Selon le Dr Arruda, le fameux « pic » de la courbe a été atteint au niveau du nombre de cas confirmés. Cependant, selon lui, la situation dans les CHSLD vient en quelque sorte brouiller le portrait par rapport au reste de la population où les chiffres sont plutôt stables.

De plus, il est malheureusement évident que la courbe du nombre de décès continuera d’augmenter. Il y a également une stabilisation marquée au niveau des hospitalisations et une diminution des admissions aux soins intensifs depuis quelques jours.

17 avril 2020

Pas de pénurie de matériel

Les stocks sont suffisants pour couvrir plusieurs semaines. Il n’y a donc pas de raison d’avoir des ruptures dans les établissements. Il peut, par contre, y avoir des problèmes de distribution. Le cas échéant, les directions d’établissement doivent contacter les ressources appropriées au ministère pour remédier à la situation.

17 avril 2020

Relance des régions

Mis à part les régions du Grand Montréal, de la Mauricie et de l’Estrie, un plan de réouverture progressive est en élaboration pour les régions où la situation est contrôlée et stable. Encore une fois, l’ouverture des entreprises sera priorisée avant celle les autres services.

D’ailleurs, le gouvernement lance un nouveau programme pour inciter les Québécois qui ont perdu leur emploi à aller travailler pour les agriculteurs. Ce programme permettra, aux travailleurs locaux qui se rendront aux champs, de recevoir 100 $ par semaine, en plus de leur salaire régulier.

17 avril 2020

Fin des points de presse les fins de semaine

Le gouvernement confirme qu’il n’y aura plus de point de presse les fins de semaine à moins que la situation ne l’exige.

17 avril 2020

125 militaires en renfort dans les CHSLD

Justin Trudeau confirme que 125 militaires canadiens détenant une formation en soins médicaux se rendront dans les CHSLD du Québec. Également, d’autres discussions sont en cours pour obtenir du soutien de la Croix-Rouge canadienne ou de bénévoles spécialisés de Santé Canada. Déjà aujourd’hui, des militaires se présenteront sur le terrain afin d’évaluer l’angle d’intervention. Les effectifs seront déployés rapidement au cours des prochains jours.

17 avril 2020

962 M$ pour les très petites entreprises

M. Trudeau rend disponible un nouveau programme pour les très petites entreprises (TPE). Cette aide de 962 M$ sera distribuée via les différentes agences de développement régional. L’objectif est d’offrir de l’aide aux TPE qui ne se qualifient pas pour la subvention salariale ou qui n’arrivent pas à obtenir un prêt avec le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes.

17 avril 2020

Secteur énergétique

Le premier ministre Trudeau a annoncé plusieurs mesures pour les entreprises du secteur de l’énergie de la Saskatchewan, de l’Alberta, de la Colombie-Britannique et de Terre-Neuve-et-Labrador.

16 avril 2020

Premier décès d’un médecin au Québec

Le premier ministre du Québec a fait l’annonce du premier décès de la COVID-19 chez un membre du personnel soignant. Il s’agit d’un médecin, âgé dans la quarantaine, qui pratiquait en Montérégie dans le domaine de la médecine communautaire. Le Dr Arruda précise cependant que ce médecin n’a pas contracté la maladie en pratiquant en milieu de soins.

16 avril 2020

2 000 médecins répondent à l’appel

M. Legault affirme qu’il est satisfait et touché de la rapidité à laquelle les médecins spécialistes et omnipraticiens ont réagi à son appel d’hier. Concernant la rémunération, le premier ministre réitère que la priorité est actuellement d’avoir des ressources supplémentaires dans les CHSLD.

De plus, il mentionne que la transition ne sera pas facile, que ce ne sera pas parfait dès le début et que cela exigera de la collaboration de la part des différentes professions médicales.

Finalement, la ministre McCann indique que les candidatures des médecins volontaires seront vérifiées afin de s’assurer que leur contribution en CHSLD ne viendra pas nuire à la couverture médicale dans les hôpitaux en prévision d’une réouverture graduelle des départements.

16 avril 2020

Imagerie médicale et cancer

En réponse aux préoccupations exprimées par les patients atteints d’un cancer, la ministre a déclaré ceci : « Aujourd’hui, il y a encore eu des discussions parce que, comme vous voyez, la situation évolue toujours, et on va ouvrir complètement le secteur de l’imagerie médicale. Donc, pour tous les patients qui ont un diagnostic de cancer, qui ont besoin du CT scan, de l’IRM, ça va être complètement ouvert à partir de maintenant. »

16 avril 2020

Plan de réouverture

Un plan de déconfinement sera présenté au cours des prochains jours. La reprise sera lente et menée de manière stratégique. En ce sens, les écoles ne rouvriront pas à court terme.

16 avril 2020

Intervention fédérale au Québec

Le ministre de la Sécurité publique du Canada, Bill Blair, a reçu une demande officielle du Québec pour une aide du gouvernement fédéral. Les discussions sont en cours pour déterminer les besoins afin d’établir un plan d’assistance. Toute l’aide possible est envisagée. Parmi ces possibilités, notons les Forces armées, la Croix-rouge canadienne ou des bénévoles inscrits auprès de Santé Canada.

La demande concerne principalement le besoin en aide médicale dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées. Puisque cette demande dépasse le cadre habituel, des discussions avec le Québec sont nécessaires pour bien coordonner l’intervention.

Du côté du Québec, le premier ministre Legault estime que le nombre de membres des Forces armées qualifiés en santé oscille entre 60 et 100 personnes. De plus, plusieurs personnes sur la liste de Santé Canada se trouvaient également sur la liste provinciale.

16 avril 2020

Compte d’urgence pour les entreprises élargi

Le premier ministre Trudeau annonce que les critères du compte d’urgence pour les entreprises, qui consiste à fournir des prêts garantis aux entreprises, sont assouplis afin de permettre aux entreprises ayant dépensé entre 20 000 $ et 1,5 M$ en masse salariale en 2019 de déposer une demande.

16 avril 2020

Aide d’urgence pour le paiement du loyer commercial

Le gouvernement lance un nouveau programme pour aider les PME à couvrir les dépenses de loyer d’avril, mai et juin. Toutefois, puisque ce volet est de juridiction provinciale, des négociations avec les provinces sont nécessaires pour déterminer les modalités d’application.

16 avril 2020

Équipement médical

Justin Trudeau annonce que plusieurs nouvelles ententes pour un approvisionnement en matériel médical ont été signées avec des entreprises canadiennes. Par exemple, une entreprise de Calgary fournira des millions de gants.

16 avril 2020

Pas de réouverture des frontières

Le premier ministre a réitéré au président américain que le Canada n’a pas l’intention de rouvrir la frontière américaine, avant encore bien des semaines, afin d’éviter une recrudescence de la vague de contagion.

15 avril 2020

Appel aux médecins

Le premier ministre Legault fait appel aux médecins spécialistes et omnipraticiens pour soutenir le travail des infirmières et des préposés dans les CHSLD. Il reconnaît que les médecins sont surqualifiés pour ces tâches, mais le manque criant de main-d’œuvre avec une formation médicale rend cette solution incontournable. Le gouvernement espère obtenir le soutien de 2 000 médecins.

La ministre McCann rappelle que les médecins sont très dévoués aux missions humanitaires à travers le monde. Sans amoindrir l’importance de ces missions et le travail des médecins, elle indique toutefois que, cette année, des besoins humanitaires se trouvent tout près de nous, dans nos CHSLD.

M. Legault affirme que les médecins qui effectueront ces tâches en CHSLD seront effectivement payés plus cher que le personnel infirmier. À son avis, il s’agit d’une urgence nationale, et l’on doit y faire face avec toutes les ressources dont le Québec dispose.

15 avril 2020

Entente avec les médecins

La ministre McCann annonce la signature de l’entente pour une rémunération adaptée à la situation exceptionnelle de la COVID-19. Des formules de type « forfaits » seraient privilégiées dans cette nouvelle entente. D’ailleurs, il n’y a aucun changement à l’enveloppe budgétaire.

15 avril 2020

PCU encore une fois élargie

Le premier ministre Trudeau annonce que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) sera une fois de plus élargie afin de rejoindre davantage de personnes affectées par la crise actuelle. Désormais, les salariés ayant un revenu de moins de 1 000 $ par mois seront admissibles. De plus, les personnes ayant épuisé leurs prestations d’assurance-emploi, ainsi que les travailleurs saisonniers qui ne seront pas appelés au travail cet été peuvent demander la PCU.

Une annonce concernant le paiement des loyers commerciaux est attendue dans les prochains jours.

15 avril 2020

Pénurie de médicaments

M. Trudeau dit ne pas avoir d’inquiétude quant à l’approvisionnement de certains médicaments. Il affirme que l’industrie pharmaceutique au Canada est très solide et les équipes du gouvernement travaillent avec l’ensemble des partenaires nationaux et internationaux pour éviter une rupture de l’approvisionnement.

15 avril 2020

Portail pour la santé mentale

Le gouvernement fédéral lance un nouveau portail axé sur la prévention de la santé mentale dans le contexte de la COVID-19. Ce portail sera également accessible sur le site internet du gouvernement Canada ou via l’application mobile Canada COVID-19. 

15 avril 2020

Bénévoles du fédéral

1 000 personnes francophones issues d’une banque de bénévoles de Santé Canada seraient prêtes à venir aider au Québec. Le premier ministre du Québec vérifiera cette information et acceptera toute l’aide qui peut être apportée.

15 avril 2020

Forces armées sur la Basse-Côte-Nord

L’unité des Rangers se rendra sur la Basse-Côte-Nord, à la demande du Québec, afin de prêter main-forte aux équipes du réseau de la santé.

15 avril 2020

Réponse de l’OIIQ à l’appel de M. Legault

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) se montre très préoccupé par la situation actuelle en centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) et invite les membres de la profession à répondre sans hésiter à la demande du gouvernement du Québec dans le but de Communiqué disponible ici

14 avril 2020

Appel à tous pour aider les CHSLD

Actuellement, pas moins de 1 250 employés des CHSLD sont absents du travail pour diverses raisons. Le premier ministre fait donc appel au sens du devoir de toutes les personnes ayant des compétences en soins de santé et il les invite à se manifester.

Selon le gouvernement, c’est d’ailleurs environ 2 600 enseignants et professeurs en soins de santé qui pourraient venir donner un coup de main. La ministre McCann mentionne également qu’elle va évaluer la proposition de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec afin de permettre à ses membres de soutenir le réseau de la santé.

Le gouvernement évalue actuellement, avec le fédéral, le nombre de soldats qui possèdent une formation médicale et qui seraient disponibles pour venir prêter main-forte dans les CHSLD du Québec.

14 avril 2020

Retour des proches aidants en CHSLD

Le gouvernement annonce que certains proches aidants pourront revenir, dès jeudi matin et de façon volontaire, dans les CHSLD uniquement. Ces personnes devront être connues de l’établissement.

14 avril 2020

Liste des CHSLD critiques

Un nom maintenant connu de tous, la résidence Herron de Dorval, qui défraie les manchettes depuis samedi, est désormais sous tutelle du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal.

Dans la foulée de la situation à la Résidence Herron et de l’inspection des établissements privés non conventionnés, le gouvernement du Québec a fait inspecter l’ensemble des quelques 2 600 milieux de vie pour aînés de la province afin d’avoir un état des lieux. Suite à ces inspections, 41 résidences plus critiques sont maintenant sous surveillance plus serrée. La liste de ces résidences sera dévoilée sous peu.

14 avril 2020

Sous-estimation de la transmission

Le Dr Arruda confirme que la courbe a été aplatie, que les mesures de confinement ont fonctionné et que les hôpitaux n’ont pas eu besoin de faire des choix déchirants comme en Europe sur l’admission aux soins intensifs. Cependant le Québec, comme partout ailleurs, a sous-estimé la proportion des personnes asymptomatiques et contagieuses. Ces personnes, sans le savoir, ont pu contaminer plusieurs autres personnes, notamment les résidents des CHSLD.

14 avril 2020

Nouveaux tests approuvés

La compagnie Spartan Bioscience va produire des dizaines de milliers de trousses de tests rapides, afin d’augmenter la cadence des tests à l’échelle nationale. Selon l’Administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dre Tam, ce sont environ 430 000 tests qui ont été effectués au Canada jusqu’à maintenant.

14 avril 2020

130 M$ pour aider les régions nordiques

Le premier ministre Trudeau dit reconnaître la spécificité des territoires nordiques quant à l’approvisionnement en biens de consommation et l’accessibilité aux soins de santé. Il annonce donc un montant de 130 M$ pour leur venir en aide.

Le Yukon, les Territoires-du-Nord-Ouest et le Nunavut se partageront une somme de 72,6 M$ uniquement pour l’accessibilité aux soins de santé.

La balance sera distribuée entre les transporteurs aériens, l’organisation Nutrition Nord Canada et les entrepreneurs nordiques.

14 avril 2020

Isolation des voyageurs

Les voyageurs arrivant de l’étranger qui ne peuvent pas expliquer aux services frontaliers, de manière convaincante, leur processus de confinement seront désormais isolés dans un hôtel par les autorités.

14 avril 2020

Salubrité alimentaire

Le gouvernement alloue un montant de 20 M$ à l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Cette somme servira à assurer la salubrité des aliments pendant la période de crise. Cela permettra une plus grande capacité d’inspection et d’embauche de personnel.

14 avril 2020

Utilisation du 40 M$ d’aide annoncées demain

L’utilisation de la somme de 40 M$ octroyé à la ville de Montréal par le gouvernement du Québec le 3 avril dernier sera dévoilée demain. Ce montant vise à aider les entreprises qui ont besoin de liquidités pour un montant inférieur à 50 000 $.

14 avril 2020

Isolement régional écarté

À moins d’un revirement de situation, la mairesse Plante confirme que le confinement spécifique de la région montréalaise est désormais totalement écarté.

14 avril 2020

Cri du coeur de l’APTS

L’APTS lance un cri du cœur à la ministre McCann pour que ses membres soient reconnus comme des travailleurs à risque et, qu’à ce titre, ils aient droit à la prime salariale et des conditions adéquates en matière de sécurité.

14 avril 2020

Nouvelle unité externe à l’Hôpital de LaSalle

Afin de libérer les zones chaudes des CHSLD du secteur, l’Hôpital de LaSalle construit une unité temporaire externe dédiée à la COVID-19. Cette unité pourra accueillir, dès la semaine prochaine, entre 20 et 30 patients. Seuls les aînés les plus malades y seront admis.

14 avril 2020

Lente réouverture de l’économie

Le gouvernement a annoncé la réouverture de certains secteurs de l’économie. Les garagistes, les pépinières, les entreprises de paysagement et le secteur minier pourront, dès demain, offrir tous les services à l’ensemble de la population. De plus, la construction résidentielle reprendra dès lundi prochain le 20 avril, pour les constructions devant être terminées pour le 31 juillet uniquement. Cette reprise inclue également celle des fournisseurs de matériaux.

1er avril 2020

Restrictions pour 4 nouvelles régions

Le gouvernement du Québec a émis une ordonnance de la santé publique afin de limiter les déplacements non essentiels pour quatre nouvelles régions sociosanitaires :

  • l’Outaouais, incluant la frontière avec l’Ontario ;
  • les Laurentides, spécifiquement les territoires des MRC d’Antoine-Labelle et d’Argenteuil ;
  • Lanaudière, spécifiquement les territoires d’Autray, de Joliette, de Matawinie et de Montcalm ;
  • la Mauricie et Centre-du-Québec, spécifiquement l’agglomération de La Tuque.

Des points de contrôle de la Sûreté du Québec et de la police municipale de ces régions seront érigés pour vérifier les déplacements des citoyens.

1er avril 2020

Amélioration des stocks disponibles

Le gouvernement a reçu des commandes et les stocks d’équipements sont maintenant suffisants pour la prochaine semaine. De plus, le premier ministre se fait rassurant pour les approvisionnements des jours à venir. M. Legault précise que le besoin le plus criant, à l’heure actuelle, est pour des masques de procédures.

1er avril 2020

Personnel soignant en isolation rappelé au travail

La ministre McCann a en main une directive de l’INSPQ qui a pour objectif d’éviter des bris de service dans certaines régions. Le personnel soignant, asymptomatique et en isolation depuis sept jours, pourrait être rappelé au travail.

Si cette situation exceptionnelle devait arriver, un suivi rigoureux de l’état de santé des individus en question et des mesures de protection supplémentaires seront prises pour assurer la sécurité des usagers et des autres membres du personnel.

1er avril 2020

Divulgation du scénario le plus probable

Le gouvernement travaille avec la santé publique afin de divulguer dans les prochains jours le scénario le plus probable de la courbe de progression. Il rappelle toutefois qu’il est impossible d’indiquer avec précision le moment ou le sommet de la courbe sera atteint.

1er avril 2020

Plus de lits que nécessaire

Le premier ministre Legault affirme que les 6 000 lits libérés à travers le réseau de la santé ne devraient pas être tous utilisés, selon les plus récentes projections de la santé publique. Cela s’explique par le fait que les mesures prises très tôt ont un effet positif et que les taux d’hospitalisations sont en deçà des prévisions.

1er avril 2020

519 résidences pour aînés avec au moins un cas

Le bilan s’alourdit au niveau des résidences pour aînés. C’est une centaine de résidences supplémentaires, en 24h, dans lesquelles au moins une personne est infectée. Près du quart des résidences du Québec sont donc touchées.

1er avril 2020

Attestation d’emploi

L’entreprise Metro commencerait à distribuer des attestations d’emploi en prévision d’éventuelles restrictions concernant les déplacements entre les régions. Le premier ministre Legault affirme que ce genre de pratique se voit ailleurs. Effectivement un tel document pourrait être requis par les policiers pour les travailleurs de services essentiels qui habiteraient dans une autre région que celle où se situe leur lieu de travail.

1er avril 2020

Impossible de garantir qu’il n’y aura pas de pénurie

Le premier ministre Trudeau mentionne qu’il est impossible à l’heure actuelle de garantir qu’il n’y aura pas de pénurie de matériel médical à court terme au pays.

1er avril 2020

Confinement pour plusieurs semaines

Justin Trudeau affirme que les Canadiens doivent s’attendre à vivre ces mesures exceptionnelles pendant encore plusieurs semaines, voire des mois. Il évoque que plusieurs scénarios sont actuellement étudiés, mais qu’un début de retour à la normale vers le mois de juillet est réaliste. À l’instar de M. Trudeau, son homologue du Québec affirme qu’une fin de courbe vers le mois de juillet fait également partie des scénarios.

Le premier ministre rappelle que les choix et le comportement des Canadiens seront les principaux facteurs de l’évolution du virus et de la durée des mesures de confinement et de distanciation sociale.

1er avril 2020

Invoquer la Loi sur la production de défense?

Le gouvernement n’a pas l’intention, pour le moment, d’invoquer la Loi sur la production de défense pour augmenter la capacité de production nationale d’équipement médical.

1er avril 2020

Inscription à la Prestation canadienne d’urgence

Les citoyens devant avoir recours à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pourront déposer leur demande à partir du 6 avril via le site internet du gouvernement du Canada. Pour ceux qui ont déjà déposé une demande via l’assurance-emploi, ils n’auront pas à redéposer une nouvelle demande via le PCU. 

1er avril 2020

Guide pour les médecins utilisant la télémédecine

Le Collège des médecins du Québec a publié un nouveau guide à l’intention des médecins qui effectuent des consultations par télémédecine. Ce guide s’ajoute à celui qui a été publié la semaine dernière à l’intention des résidents et des moniteurs.

Parmi les faits saillants, notons que les plateformes qui ont été rendues disponibles par le ministère sont Reacts et Zoom forfait entreprise. De plus, les médecins peuvent utiliser celles déjà intégrées dans les DME, du moment qu’elles sont certifiées par la DGTI du MSSS. Les plateformes déjà utilisées par les établissements qui ont un programme de télémédecine sont aussi acceptées. Pour les médecins qui pratiquent en CHSLD, le ministère mettra sous peu en place la plateforme Akinox.

Dans le cas de Zoom, il est précisé qu’il s’agit de la version entreprise qui assure la présence de mécanismes nécessaires de protection des données. Le guide rappelle aussi qu’il est formellement interdit d’utiliser Skype ou un autre réseau social pour effectuer une téléconsultation.

Le document précise également les dispositions et conditions pour poser un diagnostic, transmettre des ordonnances pharmacologiques et non pharmacologiques, pour prescrire un certain nombre de médicaments, dont les opioïdes, et pour bien documenter le DME à la suite d’une téléconsultation. 

28 mars 2020

Pénurie de matériel médical

Le premier ministre Legault informe la population que la situation actuelle est telle qu’il reste de 3 à 7 jours pour que les stocks de certains équipements médicaux soient complètement écoulés. De plus, le Dr Arruda affirme qu’il y a actuellement une pénurie de masques, ici comme ailleurs dans le monde.

Les raisons évoquées pour expliquer cette pénurie sont reliées aux délais de livraisons dans les hôpitaux, ainsi qu’à une utilisation parfois inadéquate des équipements. La ministre de la Santé et des Services sociaux, Mme McCann, mentionne qu’on utilise actuellement 10 fois plus d’équipements qu’en temps normal. Ainsi, le système a utilisé, en quatre semaines, l’équivalent de toute une année en raison de la crise. D’ailleurs, les masques N-95 doivent maintenant être désinfectés afin d’être réutilisés. La consigne a été diffusée et la procédure est enclenchée dans les établissements.

28 mars 2020

Aide pour du matériel

M. Legault souligne que le Groupe Jean Coutu a mis à la disposition du gouvernement son inventaire de masques N-95. Grâce à cette collaboration, 1 million de masques supplémentaires seront dorénavant disponibles pour les travailleurs du réseau. De plus, il remercie le premier ministre de l’Ontario, M. Doug Ford, qui a recommandé un manufacturier ontarien pour lui fournir des équipements, notamment des masques de procédures au Québec.

28 mars 2020

Aplatir la structure

La ministre McCann souhaite aplatir la structure administrative du réseau de la santé, afin que cette structure se rapproche du terrain. Mme McCann souligne que le progrès est amorcé et se poursuivra. Le réseau de la santé procède actuellement à des réformes en l’espace de quelques jours, alors qu’en temps normal cela prendrait des mois. La ministre rappelle que son directeur de cabinet communique avec toutes les centrales syndicales aux deux jours et qu’elle discute elle-même avec plusieurs intervenants chaque jour.

28 mars 2020

Plus de données disponibles

Dès aujourd’hui, le gouvernement rendra publiques davantage de données et de statistiques grâce à la collaboration de l’INSPQ et du ministère de la Santé et des Services sociaux. Ces données sont disponibles sur le site internet du gouvernement

28 mars 2020

Éclosion dans les résidences pour aînés

Le Dr Arruda confirme qu’il y a actuellement 184 CHSLD, 114 résidences privées pour personnes aînées (RPA), 59 ressources intermédiaires ou ressources de type familial (RI-RTF) et 53 autres milieux de vie pour aînés qui sont infectés par au moins une personne atteinte de la COVID-19.

28 mars 2020

Aide psychosociale

La ministre de la Santé affirme que si des gens éprouvent un besoin de recevoir une aide psychosociale, ils peuvent contacter leur CLSC et ils recevront un soutien par téléphone rapidement.

28 mars 2020

Fonds additionnels pour les provinces et territoires

Le gouvernement fédéral débloquera 2 milliards $ afin que les provinces puissent procéder à des achats d’équipements critiques comme des respirateurs, des tests ou de l’équipement de protection individuelle.

28 mars 2020

Engagement des entreprises

Bombardier, 3M et Medtronic se sont engagées à fabriquer de l’équipement de protection individuelle. Toys’R Us, pour sa part, désire fournir des moniteurs pour bébés aux hôpitaux canadiens. Le Canada a reçu des items en provenance d’entreprises extérieures, comme Alibaba, qui a envoyé plus de 500 000 masques et 10 000 tests.

Finalement, des contrats d’approvisionnement ont été conclus avec trois fournisseurs du pays, soit Thornhill Medical, Spartan Bioscience et la Québécoise Medicom, pour produire des masques, des respirateurs et des trousses de test.

27 mars 2020

Une nouvelle analyse de scénarios sur la pandémie

Au fédéral, le directeur parlementaire du budget (DPB) a publié aujourd’hui sa première analyse de scénarios sur la pandémie de la COVID-19 et les chocs des cours du pétrole pour aider les parlementaires à en évaluer les possibles répercussions économiques et financières.

Le rapport du DPB, Analyse de scénario : chocs dus à la pandémie de la COVID-19 et à la chute des prix du pétrole présente, à titre d’exemple, un scénario économique et un scénario financier (il ne s’agit pas de prévisions). 

27 mars 2020

Guide pour la télémédecine

Le Collège des médecins est d’avis que les résidents et les moniteurs (fellowship) ont un rôle essentiel à jouer dans la réponse collective à la crise sanitaire actuelle liée à la pandémie de la COVID-19. Dans ce contexte, il autorise les résidents et les moniteurs à offrir des soins en télémédecine.

À cet effet, le Collège publie un guide visant à encadrer ce type de soins. Cette publication est destinée aux superviseurs, aux directeurs de programmes, aux vice-doyens ainsi qu’aux résidents et moniteurs. 

27 mars 2020

Les services de garde d’urgence demeurent ouverts

Pour la période de pause annoncée par le premier ministre cette semaine et pour toute la durée de la fermeture des services de garde et des écoles, les services de garde d’urgence mis en place par le gouvernement demeureront ouverts et entièrement gratuits pour nos anges gardiens qui luttent contre le coronavirus et pour ceux qui assurent la santé et la sécurité des Québécois en cette période d’isolement et de distanciation sociale. Les coûts de cette opération sont entièrement assumés par le gouvernement du Québec.

27 mars 2020

Boucler une région n’est pas envisagé, pour l’instant

Bien que Montréal et l’Estrie soient les régions où il y a le plus de cas déclarés, il n’est pas question de confiner ces deux régions en tout, ou en partie. Le premier ministre Legault mentionne toutefois que des discussions sont en cours avec la Ville de Montréal sur des scénarios opérationnels. De plus, le Dr Arruda affirme qu’un directeur régional de santé publique pourrait prendre la décision de décréter une urgence sanitaire localisée et ainsi prendre les mesures nécessaires pour contrôler la propagation. Une telle décision prise par une direction régionale de santé publique devra néanmoins être discutée avec la direction nationale.

27 mars 2020

Québec compensera les travailleurs

Le gouvernement mettra en place un programme de compensation financière pour les travailleurs qui sont tenus de continuer à travailler et qui gagnent moins de 2 000 $ par mois. Le ministre des Finances, Eric Girard, a reçu la demande du premier ministre de mettre en place cette compensation le plus rapidement possible. M. Legault requiert la patience et la confiance de la population afin de mettre ce programme en place efficacement, et de ficeler les détails de celui-ci.

27 mars 2020

Baisse surprise du taux directeur

Le premier ministre se dit satisfait de la baisse du taux directeur par la Banque du Canada de 0,5 point. Le taux directeur se situe maintenant à 0,25 point. Il s’agit de la troisième diminution pour le mois de mars seulement.

27 mars 2020

Report du paiement de la TPS

Finalement, M. Trudeau confirme le report du paiement de la TPS jusqu’en juin prochain. Cette mesure permet aux entreprises de bénéficier de 30 G$ supplémentaires en liquidités. Plus tard, en conférence de presse, le premier ministre du Québec a précisé que ce report s’appliquerait aussi à la TVQ.

27 mars 2020

12,5 G$ de plus à la BDC et à EDC

Le fédéral alloue également un montant supplémentaire de 12,5 G$ pour la BDC et EDC afin de leur donner les fonds nécessaires pour mieux supporter les entreprises du pays.

27 mars 2020

Prêts sans intérêts pour un an

Le gouvernement fédéral lance le « Compte d’urgence pour les entreprises ». Cette initiative permettra aux PME admissibles, qui ont des problèmes de liquidités, d’obtenir un prêt sans intérêt, via leur institution financière. Les sommes consenties pourront représenter 40 000 $ de plus, sous forme de prêt garanti et libre d’intérêt pendant un an. En plus, certaines entreprises, qui répondront à des critères supplémentaires, bénéficieront d’un montant de 10 000 $ qui n’aura pas à être remboursé.

27 mars 2020

Subventions salariales pour les PME

Le premier ministre Trudeau annonce une augmentation de la subvention salariale aux PME. La semaine dernière, le gouvernement fédéral faisait connaître son intention de subventionner 10 % des salaires. Aujourd’hui, on apprend que le soutien aux PME pourra représenter, pour les PME qui se qualifient, jusqu’à 75 % de la masse salariale. De plus, cette augmentation sera rétroactive au 15 mars. Par cette annonce, le gouvernement souhaite que les entreprises réfléchissent à réembaucher ou à maintenir en poste leurs employés. Les détails de cette nouvelle mesure seront dévoilés en début de semaine prochaine.

25 mars 2020

Modification des allocations d’aide d’urgence

Le gouvernement fédéral annonce une modification majeure de ses programmes d’aide d’urgence. En effet, il fusionne les programmes d’allocations de soins d’urgence et de soutien d’urgence pour créer la Prestation canadienne d’urgence.

Cette prestation simplifiée offrira 2 000 $ par mois aux individus sans salaire, dont la situation est reliée à la COVID-19 et qui n’ont pas accès à l’Assurance-emploi. Également, la durée de ce programme sera désormais de 4 mois et un portail sera mis en ligne le plus rapidement possible pour permettre aux citoyens de s’y inscrire. Suite à l’inscription, les premiers paiements devraient être normalement versés dans un délai de 10 jours.

25 mars 2020

Quarantaine obligatoire

La ministre fédérale de la Santé a décrété que toutes les personnes revenant de voyage doivent, dès maintenant et obligatoirement, s’isoler en vertu de la Loi sur la quarantaine. De plus, les personnes qui ont des symptômes ne pourront plus utiliser le transport en commun et ne pourront plus s’isoler avec des personnes considérées comme vulnérables.

La Loi sur la quarantaine prévoit des amendes allant jusqu’à 1 million $ et des peines de prison allant jusqu’à 3 ans pour les récalcitrants.

25 mars 2020

Simulations de Santé Canada divulguées

Le premier ministre Trudeau affirme qu’il discutera avec les experts du gouvernement afin de voir comment les simulations de la propagation du virus pourraient être rendues publiques. Les plus récentes simulations seront présentées au gouvernement fédéral aujourd’hui.

25 mars 2020

Protection du personnel

Le premier ministre Legault réitère que le gouvernement dispose de tout l’équipement nécessaire pour protéger les travailleurs de la santé. Cependant, il reconnait que des problèmes dans la distribution de ces produits ont retardé leur disponibilité dans le réseau et que ces problèmes sont en voie d’être corrigés.

Mme McCann affirme que, dorénavant, les uniformes du personnel soignant seront nettoyés au sein des établissements de santé pour éviter la propagation du virus, surtout en temps de crise sanitaire.

25 mars 2020

Rencontres quotidiennes avec les syndicats

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, mentionne que son directeur de cabinet, M. Jonathan Valois, appellera personnellement les centrales syndicales et que son sous-ministre contactera les PDG des CISSS et des CIUSSS afin que ceux-ci aient des rencontres téléphoniques quotidiennes avec les représentants des syndicats locaux pour prendre le pouls sur le terrain. 

25 mars 2020

Résidences infectées

Il y a actuellement trois résidences pour personne âgée qui sont identifiées comme étant des foyers d’infection. Ces résidences sont situées dans les régions de Lanaudière, de Montréal et de l’Estrie. Le gouvernement profite de cette occasion pour rappeler aux propriétaires de résidences de personnes âgées de prendre les mesures nécessaires pour protéger le personnel des résidences.

25 mars 2020

Décret gouvernemental

Décret du gouvernement québécois confirmant l’ordonnance de mesures visant à protéger la santé de la population dans la situation de pandémie de la COVID-19 et établissant la liste des services prioritaires maintenus.

24 mars 2020

Bilan de la rencontre des premiers ministres

Le premier ministre a participé à une rencontre téléphonique des premiers ministres du pays hier soir.

À cette occasion, sa priorité était de s’assurer des approvisionnements en équipement médical au cours des prochaines semaines. L’envoi des chèques d’aide d’urgence, disponibles dès le 6 avril, a également fait partie des discussions. D’ici là, le gouvernement du Québec envisage des solutions afin d’aider les personnes qui doivent conjuguer avec des problèmes de liquidités d’ici le 6 avril.

Enfin, la loi fédérale sur les mesures d’urgence a été discutée. Selon M. Legault, envisager l’adoption de cette mesure de dernier recours est prématuré pour l’instant. Si la loi devait être adoptée, le premier ministre du Québec souhaite que la province puisse garder toute la flexibilité pour mettre en œuvre ses propres actions.

24 mars 2020

Nouveaux protocoles pour le personnel soignant

La ministre McCann a affirmé que de nouveaux protocoles ont été mis en place au niveau des urgences et dans plusieurs autres départements, dont celui des ORL. Cette réaction s’avère être une réponse aux interventions dans les médias de certains spécialistes, dont le cri d’alarme lancé par Dr Boucher, président de l’Association des spécialistes en médecine d’urgence. Ce dernier réclamait une meilleure protection pour traiter les patients sans facteur de risque, mais atteints de la COVID-19.

24 mars 2020

Suivi médical après un test positif

Le premier ministre affirme que lorsqu’un patient reçoit un diagnostic positif, il est de sa responsabilité d’appeler à la ligne 1-877 si son état se détériore pour qu’il soit pris en charge par le système de santé.

24 mars 2020

Prime au personnel soignant

Le gouvernement est actuellement en discussion avec les organisations syndicales au sujet d’une prime spéciale pour les risques encourus et pour reconnaître la plus grande disponibilité du personnel soignant. Cependant, il n’y a aucune entente pour le moment.

24 mars 2020

Nouveau portail pour les bénévoles

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, mettra en ligne prochainement un portail regroupant, par région, les organismes qui ont besoin de bénévoles. De plus, les personnes intéressées à offrir leur temps pourront s’inscrire directement sur cette plateforme.

24 mars 2020

L’argent aux entreprises?

Le premier ministre Legault et son gouvernement discutent avec le fédéral afin de voir à la possibilité de rendre l’argent disponible plus rapidement aux travailleurs pour que les entreprises maintiennent leur lien d’emploi avec leurs employés.

24 mars 2020

Niveau de stress élevé

Le premier ministre Legault rappelle qu’il est tout à fait normal d’être stressé, mais qu’il faut garder en tête que cette situation est temporaire.

Monsieur Legault affirme également qu’il comprend la frustration et les inquiétudes de certains commerçants, mais qu’il faut se rappeler les raisons qui motivent ces sacrifices collectifs pour les trois prochaines semaines.

24 mars 2020

Nouvelles balises pour les médecins résidents

Le Collège des médecins du Québec annonce que son Conseil d’administration a adopté des balises qui permettront exceptionnellement aux résidents, ayant complété leur formation, d’exercer à titre de médecin sans avoir préalablement réussi tous les examens prescrits par la réglementation en vigueur.

24 mars 2020

Plan d’urgence discuté aux Communes

Le Plan d’intervention d’urgence annoncé la semaine dernière par le gouvernement Trudeau sera débattu et devrait être adopté aujourd’hui à la Chambre des communes à Ottawa. Il sera ensuite débattu, demain, au Sénat.

23 mars 2020

Fermeture des entreprises non essentielles

Le premier ministre Legault ordonne la fermeture de tous les commerces et entreprises considérés comme non essentiels, d’ici minuit mardi soir. Cette mesure s’ajoute à ce qui a été annoncé hier sur la fermeture, notamment, des centres commerciaux ainsi que des salons de coiffure et d’esthétique. Par ailleurs, une liste des services et des commerces essentiels est publiée et mise à jour régulièrement. Les pharmacies, les médias, le secteur des communications, les banques, les restaurants offrant un service de repas pour emporter et les épiceries font partie des services essentiels. 

23 mars 2020Aînés forcés au confinement

Toutes les personnes âgées, qui demeurent en résidence n’ont plus l’autorisation de sortir du bâtiment, sauf pour des situations exceptionnelles. Les personnes qui seront autorisées à sortir devront le faire sous supervision.

23 mars 2020

Nouvelle étape critique

Bien que le gouvernement confirme que nous soyons maintenant dans une étape plus critique de la propagation du virus, il s’agit d’une étape qui était prévisible. Les prévisions reposaient, notamment, sur le fait qu’un plus grand nombre de tests de dépistage peuvent maintenant être effectués.

23 mars 2020

Test clinique à l’Institut de Cardiologie

Un partenariat entre CGI, Pharmascience, le gouvernement du Québec et le Centre de coordination des essais cliniques de Montréal, permettra à l’Institut de Cardiologie de Montréal de procéder à des essais cliniques de la colchicine sur des patients testés positifs à la COVID-19.

23 mars 2020

Nouveau guide d’autosoins maintenant en ligne

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce la mise en ligne d’un Guide d’autosoins. Il est conçu pour aider les individus à prendre les meilleures décisions possible pour leur santé et celle de leurs proches. Ce Guide est disponible sur le site internet du gouvernement du Québec. 

23 mars 2020

Soutien à la santé mentale

Tel qu’indiqué par la ministre McCann, un guide, afin de reconnaitre les signes de stress, d’anxiété et de déprime, a été mis en ligne sur le site internet du gouvernement du Québec. Ce guide donne également des mécanismes pour améliorer son bien-être psychologique et il peut être destiné autant à la population en général qu’aux employés et au personnel soignant. 

23 mars 2020

Nouveau chapiteau-clinique

Une nouvelle clinique sans rendez-vous est ouverte depuis ce matin sur la Place des festivals à Montréal. La capacité de la clinique permet de dépister plus de 2 000 personnes par jour à l’intérieur de dizaines de chapiteaux chauffés.

23 mars 2020

Appel aux jeunes

Le premier ministre lance un appel aux citoyens plus jeunes et en santé pour les encourager à offrir un soutien aux organismes communautaires de leur secteur, afin d’aider les personnes plus âgées, vulnérables ou démunies.

23 mars 2020

6 000 lits disponibles

Le gouvernement affirme que 6 000 lits sont maintenant disponibles pour répondre à la crise, dont près de 600 en soins intensifs. De plus, M. Legault mentionne que les anciens hôpitaux du CHUM pourront être réaménagés rapidement afin d’offrir plus de soins.

23 mars 2020

Les ordonnances de chloroquine jugées non indiquées

Le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des pharmaciens du Québec et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ont été avisés de l’émission d’ordonnances de chloroquine ou d’hydroxychloroquine visant à traiter ou à prévenir la COVID-19 chez des patients ambulatoires.

23 mars 2020

Conventions collectives en partie suspendues

Les associations syndicales sont préoccupées par l’adoption d’un décret permettant la suspension partielle des conventions collectives pour donner une plus grande flexibilité aux gestionnaires afin de pouvoir réaffecter le personnel soignant du réseau de la santé.

23 mars 2020

Rencontres de groupes interdites

Dans un décret ministériel adopté vendredi soir, le gouvernement du Québec interdit tous les rassemblements intérieurs ou extérieurs. Cela a occasionné des interventions policières pour sensibiliser et disperser les groupes durant la fin de semaine.

23 mars 2020

Écoles fermées jusqu’au premier mai

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, a confirmé que les écoles resteraient fermées au moins jusqu’au 1er mai. Des systèmes de visioconférence seraient actuellement mis en place pour permettre aux étudiants de, possiblement, terminer leur session dans les cégeps et les universités.

23 mars 2020

Rencontre des premiers ministres ce soir

Les premiers ministres du pays se rencontreront, ce soir en téléconférence, afin de poursuivre la coordination des mesures à travers le pays. La fermeture possible des frontières administratives entre les provinces et l’application de la Loi sur les mesures d’urgence seront des sujets abordés.

Le premier ministre du Québec souhaite diminuer autant que possible les déplacements et il est ouvert à l’interdiction des déplacements interprovinciaux, tout en gardant en tête la situation particulière de la région de Gatineau-Ottawa. Néanmoins, la priorité pour le premier ministre Legault, lors de cette rencontre, sera de s’assurer d’avoir suffisamment d’équipements pour faire les tests de dépistage.

23 mars 2020

Loi sur les mesures d’urgence

Le premier ministre Trudeau a expliqué pourquoi il est hésitant à appliquer la Loi sur les mesures d’urgence. Il affirme que cette loi permet essentiellement au gouvernement fédéral de s’arroger des pouvoirs et des compétences provinciales. De plus, aucune province n’a demandé à ce que le fédéral active ce mécanisme. Finalement, puisque le premier ministre considère que ses leviers actuels sont suffisants, il ne souhaite pas aller de l’avant, pour le moment.

23 mars 2020

Plus d’argent pour la recherche d’un traitement

Monsieur Trudeau annonce une nouvelle enveloppe de 192 M$ en recherche et développement pour la création d’un vaccin par des organisations canadiennes, dont Medicago situé à Québec. Le Conseil national de recherche du Canada recevra 15 M$.

Notons également qu’un soutien financier sera accordé à l’entreprise BlueDot, de Toronto, qui utilise une technologie unique de suivi de la propagation des maladies infectieuses. Leur plateforme sera utilisée par Santé Canada pour modéliser l’évolution de la propagation de la COVID-19.

23 mars 2020

Appel aux ressources scolaires

Le gouvernement interpelle tous les établissements collégiaux et universitaires du pays afin que ceux-ci remettent aux autorités tous les masques et équipements médicaux qu’ils ont à leur disposition. Ils peuvent aussi suggérer d’autres façons d’aider à la hauteur de leurs moyens. Pour obtenir plus d’information, les établissements peuvent visiter le site web du gouvernement du Canada. 

20 mars 2020

Urgences podiatriques

L’Ordre des podiatres du Québec a demandé à ses membres de reporter les rendez-vous non urgents, depuis le 16 mars, pour libérer des plages horaires dédiées aux urgences podiatriques comme :

Plaies aux pieds à risque d’infection (diabétique, problème de circulation)
Traumatismes récents (chute, fracture, entorse sévère)
Ongle incarné sévère (écoulement, pus, douleur importante)
Douleur musculo-squelettique invalidante (incapacité de mettre son pied au sol)
L’Ordre demande aux personnes diabétiques de porter une attention particulière aux signes avant-coureur d’une infection afin d’éviter le recours aux urgences.

 

20 mars 2020

La CNESST assouplit de nouveau ses délais

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) met en place des mesures exceptionnelles. La CNESST sera plus flexible et tolérante quant au respect des délais. Toutefois, les obligations en matière de respect des règles de santé et sécurité du travail doivent continuer de s’appliquer, particulièrement dans le contexte actuel. 

20 mars 2020

Le ministre Champagne testé négatif

Le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a été déclaré négatif à la COVID-19.

20 mars 2020

Les migrants irréguliers seront refoulés 

À partir de minuit ce soir, le gouvernement canadien renverra les migrants irréguliers qui tentent de franchir la frontière en vertu d’une entente conclue avec États-Unis. Les migrants seront directement confiés aux autorités américaines. On rappelle aussi la fermeture des frontières avec les États-Unis à minuit ce soir.

20 mars 2020

Rapatriement des Canadiens à l’étranger

Le premier ministre informe que les discussions avec les compagnies aériennes canadiennes avancent pour rapatrier des Canadiens coincés à l’étranger. D’ailleurs, un vol en partance du Maroc pourrait ramener au pays des citoyens canadiens dès cette fin de semaine.

20 mars 2020

Surcharge à l’assurance-emploi

Le gouvernement canadien annonce que plus de 500 000 personnes ont déposé une demande d’aide à l’assurance-emploi dans la dernière semaine, contre 27 000 personnes à pareille date l’an dernier. Cette situation accentue la pression sur le système qui est en train de s’ajuster.

20 mars 2020

Nouvelle stratégie pour le secteur industriel

Les entreprises qui souhaitent donner un coup de main à la production de matériel médical seront soutenues par le gouvernement fédéral pour transformer leur chaîne de production. Ce soutien sera octroyé grâce au nouveau Plan de mobilisation du secteur industriel. Plus de détails seront disponibles sous peu. Une entente a d’ailleurs déjà été signée avec Medicom située à Pointe-Claire. L’entreprise fabrique des masques et des équipements de protection.

Par exemple, des entreprises membres de l’Association des fabricants de pièces automobiles pourraient être appelées à transformer leur production vers des équipements médicaux. On désire ainsi mettre de l’avant le sens de l’innovation au bien de la collectivité.

20 mars 2020

Des tests de dépistage en quantité suffisante

Le Canada affirme disposer d’assez de tests pour toutes les provinces. Également, de nouveaux modèles de tests, qui sont sur le point d’être approuvés, seront disponibles en grande quantité, dont ceux de la compagnie Spartan Technologies qui pourraient donner accès à un diagnostic en 30 minutes environ.

20 mars 2020

Le PLQ suspend sa course à la direction

Le Parti libéral du Québec, d’un commun accord avec les deux candidats, suspend sa course à la chefferie jusqu’à nouvel ordre en raison de la pandémie dans laquelle est plongé le Québec.

20 mars 2020

Suspension des visites de parents ayant des enfants en famille d’accueil

Le gouvernement du Québec et la DPJ suspendent immédiatement toutes les visites des parents qui ont des enfants en famille d’accueil. Cette décision est rendue nécessaire pour protéger les enfants et leur entourage.

20 mars 2020

Retour en classe: pas à court terme

Dans le secteur primaire et secondaire, un retour en classe le 30 mars est peu probable, a indiqué le premier ministre. Cependant, pour les cégeps et les universités, il serait possible de terminer la session grâce à des cours à distance. Des options sont actuellement étudiées.

20 mars 2020

Un traitement avant un vaccin

Dr Arruda mentionne qu’il est probable qu’un traitement médicamenteux soit mis en marché avant un vaccin. La Direction de la santé publique se base sur les recherches rigoureuses de l’INESSS et son expertise dans le domaine.

20 mars 2020

Temps d’attente sur la ligne téléphonique

La ministre de la Santé et des Services sociaux affirme qu’une heure a été retranchée au temps d’attente sur la ligne 1-877. Avec l’ajout de 150 infirmières qui répondront aux appels aujourd’hui, le gouvernement prévoit une nouvelle baisse du temps d’attente.

20 mars 2020

Rémunération des médecins pour la consultation à distance

La RAMQ a émis une infolettre informant les médecins de la procédure pour la facturation des actes posés à distance, soit par le téléphone ou par l’entremise de la téléconsultation. Cette information se retrouve à la page 9 du document à la section Services fournis par correspondance ou par voie de télécommunication.

20 mars 2020

Influenceurs pour aînés

Le gouvernement fait appel à Dominique Michel et Bernard Derome afin de rassurer et sensibiliser les aînés de 70 ans et plus sur la situation actuelle. Ils feront parvenir des messages automatisés, par téléphone, à partir de 18 h ce soir.

20 mars 2020

Québec ajoute de nouveaux numéros de téléphone

Bien que la ligne 1-877 demeure disponible à tous, le gouvernement met en place des numéros de téléphone pour chaque région du Québec. La population peut, dès maintenant, composer le numéro suivant : (indicatif régional) – 644 – 4545.

20 mars 2020

Le PM mise sur la construction

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de son point de presse quotidien, vendredi, pour indiquer que les chantiers de construction doivent rester ouverts et que les employeurs ont la responsabilité d’assurer et d’organiser les mesures de précaution pour protéger les travailleurs.

19 mars 2020

Le ministre des Affaires étrangères en isolement

Le ministre François-Philippe Champagne a annoncé sur son compte Twitter qu’il se plaçait en isolement volontaire après qu’il ait ressenti des symptômes semblables à ceux d’un rhume après son retour de voyage, il y a moins de deux semaines. Il confirme également être en attente du résultat de son test pour la COVID-19.

19 mars 2020

Un texto pour les Canadiens à l’étranger

Les entreprises de télécommunication vont envoyer aux Canadiens à l’étranger un message texte pour les informer des services consulaires et gouvernementaux disponibles. Le gouvernement va tout faire pour ramener le plus grand nombre de Canadiens au pays, avec la collaboration des transporteurs WestJet et Air Canada.

19 mars 2020

Financement de la recherche

Le gouvernement soutiendra 49 chercheurs et scientifiques dans la recherche de remèdes et de vaccins, grâce à l’investissement de 25 millions $. Ces sommes proviendront du fonds d’un milliard de dollars annoncé plus tôt ce mois-ci pour freiner la propagation du coronavirus

19 mars 2020

Loi sur les mesures d’urgence

La Loi sur les mesures d’urgence, si elle est éventuellement invoquée, nécessitera une approbation législative à la Chambre des communes. Toutefois, M. Trudeau croit qu’il dispose d’outils suffisants, pour le moment, et il considère que la Loi sur les mesures d’urgence est une mesure extrême.

19 mars 2020

Délais pour le versement de l’aide annoncée

Le premier ministre Trudeau reconnait qu’il y aura des délais pour la distribution des sommes annoncées hier dans le plan d’intervention économique. Son gouvernement met tout en œuvre pour accélérer le versement de ces paiements. Des modifications législatives permettront éventuellement le déploiement complet du plan d’intervention pour soutenir l’économie.

19 mars 2020

Équipements médicaux

Le gouvernement fédéral est en discussion avec des manufacturiers pour évaluer comment la production pourrait être augmentée ou réorientée pour répondre aux besoins éventuels.

19 mars 2020

Un nouveau site internet

Le gouvernement fédéral lance son propre site internet qui regroupe tous les détails et les informations nécessaires pour ce palier de gouvernement.

19 mars 2020

Détails concernant la fermeture de la frontière américaine

Le premier ministre Trudeau finalise actuellement les détails relatifs à la fermeture de la frontière avec les États-Unis. Il prévoit une fermeture de la frontière dans la nuit de vendredi à samedi.

19 mars 2020

Pouvoirs d’exception

Dans un deuxième temps, le Dr Arruda rappelle que les pouvoirs qui sont conférés au gouvernement, en temps de crise, sont très importants et pourraient aller plus loin. Toutefois, on compte encore sur la collaboration de la population avant de se prévaloir de ces pouvoirs exceptionnels.

19 mars 2020

Fin des voyages entre les régions

Le gouvernement donne la consigne à la population d’éviter les déplacements interrégionaux et qui ne sont pas essentiels.

19 mars 2020

Situation sur les chantiers de construction

François Legault garde bon espoir de conserver les chantiers de construction ouverts. C’est pourquoi des corrections sont en cours pour améliorer les mesures sanitaires sur les chantiers.

19 mars 2020

Consommez localement

Le premier ministre Legault demande aux consommateurs d’encourager l’achat de produits locaux, même lors d’achats en ligne.

19 mars 2020

Une mesure de protection pour les retraités

Le Québec s’accorde avec le fédéral pour diminuer de 25 %, en 2020, le montant du retrait obligatoire d’un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR). Ceci permettra de protéger les retraités détenteurs de FERR qui se trouvent dans une situation désavantageuse en raison de l’état des marchés boursiers.

19 mars 2020

Arrimage avec le fédéral

Le ministre des Finances, M. Eric Girard, annonce que la date, pour le paiement des impôts et des acomptes provisionnels, sera harmonisée avec le fédéral. Ceci confirme le report de la date limite pour la production de la déclaration de revenus des particuliers au 1er juin prochain. De plus, la date limite pour payer tout solde d’impôt dû et pour verser les acomptes provisionnels est reportée au 1er septembre prochain, et ce, tant pour les particuliers que pour les entreprises.

19 mars 2020

Aide aux entreprises de 2,5 G$

Le gouvernement veut limiter les impacts négatifs sur la consommation et les investissements des entreprises. Pour ce faire, Québec annonce un programme de 2,5 milliards $ pour aider les entreprises qui vivront des problèmes de liquidités. Cette mesure d’aide d’urgence, incorporée aux programmes existants, est complémentaire et arrimée aux actions annoncées hier par le fédéral.

Grâce au Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), les entreprises admissibles, incluant les coopératives, les OSBL et les entreprises d’économie sociale réalisant des activités commerciales, peuvent bénéficier d’un appui financier.

Une aide financière, d’un montant minimal de 50 000 $, peut être attribuée sous forme de garantie de prêt, mais peut aussi prendre la forme d’un prêt via Investissement Québec.

Des secteurs sont considérés névralgiques pour assurer la relance de l’économie, comme celui des sciences de la vie, du tourisme, de la restauration, de l’hôtellerie, de l’aéronautique et de l’intelligence artificielle.

18 mars 2020

Report des rendez-vous non urgents en physiothérapies

L’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec  (OPPQ) a demandé aux professionnels de la physiothérapie des milieux privés de reporter les rendez-vous des patients dont la condition ne nécessite pas un suivi immédiat.

18 mars 2020

Les médecins psychiatres formulent des conseils aux parents

L’Association des médecins psychiatres du Québec (AMPQ)  comprend que certaines personnes puissent vivre des situations particulièrement stressantes et rappelle que différentes mesures peuvent permettre de maintenir leur bien-être à la maison.
Voir le communiqué de presse de l’Association des médecins psychiatres du Québec

18 mars 2020

Report des rendez-vous non urgents en clinique du sommeil

Le Collège des médecins du Québec (CMQ) et l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ) demandent à tous les centres ou cliniques offrant des soins du sommeil, y compris les établissements de santé, de reporter à une date ultérieure tous les rendez-vous et interventions non urgents, tels que les suivis annuels et certains tests diagnostiques.

Voir le communiqué de presse du Collège des médecins et de l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec

18 mars 2020

La CNESST émet des mesures de sécurité pour leurs employés et leur clientèle

Alors que le Québec et le monde entier vivent des moments particuliers, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail propose des mesures aux employeurs et aux travailleurs liées à la COVID-19 :

Voir le communiqué de presse de la CNESST. 

18 mars 2020

Premier décès au Québec

Le Québec a enregistré aujourd’hui son premier décès lié à la COVID-19. Il s’agit d’une dame âgée de la région de Lanaudière. Une enquête est en cours afin de découvrir la source de sa contamination.

18 mars 2020

Consultation à distance

La ministre McCann confirme que les médecins peuvent désormais effectuer des téléconsultations. Les mécanismes sont en place dans les équipes de soins et sur le plan de la rémunération.

18 mars 2020

Les mesures auront leurs effets dans deux semaines

Le premier ministre Legault affirme que les mesures de distanciation sociale fonctionnent. Le gouvernement continuera d’évaluer la situation dans les prochains jours et ajoutera, si nécessaire, d’autres mécanismes. Il indique également que les premiers effets de l’effort collectif seront tangibles dans un peu moins de deux semaines.

18 mars 2020

Réaction aux annonces fédérales

Le premier ministre Legault se dit très satisfait des annonces du gouvernement fédéral d’aujourd’hui. M.  Legault s’est également entretenu avec la ministre Freeland et les autres premiers ministres provinciaux ce matin et les sujets suivants ont été discutés.

18 mars 2020

Fermeture de la frontière canado-américaine

Le premier ministre Trudeau a annoncé que la frontière avec les États-Unis sera fermée à tous les déplacements non essentiels. Cette décision ne touchera pas le transport de marchandises.

18 mars 2020

Plan de soutien économique de 82 G $

Le premier ministre a annoncé une nouvelle série de mesures économiques en vue de stabiliser l’économie pendant cette période difficile. Ces mesures, dévoilées dans le cadre du Plan d’intervention économique du Canada à l’égard de la COVID-19, fourniront jusqu’à 27 milliards de dollars en soutien direct aux travailleurs et entreprises. Tous les détails sont disponibles sur le site internet dédié du gouvernement canadien.

18 mars 2020

Plan de soutien aux travailleurs

Afin de soutenir les travailleurs et leurs familles, le gouvernement du Canada prend, notamment, les mesures suivantes : 

Fournir une aide supplémentaire aux familles avec enfants en augmentant les versements de l’Allocation canadienne pour enfants (2 G $).

Instaurer une Allocation pour les soins d’urgence pouvant atteindre 900  $ aux deux semaines et l’offrir au maximum pendant 15  semaines (totalisant 10 G $).

Mettre en place une Allocation de soutien d’urgence. L’allocation sera versée par l’intermédiaire de l’Agence du revenu du Canada en soutien aux travailleurs qui ne sont pas admissibles à l’Æ et qui risquent de perdre leur emploi (5 G $).

Fournir une aide supplémentaire aux personnes et aux familles à revenu faible ou modeste grâce à un versement complémentaire spécial du crédit pour taxe sur les produits et services (5,5 G $).

Supprimer, pendant au moins six mois, la période d’attente obligatoire d’une semaine visant les prestations de maladie de l’Æ pour les travailleurs mis en quarantaine imposée ou qui ont reçu la directive de s’isoler.

Supprimer l’obligation de fournir un certificat médical pour avoir accès aux prestations de maladie de l’Æ.

Prolonger jusqu’au 1er  juin la date limite pour la transmission de déclarations de revenus des particuliers et permettre à tous les contribuables de reporter après le 31  août 2020 le paiement de tout montant d’impôt sur le revenu qui devient exigible entre aujourd’hui et septembre 2020. Cette mesure de soutien s’appliquera aux soldes d’impôt dûs ainsi qu’aux acomptes provisionnels. Aucun intérêt et aucune pénalité ne seront appliqués à ces montants pendant cette période.

Offrir aux petites entreprises admissibles une subvention salariale équivalant à 10  % des salaires pendant les 90  prochains jours, et ce, jusqu’à concurrence de 1 375 $ par employé et de 25 000  $ par employeur.
Cela permettra de fournir une aide aux travailleurs qui doivent rester à la maison et qui n’ont pas de congés de maladie payés. La mesure vise :

les travailleurs, y compris les travailleurs autonomes, qui sont malades, en quarantaine ou qui ont reçu la directive de s’isoler, mais qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l’assurance-emploi (Æ) ;

les travailleurs, y compris les travailleurs autonomes, qui s’occupent d’un membre de leur famille atteint de la COVID-19, comme un parent âgé ou une autre personne à charge malade, mais qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l’Æ ;

les parents qui travaillent, qu’ils soient ou non admissibles à l’Æ, et qui doivent rester à la maison sans salaire parce que leurs enfants sont malades ou ont besoin de services supplémentaires en raison de la fermeture des écoles.

18 mars 2020

Plan de soutien aux entreprises

Afin d’appuyer les entreprises canadiennes et de les aider à maintenir leurs travailleurs en poste pendant cette période difficile, le gouvernement annonce, notamment, les mesures suivantes :

Autoriser toutes les entreprises à reporter après le 31 août 2020 le paiement de tout montant d’impôt sur le revenu exigible entre aujourd’hui et septembre 2020. Cette mesure de soutien s’appliquera aux soldes d’impôt dûs ainsi qu’aux acomptes provisionnels. Il n’y aura aucun intérêt ni aucune pénalité sur ces montants pendant cette période.

Augmenter le crédit à la disposition des petites, moyennes et grandes entreprises canadiennes. Comme ce fut annoncé le 13  mars, le nouveau Programme de crédit aux entreprises fournira, par l’intermédiaire de la Banque de développement du Canada et d’Exportation et Développement Canada, plus de 10  G $ en soutien additionnel.

Le gouvernement est également prêt à injecter plus de capitaux par l’entremise des sociétés financières d’État (BDC, EDC).  

Assouplir les limites associées au Compte du Canada pour permettre au gouvernement d’offrir du soutien additionnel aux entreprises canadiennes.

17 mars 2020

Report des rendez-vous chez les opticiens et optométristes

Depuis lundi 16 mars dernier, et pour une période minimale de 14 jours, les ordres demandent à leurs membres que tous les rendez-vous pour des services courants, non urgents (examens oculovisuels de routine, remplacement de lunettes ophtalmiques, etc.), soient reportés à une date ultérieure considérant l’état d’urgence sanitaire déclaré.

Voir le communiqué de presse de l’Ordre des optométristes du Québec.

17 mars 2020

Mesures pour protéger les paramédics

Afin d’offrir des soins sécuritaires et de qualité à la population tout en protégeant les intervenants de première ligne, Urgences-santé demande aux citoyens de Montréal et de Laval de déclarer leur état de santé lorsqu’ils appellent au 9-1-1. Les appelants doivent répondre aux questions des répartiteurs médicaux d’urgence en mentionnant s’ils sont en isolement volontaire, s’ils ont eu des recommandations de la Santé publique ou encore si un membre de leur entourage vivant sous le même toit est en quarantaine. Par ailleurs, pour les cas suspectés ou confirmés, les répartiteurs médicaux d’urgence demanderont aux patients de s’isoler le temps qu’ils soient pris en charge par les équipes afin de limiter la propagation.

Voir le communiqué de presse d’Ugences-santé.

17 mars 2020

L’OIIQ facilitera le retour à la profession

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec répond à l’appel du premier ministre François Legault et de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, en mettant immédiatement en place les processus nécessaires pour que les personnes souhaitant effectuer un retour à la profession en vue de participer à la prévention et au contrôle de la COVID-19 puissent le faire facilement et sans frais.

Voir le communiqué de presse de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

17 mars 2020

Gestion de la situation d’urgence

Le gouvernement fédéral évalue la possibilité de faire appel à la Loi sur mesures d’urgence afin de se doter de mesures et de pouvoirs exceptionnels pour faire face à la crise. Le comité fédéral de gestion de crise est présidé par la ministre Freeland.

17 mars 2020

Aide aux citoyens canadiens à l’étranger

Le gouvernement estime qu’il y a trois millions de Canadiens présentement à l’étranger. Le premier ministre Trudeau annonce aujourd’hui le programme d’aide aux ressortissants canadiens qui sont à l’extérieur du pays. Ce programme prévoit une aide financière d’un maximum de 5 000 $ par personne. Pour bénéficier de cette aide, les citoyens peuvent :

envoyer un courriel à l’adresse sos@international.gc.ca ;
téléphoner au 613-996-8885 ;
contacter une des missions canadiennes situées dans le pays où ils se trouvent.

17 mars 2020

Ajouts d’emplois qui auront accès aux services de garde d’urgence

Le gouvernement procède, aujourd’hui, à un élargissement des emplois jugés essentiels qui pourront avoir accès aux services de garde d’urgence.

Les emplois et services essentiels qui s’ajoutent sont les suivants :

  • Approvisionnement et distribution des médicaments et des biens pharmaceutiques
  • Inspection des aliments
  • Services à domicile pour les aînés
  • Éboueuses et éboueurs (collecte des déchets)
  • Services sanitaires (usines de traitement des eaux)
  • Services aériens gouvernementaux
  • Ministère de la Sécurité publique (sécurité civile et coroners)
  • Centres de prévention du suicide
  • Centre de communication avec la clientèle du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale
  • Héma-Québec
  • Transplant-Québec
  • Croix-Rouge
  • INSPQ
  • RAMQ
17 mars 2020

Le nombre de lits n’est pas un problème

Le réseau de la santé dispose de 1 000 lits en soins intensifs et de 18 000 lits pour les autres types d’hospitalisation. Parmi ces 18 000 lits, il serait possible de libérer jusqu’à 6 000 lits supplémentaires pour des cas plus urgents. De plus, le gouvernement envisage ajouter 3 000 lits dans les hôtels ou les autres ressources d’hébergement disponibles.

17 mars 2020

Disponibilité des équipements de protection

Relativement aux équipements de protection comme les masques, le gouvernement affirme avoir les quantités suffisantes pour répondre aux besoins. S’il manque des pièces d’équipement de protection dans un établissement, le gouvernement va s’assurer de les réapprovisionner.

17 mars 2020

Message aux employeurs : soyez conciliants

François Legault a lancé un message clair aux employeurs leur demandant de cesser d’exiger des billets de médecins pour justifier les absences de leurs employés. Il rappelle que les ressources en santé sont déjà suffisamment sous tension.

17 mars 2020

Appel aux jeunes: Propage l’info, pas le virus

Le premier ministre Legault lance un appel aux jeunes afin qu’ils suivent les consignes. Il rappelle qu’ils peuvent être des vecteurs de transmission. Il lance un appel aux leaders de la jeunesse et une campagne leur est destinée, sous le thème « Propage l’info, pas le virus ».

17 mars 2020

Adoption de crédits budgétaires pour faire face à la crise

Avant d’ajourner les travaux parlementaires aujourd’hui, les députés ont accordé 500 M$ supplémentaires pour assurer le financement des diverses mesures requises pour le plan d’urgence COVID-19 d’ici le 31 mars 2020. Si cela s’avérait nécessaire, le gouvernement bénéficierait d’une marge de manœuvre, et ce, même si l’année financière, qui se termine au 31 mars 2020, tire à sa fin.

L’Assemblée nationale a aussi autorisé les crédits supplémentaires requis pour l’exercice financier se terminant le 31 mars 2020. Soulignons que 225 M$ supplémentaires ont été accordés au ministère de la Santé et des Services sociaux.

17 mars 2020

Adoption des projets de loi 31, 41 et 43

Avant la suspension des travaux, l’Assemblée nationale a adopté les projets de loi sur les infirmières praticiennes spécialisées, les pharmaciens et les dispositions budgétaires à toute vitesse.

Projet de loi 31 : Loi modifiant principalement la Loi sur la pharmacie afin de favoriser l’accès à certains services.

Les articles concernant le volet des renseignements sur les autochtones disparus ont été retirés du projet de loi. L’amendement de la ministre McCann visant à plafonner les allocations professionnelles des pharmaciens y incluant celles venant des fabricants non inscrits est demeuré.

Dès le 18 mars, les pharmaciens seront en mesure d’effectuer des activités comme :

  • Évaluer la condition physique et mentale d’une personne dans le but d’assurer l’usage approprié de médicaments ;
  • Effectuer un prélèvement en introduisant un instrument dans le pharynx ;
  • Prescrire un médicament de vente libre lorsque la situation clinique ou toute autre circonstance le justifie ;
  • Administrer un médicament aux fins de la vaccination ;
  • Administrer un médicament lors d’une situation d’urgence ;
  • Prescrire un médicament lors de la vaccination ;
  • Prescrire lors d’une urgence nécessitant l’administration de salbutamol.


L’Ordre des pharmaciens du Québec et l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires ont réagi en rappelant que ce changement législatif permettra aux pharmaciens de répondre plus efficacement aux besoins de la population et d’optimiser les services essentiels qu’ils offrent aux patients québécois, rôle essentiel dans le contexte actuel de pandémie.


Le projet de loi 41 : Loi concernant, principalement, la mise en œuvre de certaines dispositions des discours sur le budget du 17 mars 2016, du 28 mars 2017, 27 mars 2018 et 21 mars 2019.

Ce projet de loi prévoit des dispositions de nature administrative, comme la fin de l’obligation pour l’Office des professions, l’INESSS et l’INSPQ de soumettre annuellement au ministre, pour approbation, ses prévisions budgétaires pour l’exercice financier suivant.



Le projet de loi 43 : Loi modifiant la Loi sur les infirmières et les infirmiers et d’autres dispositions afin de favoriser l’accès aux services de santé.

Ce projet de loi élargit les activités exercées par les infirmières praticiennes spécialisées, en leur permettant notamment de diagnostiquer les maladies courantes, de déterminer des traitements médicaux et d’effectuer le suivi de certaines grossesses. Il permet à l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec de prévoir, par règlement, les conditions et les modalités applicables aux activités exercées par ces infirmières.

17 mars 2020

Travaux du Salon bleu

Les travaux parlementaires ont été suspendus ce matin jusqu’au 21 avril. Cette suspension pourrait être prolongée si la situation le nécessite. Tous les partis d’opposition ont affirmé leur plus grand soutien au gouvernement dans le contexte actuel.

17 mars 2020

Nouvelles annonces à venir pour les entreprises et les travailleurs

Un plan d’aide aux entreprises est en préparation et sera annoncé prochainement par le ministre Fitzgibbon. La somme des mesures annoncées serait de l’ordre de quelques centaines de millions de dollars. Ces mesures seront arrimées avec le fédéral et la BDC.

17 mars 2020

Report du délai pour produire les déclarations de revenus provinciales

Pour donner un répit aux travailleurs et aux entreprises, le ministre des Finances, M. Eric Girard, annonce le report, au 31 juillet prochain, du paiement de l’impôt et du versement des acomptes provisionnels. Il s’agit d’une mesure qui privera l’État de 7,7 milliards de dollars, mais qui permettra aux contribuables de bénéficier de liquidités supplémentaires.

17 mars 2020

Appel au don de sang

Le premier ministre et Héma-Québec incitent les donneurs – nouveaux et existants – à se mobiliser pour répondre aux besoins des patients en centres hospitaliers. Chaque jour, 1 000 dons de sang sont nécessaires afin de garantir un niveau de réserve optimal. Pour plus d’information ou pour savoir où donner, visitez le site internet d’Héma-Québec.

16 mars 2020

Collaboration avec les syndicats et les fédérations médicales

Pour calmer les inquiétudes, le premier ministre confirme que la priorité des médecins sera d’abord de soigner le personnel soignant. Aussi, tous les outils seront mis en place pour soutenir le personnel du réseau de la santé. D’ailleurs, le premier ministre a exprimé sa fierté devant les 7000 curriculum vitae reçus de retraités du réseau de la santé qui souhaitent contribuer à cet effort collectif.

Depuis aujourd’hui, le MSSS a mis en place un comité directeur médical qui tient des rencontres deux fois par jour. Le Collège des médecins, la FMOQ, la FMSQ et les directions des services professionnels des établissements de santé y participent.

16 mars 2020

7 nouveaux centres de dépistage

Le gouvernement annonce l’ouverture dans les prochains jours de sept autres centres de dépistage. Ces centres seront ouverts dans les quatre CHU de la province ainsi que dans trois hôpitaux. L’ajout de ces centres permettra d’augmenter le nombre d’analyses de 1 600 à plus de 6 000 par jour. Les hôpitaux identifiés sont les suivants :
• Centre universitaire de santé McGill ;
• Centre hospitalier de l’Université de Montréal ;
• Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine ;
• Hôpital Maisonneuve-Rosemont ;
• CHU de Québec-Université Laval ;
• Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) ;
• Hôpital général juif.

16 mars 2020

Plus de préposés à la ligne 1-877 et d’infirmières au 811

La capacité de la ligne d’information a augmenté avec la présence de 250 préposés au service téléphone 1 877 et l’arrivée prochaine de 50 nouvelles infirmières au 811. Pour ces deux services, la priorité sera accordée aux voyageurs et aux personnes avec des symptômes. Pour les individus qui recherchent de l’information générale, ils sont invités à prioriser le site internet www.quebec.ca/coronavirus.

16 mars 2020

La COVID-19 aura quatre impacts majeurs sur notre économie

1. Échanges internationaux (moins d’exportation et d’importation)
2. Tourisme et culture
3. Investissement des entreprises
4. Baisse des marchés boursiers

16 mars 2020

Soutien financier aux travailleurs

Le ministre du Travail de l’Emploi et de la Solidarité sociale a annoncé un programme de compensation financière pour les employés afin de ne pas inciter les travailleurs à camoufler leur condition pour ne pas être privés de leur rémunération.

16 mars 2020

Déclaration de revenus

Des discussions sont en cours entre les ministres des Finances du Québec et du Canada concernant la date limite pour la production de la déclaration de revenus annuelle. La date du 30 avril pourrait vraisemblablement être repoussée.

16 mars 2020

Prêts aux entreprises

Le gouvernement souhaite procéder rapidement à des prêts directs aux entreprises qui devront composer avec des difficultés de liquidités. Ces prêts seront consentis par l’entremise d’Investissements Québec. Ils pourront éventuellement être transformés en aide directe selon que l’entreprise se qualifie ou non aux critères qui seront établis. Des annonces plus précises à ce sujet seront faites dans les prochains jours.

16 mars 2020

Investir pour relancer l’économie

Des investissements en infrastructures sont prévus pour relancer l’économie. Des projets des secteurs de la santé, de l’éducation et des transports seront accélérés. Des précisions seront données dans les prochaines semaines sur les montants et les projets prioritaires.

16 mars 2020

Questions des travailleurs et des employeurs

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail rend disponible une foire aux questions pour répondre aux principales interrogations relatives à la santé et à la sécurité du travail, aux normes du travail, etc.

16 mars 2020

Le fédéral annonce la fermeture des frontières aux étrangers

Le premier ministre Trudeau annonce que les frontières canadiennes seront fermées aux voyageurs étrangers à partir du mercredi 18 mars. Toutefois, pour l’instant, les citoyens américains ne sont pas visés par cette mesure.

16 mars 2020

Santé Canada : mise à jour quotidienne

Dorénavant, la direction de la santé publique du Canada tiendra quotidiennement une conférence de presse afin de transmettre les plus récents développements sur l’évolution de la pandémie.

16 mars 2020

Activités des pharmaciens

Afin de permettre aux médecins et pharmaciens d’optimiser leurs activités dans le contexte actuel de la COVID-19, le Collège des médecins et l’Ordre des pharmaciens conviennent, dès maintenant et jusqu’à nouvel ordre, de l’assouplissement de certaines modalités relatives aux activités professionnelles des pharmaciens.

15 mars 2020

Fermeture des lieux de rassemblement

Le gouvernement ordonne que soient fermés tous les lieux de rassemblement.
• Secteur culturel :
Bibliothèques, Musées ; Théâtres ; Salles de spectacle ; Bars et discothèques ; Toutes autres installations à vocation similaire.
• Secteur des loisirs :
Bars et discothèques ; Piscines, spas, saunas, aquaparcs ; Lieux récréatifs, y compris stations de ski, mégaparcs, centres de trampoline ; Cinémas et arcades ;  Centres d’entraînement, gymnases, salles de danse, de spinning, de Zumba, de yoga ; Arénas ; Centres de soccer intérieur ; Zoos ; Aquariums ; Toutes autres installations à vocation similaire.
Concernant le milieu de la restauration, le gouvernement du Québec demande aux propriétaires de limiter l’accueil des clients à 50 % de la capacité des salles, soit une table sur deux. Les restaurants de style buffet, eux, et les cabanes à sucre devront fermer leurs portes temporairement

15 mars 2020

Appel à la responsabilité collective

« Le succès de notre abaissement de courbe dépend de l’adhésion des Québécois aux précautions proposées. », a dit le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda

 

FOIRE AUX QUESTIONS MEMBRES ET ÉTUDIANTS

Les bureaux du siège social de l’Ordre sont-ils ouverts?

Les bureaux sont temporairement fermés. Toute l’équipe de l’Ordre est disponible en télétravail de 8 h 30 à 16 h 30.
Envoyez-nous vos demandes par le biais du formulaire disponible sur la page nous joindre.

COTISATION - RENOUVELLEMENT

Compte tenu de la situation actuelle, un report du paiement de la cotisation annuelle 2020-2021 a-t-il été prévu?

Le conseil d’administration a convenu de reporter au 31 mai 2020 la période de renouvellement d’inscription au Tableau de l’Ordre, ainsi que le paiement de la cotisation. Votre inscription 2019-2020 est donc valide jusqu’au 31 mai 2020. 

Que se passe-t-il si le paiement n’est pas effectué dans les délais (31 mai 2020)?

Les membres qui n’ont pas acquitté la cotisation annuelle seront automatiquement radiés du Tableau de l’Ordre et devront payer des frais d’administration pour une réinscription à partir du 1er juin 2020. De plus, vous ne serez plus autorisé à travailler ni à porter le titre de technologue. 

Je suis actuellement membre et j’ai déjà payé ma cotisation pour l’année 2020-2021, comme je cesserai de travailler avant 31 mai 2020 (retraite, congé de maternité, différé, sans solde, etc.), est-il possible d’obtenir le remboursement de ma cotisation?

Oui, vous pouvez obtenir un remboursement puisque la cotisation 2019-2020 est valide jusqu’au 31 mai 2020. Si vous êtes dans cette situation, vous devez remplir le formulaire en ligne prévu à cet effet. 

Veuillez compter un délai de 15 jours ouvrables pour le traitement de votre demande. 

Je ne suis pas membre actuellement, et je commencerai à travailler entre le 1er avril et le 31 mai 2020, est-il possible de payer ma cotisation au 31 mai 2020?

Non, puisque que vous n’êtes pas membre (retraite, congé de maternité, différé, sans solde, etc.), les frais de cotisation doivent être acquittés afin de de rencontrer les exigences pour pratiquer légalement. Le paiement de la cotisation inclut l’assurance responsabilité donc si votre paiement n’est pas effectué en date de votre première journée de travail, vous ne serez pas autorisé à travailler et à porter le titre de technologue. 

Consultez la procédure du retour à la profession  qui s’’applique lors de l’analyse de votre dossier.

Quelle est l’obligation en lien avec le port du titre de technologue et l’inscription au Tableau de L’Ordre?

Toute personne qui souhaite porter le titre professionnel de technologue en imagerie médicale, technologue en radio-oncologie ou technologue en électrophysiologie médicale, peu importe son type d’emploi doit être inscrite au Tableau de l’Ordre, et par le fait même, payer sa cotisation annuelle. (Code des professions, art. 32)  

Qu’il s’agisse de retrait préventif, travail administratif, télétravail, enseignement, gestionnaire PACS ou autres, dès qu’une personne agit à titre de technologue, celle-ci doit être membre de l’Ordre. 

Advenant le cas où une personne ne procède pas au renouvellement de sa cotisation annuelle, celle-ci ne serait plus autorisée à exercer la profession de technologue ni à utiliser son titre professionnel sans quoi, des sanctions disciplinaires peuvent s’appliquer. (Code des professions, art. 188, 188.1 et 188.1.1)  

Est-ce que la date limite pour effectuer un non-renouvellement demeure au 31 mars 2020?

Non, la clôture de la période de renouvellement de l’inscription et du paiement de la cotisation 2020-2021 étant reportée au 31 mai 2020, vous pouvez donc continuer de travailler jusqu’au 31 mai 2020 et indiquer dans votre formulaire le non-renouvellement au plus tard le 31 mai 2020.

Les modalités de paiement sont-elles modifiées?

Les modalités de paiement demeurent les mêmes. Nous vous invitons à visiter La page Cotisation  pour en savoir davantage. 

Dois-je renouveler ma cotisation pour faire du télétravail?

Qu’il s’agisse de télétravail, retrait préventif, travail administratif, enseignement, gestionnaire de système ou autres, dès qu’une personne agit à titre de technologue, celle-ci doit être membre de l’Ordre. Toute personne qui souhaite porter le titre professionnel de technologue en imagerie médicale, technologue en radio-oncologie ou technologue en électrophysiologie médicale, peu importe son type d’emploi doit être inscrite au Tableau de l’Ordre, et par le fait même, payer sa cotisation annuelle. (Code des professions, art. 32 

Advenant le cas où une personne ne procède pas au renouvellement de sa cotisation annuelle, celle-ci ne serait plus autorisée à exercer la profession de technologue ni utiliser son titre professionnel sans quoi des sanctions disciplinaires peuvent s’appliquer. (Code des professions, art. 188, 188.1 et 188.1.1) 

EXAMEN ET ADMISSION

Autorisation spéciale d'état d'urgence sanitaire pour les étudiants

Le 16 avril dernier, le gouvernement du Québec a invité les étudiants à prêter main-forte au réseau de la santé. Pour ce faire, l’arrêté ministériel numéro 2020-034 a été mis en place. L’Ordre peut donc désormais délivrer une autorisation spéciale d’état d’urgence sanitaire permettant l’exercice d’activités professionnelles aux étudiants∙es inscrits∙es dans les programmes de technologies de radiodiagnostic, de médecine nucléaire, de radio-oncologie et d’électrophysiologie médicale et à qui il reste au plus l’équivalent d’une session à temps plein pour compléter leur programme.

Consulter la page suivante pour plus d’information.

Est-ce que l'examen d'admission est reporté?

Oui. 

L’examen d’admission de l’Ordre est reporté à l’automne 2020, afin de répondre aux préoccupations de nombreux étudiants, enseignants, technologues, ainsi que pour respecter les directives émises par le gouvernement quant à l’interdiction de rassemblement de toute sorte. 

La date exacte vous sera communiquée prochainement.  

Si je suis déjà inscrit à l’examen, de quelle façon puis-je me faire rembourser?

Au cours des prochaines semaines, l’Ordre remboursera automatiquement tous les étudiants s’étant inscrits à l’examen jusqu’à maintenantLe remboursement sera appliqué sur la carte de crédit utilisée pour effectuer l’inscription. Veuillez noter que cette opération peut prendre jusqu’à 14 jours ouvrables pour être effective sur votre carte. 

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec nous à examens@otimroepmq.ca.

Quel est l’impact sur l’entrée en poste des nouveaux technologues?

Nous vivons présentement une situation inédite. Sachez que nous faisons tout ce que nous pouvons pour faciliter votre entrée à la profession et pour mettre en place des procédures qui sauront répondre à vos attentes et à celles du système de santé, notamment afin de combler les besoins de main d’œuvre des centres hospitaliers en vue de l’été. 

Depuis plusieurs semaines déjà, l’Ordre travaille activement à trouver des solutions justes et équitables, le tout en collaboration avec les différentes parties prenantes.  

Soyez assurés que nous vous tiendrons informés de tout développement à ce sujet aussitôt que nous serons en mesure de le faire.  

Comment puis-je faire une demande d’admission?

Tous les candidats qui souhaitent déposer une demande d’admission auprès de l’Ordre  doivent nous faire parvenir leurs documents par courriel à l’adresse suivante : admission@otimroepmq.ca ou communiquez par téléphone avec Alice Knauf, adjointe à l’admission au 514351-0052 poste 224.

Merci de ne pas vous présenter au bureau.

Est-ce que le délai de traitement des dossiers de demande d'admission sera rallongé?

Non, l’équipe de l’admission traitera les dossiers dans les délais annoncés sur le site internet.

PRATIQUE PROFESSIONNELLE

Je souhaite aider mes collègues, quelles sont les tâches que je peux effectuer?

L’Ordre recommande aux technologues d’être vigilants afin que les tâches réalisées n’interfèrent pas avec les activités réservées aux autres professions.

Le technologue doit exercer sa profession selon les normes de pratique, le Code de déontologie et la Loi. Il doit également tenir compte des limites de ses aptitudes, de ses connaissances ainsi que des moyens qui sont à sa disposition.​ 

Puis-je refuser d’effectuer un examen chez un patient présentant des symptômes du COVID-19?

Selon l’article 16 du Code de déontologie, « Avant de cesser d’exercer ses fonctions pour le compte d’un client, le technologue en imagerie médicale, le technologue en radio-oncologie ou le technologue en électrophysiologie médicale doit s’assurer que cette cessation de service n’est pas préjudiciable au client. ».  

 

Toutefois, les autorités doivent prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé, la sécurité et l’intégrité physique des technologues conformément à l’article 51 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail. L’employeur doit s’assurer que les méthodes de travail et les techniques utilisées sont sécuritaires pour les technologues.  

Je dois effectuer un examen au chevet du patient. Quelles sont les procédures de désinfection recommandées?

Il est indiqué de suivre les procédures de nettoyage ou de désinfection établies par le service, conformément aux directives du Comité de prévention des infections de votre établissement. 

FORMATION et INSPECTION PROFESSIONNELLE

Ai-je l’obligation de compléter mes heures de formation continue (DPP) pour l’année en cours étant donné les circonstances?

L’obligation de réaliser vos heures de développement professionnel demeure en vigueur. Nous vous rappelons que la période de référence actuelle s’échelonne du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2022 et, comme prévu au Règlement sur la formation continue des membres de l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec, 30 heures de formation continue doivent être complétées, en respectant un minimum de cinq heures par année. Rappelons qu’il est possible d’effectuer des activités d’autoapprentissage, telle que la lecture ou la consultation d’articles sur les sites web (pour un maximum de trois heures par année). Vous pouvez aussi inscrire dans votre portfolio d’ici le 31 décembre 2020 toutes les formations reçues en lien avec la COVID-19.

Bien que certaines formations en salle aient été reportées, sachez que le portail de l’Ordre propose une panoplie de formations en ligne, dont huit offertes gratuitement :

  • Modifications au Code des professions (1 h 30)
  • Manipulation versus préparation de médicaments et substances : Quelle est ma pratique? (1 h)
  • Dossier santé Québec (DSQ) (15 min)
  • Mots cachés en radioprotection : À la recherche du mot mystère! (45 min)
  • 15 mots cachés en TDM! (1 h)
  • QUIZ en Radioprotection (1 h 30)
  • Quiz ÉchoX | La détection de l’embolie pulmonaire (30 min)
  • Quiz ÉchoX | Imagerie numérique en CR (1 h)

L’Ordre reconnait l’importance, pour les technologues, de compléter leur formation initiale par un développement professionnel permanent, afin qu’ils consolident et actualisent leurs compétences. La qualité constante de l’exercice constitue une priorité.

Le symposium en imagerie du sein aura-t-il lieu le 2 mai prochain?

L’événement sera remis à une date ultérieure. Toutes les personnes inscrites seront remboursées en totalité d’ici le 31 mars prochain. Des informations vous seront communiquées sous peu dès qu’une nouvelle date sera déterminée. 

L’accès au répertoire des activités de formation du portail de l'Ordre est-il maintenu?

Les formations offertes en ligne sont accessibles en tout temps. Nous vous encourageons à visiter le portail de l’Ordre afin de consulter le répertoire des diverses formations offertes.  

 

La formation pratique dans le cadre du programme de rehaussement des compétences en mammographie est-elle maintenue?

Les formations pratiques en positionnement mammographique sont temporairement suspendues. Des informations vous seront communiquées dès la reprise des activités.    

Est-ce que le service d’inspection professionnelle demeure disponible pour répondre aux diverses demandes d’information et aux questions en lien avec la pratique?

L’équipe de l’inspection professionnelle continuera à répondre aux diverses demandes d’information et aux questions de façon quotidienne par courriel ou par téléphone. Prendre note que certains délais peuvent être rencontrés étant donné les circonstances exceptionnelles. 

Est-ce possible de me faire évaluer par l’Ordre afin d’obtenir mon attestation de pratique autonome?

Les évaluations par l’Ordre sont temporairement suspendues. Des informations vous seront communiquées dès la reprise des activités.

J’ai reçu un avis d'inspection professionnelle m’informant que je suis sélectionné pour l’étape 3 du processus d’inspection (surveillance de la pratique autonome). Que se passera-t-il?

Les visites d’inspection professionnelle sont temporairement suspendues. Le service d’inspection professionnelle communiquera avec vous et votre employeur dès la reprise des activités afin de fixer la date et l’heure de la visite.

Pour plus d’informations sur les différentes étapes du processus d’inspection, nous vous invitons à consulter le document explicatif Pas à Pas.

FOIRE AUX QUESTIONS POUR LE PUBLIC

J'ai un rendez-vous pour un examen ou un traitement. Que dois-je faire?

Certains rendez-vous dans les hôpitaux et les cliniques sont reportés. Pour toute question, communiquez directement avec votre établissement de santé.

Les technologues sont-ils formés pour faire face à la pandémie?

Le technologue doit, pour tous les patients, sans égard à leur diagnostic présumé ou établi, appliquer systématiquement les pratiques de base afin de diminuer le risque de contracter ou de transmettre des agents infectieux. Les pratiques de base font partie des habitudes régulières de travail, le technologue devra dans certains cas, appliquer les précautions  additionnelles afin de prévenir ou interrompre la transmission des infections.

Des politiques et procédures particulières peuvent être adaptées ou ajoutées pour tenir compte des particularités de l’établissement, que le technologue devra appliquer.

Nous vous encourageons à vous aussi adopter les mesures d’hygiène recommandées.

Autorisation spéciale d'état d'urgence sanitaire aux technologues

Appel du gouvernement –  JE CONTRIBUE

Procédure pour obtenir l'autorisation spéciale d'état d'urgence sanitaire

CRITÈRES

  • Avoir moins de 70 ans 
  • Ne plus être inscrit au Tableau de l’Ordre depuis 5 ans et moins

PROCÉDURE

  1. Soumettre votre candidature auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux.
  2. Attendre qu’un établissement de santé communique avec vous pour vous confirmer la sélection de votre candidature.
  3. Effectuer une demande de formulaire à l’adresse admission@otimroepmq.ca uniquement si votre candidature est sélectionnée par un établissement.

L’Ordre analysera votre demande dans un délai de 5 jours ouvrables. Nous vous informerons de la décision par courriel.


INFORMATION IMPORTANTE

La personne détenant une autorisation spéciale d’état d’urgence sanitaire n’est pas membre de l’Ordre, cependant elle est tenue aux mêmes obligations déontologiques et règles encadrant l’exercice de la profession.

Assurance responsabilité professionnelle
L’établissement, qui emploie une personne détenant une autorisation spéciale d’état d’urgence sanitaire, se porte garant, prend fait et cause et répond financièrement de toute faute commise par cette personne dans l’exercice de sa profession.

Spécificité de l’autorisation

  • Émise pour une durée déterminée
  • Renouvelable
  • Émise pour certaines activités

Je contribue COVID-19

LIENS UTILES

Si vous éprouvez de l’inquiétude ou de l’anxiété par rapport au coronavirus, vous pouvez composer, sans frais, le 1 877 ​​​​​​​644-4545.