Conseil d’administration

Présentation des membres du conseil d’administration 2018-2019

Le conseil d’administration de l’Ordre est composé de 20 administrateurs, dont 16 sont élus par les membres et 4 sont nommés par l’Office des professions du Québec (OPQ). Le conseil d’administration veille à l’application du Code des professions, de la Loi sur les technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec et des règlements adoptés conformément à ces lois. Le conseil d’administration est chargé de l’administration générale des affaires de l’Ordre. Il exerce tous les droits, pouvoirs et prérogatives de l’Ordre, sauf ceux qui sont du ressort des membres de l’Ordre réunis en assemblée générale.

 

  • Affane, Souad, t.e.p.m.
  • Asselin, Jean-Denis, administrateur nommé
  • Bouchard, Nancy, t.e.p.m.
  • Boudreau, Annie, t.i.m. (RD)
  • Boué, Danielle, t.i.m. (RD)
  • Bordeleau, Jeannot, administrateur nommé
  • Deshaies, Bernard, administrateur nommé
  • Faucher, Valérie, t.i.m. (RD)
  • Forget, Catherine, t.r.o.
  • Gagnon, Cathy, t.i.m. (RD)
  • Gaudreau, Jean-François, t.i.m. (RD)
  • Gignac, Mélanie, t.i.m. (MN)
  • Guérin, Dominique, t.i.m. (RD)
  • Hertrich, Sylvie, administratrice nommée
  • Hudon, Steve, t.i.m. (RD)
  • Lajoie, Maripier, t.i.m. (RD)
  • Nadeau, Maxime, t.i.m. (MN)
  • Paquin, Marie-Josée, t.i.m. (RD)
  • Mélanie Ratelle, t.r.o.
  • Mélanie Gignac, t.i.m. (MN), absente sur la photo

 

 

Voici comment je vois la profession en 2030 : une profession avec des mesures de sécurité plus élaborées pour les patients et les technologues ainsi que des techniques à la fine pointe pour la réalisation des examens.

En quelques mots, la profession en 2030 : davantage de responsabilités et une pratique autonome accrue.

Je vois la profession de technologue en électrophysiologie médicale encore plus connue et reconnue qu’elle ne l’est en ce moment. Je vois le technologue comme un professionnel clé pour le réseau de la santé où plus de responsabilités lui seront confiées afin que le patient reçoive des soins qui respectent les plus hauts standards de la pratique et toujours à la fine pointe de la technologie.

Affane Souad, t.e.p.m, diplômée en 2011

Enseignante au collège Lévis-Lauzon et au collège Éllis

Formation

DEC en techniques d’électrophysiologie médicale au collège Ahuntsic et Baccalauréat en pharmacie à l’université d’Alger

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2018

Jean-Denis Asselin, administrateur nommé par l’Office des professions

Retraité depuis 2006 à titre du directeur général du cégep du Vieux-Montréal 

Formation

Maîtrise en sciences commerciales de l’Université de Sherbrooke et baccalauréat ès Arts de l’Université de Montréal

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administrateur nommé au conseil d’administration : depuis 2016
  • Administrateur nommé au sein du comité des ressources humaines : depuis 2017

Nancy Bouchard, t.e.p.m., diplômée en 1986

Enseignante au Collège Ahuntsic

Formation

DEC en techniques d’électrophysiologie médicale au Collège Ahuntsic et Certificat en droit de l’Université de Montréal

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2017
  • Membre du comité des équivalences de diplôme et de formation : 2016 – 2017
  • Responsable du comité des attestations de formation TEPM : 2014 – 2014
  • Chargée de projets en EPM pour l’OTIMROEPMQ : 2013 – 2016

Les technologues deviendront des spécialistes dans les différents domaines de travail (échographie, IRM, TEP, etc.)

 

Dans 10 ans, je vois la profession en évolution continue de pair avec le développement de nouvelles technologies, et surtout une formation initiale des technologues reposant sur des programmes actualisés.

Annie Boudreau, t.i.m. (RD), diplômée en 1990

Assistante-chef en radiologie au CISSSAT – Val d’Or, en Abitibi

Formation

DEC en radiodiagnostic au Cégep de Sainte-Foy

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2018

 

Danielle Boué, t.i.m. (RD), diplômée en 1983

Présidente de l’OTIMROEPMQ

Formation

DEC en technique radiologique au Cégep de Sainte-Foy et une formation en enseignement professionnel et technique de l’Université Laval 

Engagement au sein de l’Ordre

  • Présidente de l’Ordre : depuis 2009
  • Membres de nombreux comités : inspection professionnelle, examens d’admission, révision des plaintes, formation, conseil d’administration et comité exécutif : depuis 1989

Jeannot Bordeleau, administrateur nommé par l’Office des professions du Québec

Formation

Baccalauréat ès Arts, collège classique

Baccalauréat en pédagogie, licence en orientation scolaire et professionnelle à l’Université de Montréal et une formation en gestion des organisations à l’ENAP

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administrateur au conseil d’administration : depuis 2015
  • Membre du comité exécutif : 2015 – 2018
  • Membre du comité d’évaluation du DG : 2005 – 2017
Des membres à la fine pointe de la technologie dont les talents sont pleinement mis à contribution au profit des patients. Le technologue de 2030 est un spécialiste qui maîtrise plusieurs techniques pour réaliser son travail, peu importe son domaine. Mais surtout, ses compétences et ses connaissances sont telles qu’il est un professionnel reconnu dans son milieu, un incontournable dans toutes les équipes interdisciplinaires. On fait appel à son jugement et à son expertise pour prendre les meilleures décisions pour le bien-être des patients.

Le technologue de demain… un professionnel faisant partie d’une équipe multidisciplinaire (spécialiste, infirmière, physicien, etc.) où le rôle de chacun est important, où le savoir de chacun est reconnu. Ce sont des technologues de plus en plus autonomes, utilisant de multiples modalités pour obtenir des images ou un traitement à la fine pointe de la technologie. Ce sont des experts dans leur domaine respectif qui pourront rallier l’aspect humain et technologique, le tout dans un seul but : offrir les meilleurs soins et services au patient. Ces technologues, ce sera nous! 

Bernard Deshaies, administrateur nommé par l’Office des professions du Québec.

Pharmacien syndic correspondant à l’Ordre des pharmaciens du Québec

Formation 

Baccalauréat en pharmacie et baccalauréat en droit de l’Université Laval

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administrateur au conseil d’administration : depuis 2015
  • Membre du public au sein du comité d’audit et gestion des risques : depuis 2016
  • Membre du public au comité de révision : depuis 2014

Valérie Faucher, t.i.m. (RD), diplômée en 2003

Coordonnatrice en cancérologie, soins palliatifs et soins de fin de vie au CIUSSS du Saguenay-Lac Saint-Jean

Formation

DEC en technique de radiodiagnostic du cégep de Sainte-Foy, baccalauréat en administration, gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Chicoutimi et une maîtrise en administration publique de l’ÉNAP.

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2010
  • 2e vice-présidente au sein du comité exécutif : mai 2014 – mai 2016
  • Présidente du comité de gouvernance : depuis mai 2017

Catherine Forget, t.r.o., diplômée en 2000

Adjointe à la directrice des services multidisciplinaires du CIUSSS de l’Estrie – CHUS

Formation

DEC en techniques de radio-oncologie au collège Ahuntsic et deux certificats de gestion à l’Université Laval et une maîtrise en administration publique en cours à l’ENAP

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2010
  • Présidente du comité de la relève : 2008 – 2010
  • Membre du comité DPP : 2008 – 2010
  • Responsable du programme RO au comité du congrès : 2005 – 2007
Je vois ma profession encore plus présente et impliquée dans plusieurs sphères du domaine de la santé. Je la vois omniprésente afin de suivre l’innovation technologique, d’augmenter l’humanisation envers les patients et leurs proches ainsi que dans la protection du public. Les technologues auront l’opportunité d’améliorer considérablement l’offre et la qualité de leurs services grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage profond. Nous serons les piliers de cette révolution.

La profession de technologue en imagerie médicale est en constante évolution. L’émergence des technologies amène un changement continuel des méthodes de travail et de l’apprentissage en continu. Cela contribue à rendre cette profession des plus intéressantes. Selon moi, le développement technologique nous conduira à travailler davantage en collaboration avec nos pairs. Une chose est sûre : la profession de technologue est, et restera, une profession de cœur où les gens pratiquent leur métier avec passion!

Katy Gagnon, t.i.m. (RD), diplômée en 1994

Directrice administrative/chef technologue de la clinique radiologique de la Capitale à Québec

Formation

DEC en technique de radiodiagnostic du cégep de Sainte-Foy

Engagement au sein de l’Ordre

Administratrice au conseil d’administration : depuis 2018 

Jean-François Gaudreau, t.i.m. (RD), diplômé en 2009

Technologue en IRM au CIUSSS NIM et chargé de cours au collège Ahuntsic de Montréal

Formation

DEC en technique de radiodiagnostic, gestion des organisations à l’Université Laval et normes de l’informatique de la santé à l’Université Sherbrooke

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administrateur au conseil d’administration : depuis 2017

Mélanie Gignac, t.i.m. (MN), diplômée en 1995

Coordonnatrice des services diagnostiques au CISSS de Lanaudière

Formation

DEC en techniques de médecine nucléaire, baccalauréat en gestion de l’Université de Montréal et maîtrise en développement des organisations de l’Université Laval

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2017
  • Vice présidente du conseil d’administration : depuis 2018
L’imagerie médicale ayant toujours été en évolution accélérée, nous nous dirigeons sans doute vers une virtualisation 3D des examens en temps réel et accessible à de nombreux intervenants de façon simultanée. Ce changement accélérera la prise en charge du patient, son traitement et améliorera la qualité de son rétablissement.  

Les technologues évolueront dans un environnement hautement technologique et comme professionnel, le défi sera constant pour que celui-ci assure le pont entre cet environnement rempli d’innovation et la préoccupation constante de conserver un contact humain avec le patient.

Dominique Guérin, t.i.m. (RD), diplômée en 2001

Assistante-chef intérimaire au CIUSSS de l’Estrie – CHUS à Sherbrooke

Formation

DEC en technique du radiodiagnostic

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2014
  • Trésorière du comité d’audit et de gestion des risques : depuis 2017

Sylvie Hertrich, administratrice nommée par l’Office des professions du Québec

Maître d’enseignement à la Polytechnique de Montréal

Formation

Maîtrise en littérature comparée de l’université Paul Valéry à Montpellier et microprogramme de 2e cycle en enseignement postsecondaire de l’Université de Montréal

Engagement au sein de l’Ordre

Administratrice au conseil d’administration : depuis 2014

Membre du comité de la gouvernance : depuis 2017

Steve Hudon, t.i.m. (RD), diplômé en 1994

Coordonnateur de l’Imagerie au CISS du Bas Saint-Laurent

Formation

DEC en technique du radiodiagnostic et Certificat en ressources humaines à l’Université du Québec à Rimouski

Engagement au sein de l’Ordre

  • Membre du conseil d’administration : depuis 2008
  • Président du comité des ressources humaines : depuis 2016
J’espère que le patient soit encore plus au cœur du travail des technologues afin que chacun puisse faire une différence pour lui. Nous sommes… technologues et nous devons être fiers!  

J’aspire à une pratique de plus en plus autonome, à la hauteur de notre valeur. Une profession où l’avancement technologique ne surpassera jamais la qualité technique et la compétence des technologues.

Maripier Lajoie, t.i.m. (RD), diplômée en 2004

Chef du Service d’imagerie médicale du CISSS Lanaudière (CH de Lanaudière)

Formation

DEC en technique de radiodiagnostic

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2017
  • Membre du comité d’audit et de gestion des risques : depuis 2018
  • Responsable du séminaire en éducation du comité du congrès : 2009 – 2018

Maxime Nadeau, t.i.m. (MN), diplômé en 1996

Coordonnateur technique en médecine nucléaireà l’IUCPQ, à Québec

Formation

DEC en médecine nucléaire au collège Ahuntsic

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administrateur au conseil d’administration : depuis 2016
  • Responsable du Séminaire en médecine nucléaire : 2007 – 2011

Marie-Josée Paquin, t.i.m. (RD), diplômée en 2007

Coordonnatrice technique à la Cité de la santé de Laval

Formation

DEC en techniques de radiodiagnostic

Engagement au sein de l’Ordre

  • Membre du conseil d’administration : depuis 2018
  • Technologue invitée pour l’analyse et la validation du nouveau programme de formation du MEES : février à avril 2018
  • Formatrice en pratique autonome LBDC : depuis 2011
La technologie de pointe sera partie intégrante de toutes les disciplines. Notre défi sera de rester en contact avec le patient. Les traitements seront ultra spécialisés, et ce, en fonction de chaque patient.  

 

Mélanie Ratelle, t.r.o., diplômée en 2003

Assistance chef technologue au CHUM à Montréal

Formation

DEC en technologie de la radio-oncologie du collège Ahuntsic et certificat en gestion des services de santé de l’Université de Montréal

Engagement au sein de l’Ordre

  • Administratrice au conseil d’administration : depuis 2015
  • Membre du comité des ressources humaines : depuis 2017
  • 1re vice-présidente au comité exécutif : mai 2017 – septembre 2018