Retour à la profession

Processus de retour à la profession

Retour après moins de cinq ans d’absence de la profession 

Retour après plus de cinq ans d’absence de la profession

1 – Demande de réinscription   2 – Décision du comité exécutif

3 – Perfectionnement 4 – Évaluation des activités de perfectionnement

Frais exigés

Processus de retour à la profession

Le processus de retour à la profession diffère si une personne a cessé d’exercer la profession et d’être inscrite au Tableau des membres de l’Ordre pendant plus de cinq ans ou pendant moins de cinq ans. Le Règlement sur les cours et les stages de perfectionnement encadre le processus de retour à la profession.

Retour après moins de cinq ans d’absence de la profession

Si une personne est en mesure de fournir à l’Ordre une attestation de son dernier employeur démontrant qu’elle a exercé au moins 700 heures au cours des cinq années précédant sa demande de réinscription, sa demande sera acceptée.

L’attestation d’emploi doit être transmise au moins 20 jours ouvrables avant la date de retour au travail souhaitée.

Aucun stage ou cours de perfectionnement ne sera exigé et aucuns frais d’administration ne seront facturés.

ATTENTION** Si le dossier DPP de la personne était non conforme lors de sa dernière inscription comme membre, elle aura à effectuer les heures de formations manquantes.

 

Renseignements : réinscription/attestation de l’employeur

Caroline Morin, Adjointe administrative aux affaires professionnelles et juridiques  au 514 351-0052, poste 229 ou 1 800 361-8759, ou par courriel.

Renseignements : ce qui a trait au nombre d’heures de DPP obligatoire

Noëlla Anderson, adjointe à l’amélioration de l’exercice : 514 351-0052, poste 239 ou 1 800 361-8759, ou par courriel.

 

Retour après plus de cinq ans d’absence de la profession

Une personne qui a cessé d’exercer la profession pendant plus de cinq ans doit prévoir consacrer du temps à un stage ou à un cours de perfectionnement. Les grandes étapes reliées au processus de retour à la profession dans cette situation sont les suivantes :

  1. Demande de réinscription;
  2. Décision du comité exécutif;
  3. Réalisation des activités de perfectionnement;
  4. Évaluation de la réussite des activités de perfectionnement.

Renseignements

Betty Adrien, adjointe administrative à l’admission au 514 351-0052, poste 224 ou 1 800 361-8759 ou par courriel

1) Demande de réinscription

Afin que l’Ordre puisse analyser les besoins de perfectionnement d’un technologue, celui-ci doit faire une demande de réinscription. Pour ce faire, les documents suivants doivent être transmis à l’adjointe à l’admission :

2) Décision du comité exécutif

Lorsque le dossier est complet, il est analysé par la directrice de l’admission qui soumet une recommandation au comité exécutif de l’Ordre quant aux activités de perfectionnement devant être suivies par le technologue. Un stage ou un cours de perfectionnement peut comprendre notamment l’une ou plusieurs des activités suivantes :

  1. Des activités reliées à l’exercice de la profession de technologue;
  2. Des études avec ou sans évaluation;
  3. Un travail de recherche;
  4. Un programme de lectures dirigées.

 La directrice de l’admission informe le technologue des recommandations d’activités de perfectionnement qu’elle soumettra au comité exécutif pour adoption.

Un technologue peut faire des représentations en personne au comité exécutif avant qu’une décision soit prise à l’égard des activités de perfectionnement imposées, mais il doit en informer l’Ordre au moins 5 jours avant la date prévue pour la séance. Le technologue peut également soumettre des observations par écrit en tout temps avant la date prévue pour la séance du comité exécutif.

Le comité exécutif peut prendre les décisions suivantes :

  • Approuver en totalité la recommandation de la directrice de l’admission;
  • Approuver en partie la recommandation et imposer d’autres activités de perfectionnement;
  • Refuser en totalité la recommandation et rendre une autre décision.

Si le comité exécutif impose un stage ou un cours de perfectionnement ou les deux, il doit préciser la durée, le contenu, les objectifs, les conditions et les modalités du stage ou du cours de perfectionnement. Un stage ou un cours de perfectionnement ne peut excéder 1 000 heures ni s’échelonner sur une période de plus de 12 mois consécutifs.

3) Perfectionnement

Lorsque le comité exécutif a imposé un stage, le technologue doit sélectionner un centre hospitalier parmi la Liste des centres accrédités par l’Ordre.

Il est essentiel que les stages de perfectionnement soient effectués à temps complet à raison de 35 heures semaine, du lundi au vendredi, le jour entre  7 h et 17 h, selon l’horaire du département. Ce stage nécessite un encadrement en tout temps. Aucun stage se terminant en été ne sera autorisé.

Il est possible qu’une demande spéciale relative au déroulement, à l’horaire ou à la durée du stage doive être adoptée par le comité exécutif.

Le technologue doit négocier le coût du stage directement avec le centre de stage, et doit en assumer l’entière responsabilité. L’Ordre n’assumera aucun coût relativement au stage de perfectionnement et toute facture en ce sens sera retransmise au candidat pour paiement.

Avant d’entreprendre le stage, le technologue doit faire parvenir la fiche technique du stage à l’adjointe à l’admission pour approbation par la directrice de l’admission. Si le stage est approuvé, le technologue recevra toute l’information nécessaire à sa réinscription au Tableau des membres, dont le Guide d’encadrement – stage de perfectionnement afin de s’assurer que le stage se déroule selon les objectifs de perfectionnement déterminés par le comité exécutif.

Pendant la durée d’un stage ou d’un cours de perfectionnement, le comité exécutif peut, sur demande motivée du technologue, réduire la durée et les exigences du stage ou du cours de perfectionnement et le cas échéant, diminuer les conditions de la limitation ou de la suspension de son droit d’exercer des activités professionnelles. Aucune demande de cette nature n’est traitée pendant la période estivale étant donné que le comité exécutif de l’Ordre ne tient aucune séance entre les mois de juin et août inclusivement.

Dans les 15 jours suivant la fin de ses fonctions, le maître de stage transmet son rapport final à la directrice de l’admission. Son rapport doit indiquer si le technologue a agi, alors qu’il était sous sa responsabilité, conformément aux objectifs et modalités fixés par le comité exécutif.

Autres activités de perfectionnement

Lorsque le comité exécutif impose une autre activité de perfectionnement, le technologue assume l’entière responsabilité de l’inscription à l’activité ou d’effectuer les démarches pour effectuer l’activité.

4) Évaluation des activités de perfectionnement

Lorsque les activités de perfectionnement sont complétées, la directrice de l’admission analyse le dossier et soumet sa recommandation au comité exécutif. Elle fait part de sa recommandation au technologue avant de la soumettre au comité exécutif.

Un technologue peut faire des représentations en personne au comité exécutif avant qu’une décision soit prise, mais il doit en informer la directrice de l’admission au moins 5 jours avant la date prévue pour la séance. Le technologue peut également soumettre des observations par écrit en tout temps avant la date prévue pour la séance du comité exécutif.

Le comité exécutif décide, dans les plus brefs délais, si les activités de perfectionnement effectuées par le technologue sont complétées avec succès et si la limitation ou la suspension doit être levée, le cas échéant. Aucune fin de stage n’est approuvée par le comité exécutif entre  juin et août.

Frais exigés

  • Ouverture de dossier
    • 150 $ plus taxes (172,46 $) depuis le 1er avril 2013
  • Paiement du permis
    • année 2015-2016
    • année 2016-2017
 

 2015-2016

2016-2017

Inscription obligatoire au Tableau des membres

375,00 $ 

 380,00 $

Assurance responsabilité professionnelle

10,52 $ 

     10,52 $

Contribution obligatoire à l’Office des professions du Québec 

27,20 $ 

     26,35 $

Total  (incluant la TPS et la TVQ)

468,88 $ 

 473,78 $