Entente Québec/France

Actuellement, cette entente ne vise que les technologues en imagerie médicale et en radio-oncologie. Les modalités d’une entente dans le domaine de l’électrophysiologie médicale est sous étude.

 

Candidats formés en France    Analyse du dossier

Émission du permis d’exercice…     Prestation de serment

Stage d’adaptation

Candidats formés en France

Cette section concerne les candidats ayant obtenu un diplôme d’état (DE) de manipulateur d’électroradiologie médicale délivré par le ministère de la Santé de la France ou un diplôme de technicien supérieur (DTS) en imagerie médicale et en radiologie thérapeutique délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de la France et qui désire devenir membre de l’Ordre. Les candidats doivent franchir plusieurs étapes afin d’obtenir leur permis d’exercice de l’Ordre.

Ces étapes sont :

  1. Fournir les documents pour l’analyse du dossier par l’Ordre
  2. Prêter serment
  3. Réussir un stage d’adaptation, s’il y a lieu
  4. Obtenir son permis de pratique régulier
  5. S’inscrire au Tableau des membres

Analyse du dossier

Les candidats doivent faire parvenir tous les documents suivants à la directrice de l’admission de l’Ordre pour l’analyse du dossier.

  1. Le formulaire Demande Candidats France – Formulaire AAE-18.1 dûment rempli
  2. Une copie authentifiée de son diplôme
  3. Une attestation d’emploi témoignant les heures travaillées au courant des douze mois précédant la demande (voir l’exemple en PDF)
  4. Une copie de son certificat de naissance ou de son passeport
  5. Sa photo format passeport
  6. Les frais d’ouverture de dossier applicables
  7. Document Adeli

À partir du moment où tous les documents sont reçus par l’Ordre, le délai de traitement des demandes ne dépassera pas 90 jours.

Les décisions pouvant être prises sont :

  • Acceptation du candidat sans restriction et émission d’un permis d’exercice régulier
  • Acceptation du candidat et émission d’un permis d’exercice restrictif temporaire pour lui permettre d’effectuer un stage d’adaptation
  • Refus de la demande si le candidat ne répond pas aux exigences de l’entente

Révision de la décision du comité :

Un candidat, insatisfait quant au traitement de son dossier, peut demander que la décision du comité des équivalences de diplômes et de formation soit révisée. 

Émission de permis d’exercice régulier ou restrictif temporaire

Une fois le dossier accepté  :

Pour les candidats voulant exercer la technologie du radiodiagnostic, les domaines autres que l’échographie peuvent être pratiqués sans supervision. Ces domaines sont :

  • Radiographie
  • Radioscopie
  • Tomodensitométrie
  • IRM
  • en médecine nucléaire ou en radio-oncologie, l’Ordre délivrera un permis d’exercice régulier au candidat après que celui-ci ait prêté serment et si celui-ci démontre:
    • Avoir exercé, sur le territoire de la France, mille (1000) heures en technologie de la médecine nucléaire ou de la radio-oncologie dans les douze (12) mois précédant la demande de reconnaissance. Si tel n’est pas le cas, l’Ordre délivrera un permis d’exercice restrictif temporaire, après que le candidat ait prêté serment pour lui permettre d’accomplir la mesure de compensation suivante:
      • Un stage d’adaptation d’une durée comblant la différence entre les heures d’expérience réelle dans les douze (12) mois précédant la demande et les mille (1000) heures demandées
  • en radiodiagnostic, l’Ordre délivrera un permis d’exercice restrictif temporaire à tous les candidats, après que ceux-ci aient prêté serment, pour leur permettre d’accomplir la mesure de compensation suivante:
    • Un stage d’adaptation de douze (12) semaines en échographie comportant un volet théorique et un volet pratique.

Prestation de serment

La prestation de serment est obligatoire pour tous les nouveaux membres. Aucun candidat ne sera admis à l’Ordre et autorisé à pratiquer sa profession avant d’avoir prêté serment.

Les candidats possèdent deux options pour se faire assermenter :

    1. se présenter au bureau de l’Ordre après avoir pris rendez-vous et se faire assermenter sur place par un commissaire à l’assermentation .
    2. ou se faire assermenter par un commissaire à l’assermentation de son choix et présenter le document officiel AAE14-1 que l’Ordre insérera dans votre dossier.

Le candidat exerçant la profession avant son inscription au tableau des membres est susceptible d’être poursuivi pour pratique illégale et est passible d’une amende de 1 500 $ à 20 000 $. Il est important de savoir que cette inscription garantit au nouveau technologue qu’il est protégé par une assurance responsabilité professionnelle.

Stage d’adaptation

Les candidats ayant obtenu un permis d’exercice restrictif temporaire sont dans l’obligation de réussir un stage d’adaptation afin d’obtenir leur permis d’exercice régulier et pouvoir pratiquer à titre de technologue en imagerie médicale ou à titre de technologue en radio-oncologie. Les candidats ont un an pour compléter le stage requis.

Le stage d’adaptation se déroulera dans un centre hospitalier autorisé par l’Ordre et sous la responsabilité d’un maître de stage, membre de l’Ordre et reconnu par l’Ordre. Pour les candidats voulant exercer la technologie du radiodiagnostic, les domaines autres que l’échographie peuvent être pratiqués sans supervision.

Le candidat est responsable de faire ses propres démarches, afin de trouver un centre de stage autorisé et agrée par l’Ordre à l’intérieur de la liste des centres accrédités. Si le centre de stage trouvé par le candidat ne fait pas partie de la liste, celui-ci doit le faire approuver par la direction de l’admission.

Les contenus des stages d’adaptation ainsi que les critères d’évaluation sont décrits dans le guide d’encadrement pour un stage d’adaptation. Une copie du guide est remise au candidat ainsi qu’au maître de stage avant le début du stage.

Veuillez noter que pendant le stage d’adaptation, le candidat ayant un permis restrictif peut être rémunéré par l’employeur.