Candidats formés au Québec

Devenir technologue  Candidats du Québec  Programmes 

Examen d’admission à la profession  Frais exigés 

Avoir une connaissance appropriée du français Permis

Changement d’adresse

 

Devenir technologue

Au Québec, les technologues exercent dans l’un des domaines d’activité suivants :

  • en radiodiagnostic, les technologues réalisent des examens diagnostiques à l’aide de la radiographie, l’échographie, l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la mammographie, la tomodensitométrie et la radiologie d’intervention;
  • en radio-oncologie, les technologues traitent des cancers à l’aide de radiations ionisantes (radiothérapie, curiethérapie) après avoir planifié les traitements et les doses;
  • en médecine nucléaire, les technologues réalisent des examens diagnostiques à l’aide de substances radioactives et de rayons X ou gamma.
  • en électrophysiologie médicale, les technologues vont recueillir ou produire des images ou des données à des fins diagnostiques ou thérapeutiques tels qu’en cardiologie (ÉCG au repos, ÉCG à l’effort, échographie cardiaque, programmation d’un cardiostimulateur), en neurologie (électroencéphalogramme ÉEG, électromyogramme ÉMG), en polysomnographie (ajuster un CPAP pour les apnées du sommeil), entre autres. 

Il existe plusieurs processus d’admission pour devenir technologue et être membre de l’Ordre :

  • Pour les candidats du Québec;
  • Pour les candidats du Canada;
  • Pour certains candidats provenant de la France;
  • Pour les candidats formés hors Canada.

Candidats du Québec

Pour exercer leur profession, les candidats du Québec doivent avoir obtenu un diplôme d’études collégiales dans les disciplines suivantes: 

  • 142.A0  Technologie de radiodiagnostic 
  • 142.B0  Technologie de médecine nucléaire
  • 142.C0  Technologie de radio-oncologie
  • 140.A0  Techniques d’électrophysiologie médicale

et doivent réussir l’examen d’admission à la profession de l’Ordre*.

* Ne s’applique pas aux technologues en électrophysiologie médicale

Si vous projetez de quitter le Québec après avoir réussi l’examen de l’Ordre afin d’exercer dans une autre province, vous devez compléter le formulaire d’adhésion à l’ACTRM. Retournez-le à nos bureaux afin que le Secrétaire de l’Ordre y appose sa signature, avec les documents requis ainsi qu’un chèque de 98,53$ (payable à l’ACTRM) et l’Ordre se chargera d’expédier le tout à l’ACTRM.

Programmes

En technologie de médecine nucléaire:

En technologie de radiodiagnostic:

En technologie de radio-oncologie

En techniques d’électrophysiologie médicale:

 

Examen d’admission à la profession

La réussite des examens d’admission permet aux candidats d’exercer la profession de technologue au Québec. L’examen du mois de juin a lieu dans quatre villes (Montréal, Québec, Rimouski et Trois-Rivières). L’examen du mois de novembre a lieu seulement à Montréal.

Journées d’examens: habituellement le premier samedi de juin et le premier samedi de novembre (à moins d’un changement exceptionnel adopté par le conseil d’administration).

L’information sur l’inscription, le lieu de l’examen, la prestation de serment est fournie dans la section Membres et Étudiants.

Renseignements :

Sarah Pomerleau, adjointe administrative aux examens: 514 351-0052, poste 247 ou 1 800 361-8759, ou par courriel.

Frais exigés

  • Inscription au registre des étudiants pendant la durée des études collégiales :
    125 $ plus taxes (143,72 $)
  • Inscription à l’examen d’admission à la profession: 800 $ + taxes (919,80 $)
  • Paiement du «permis» lors de la réussite de l’examen
    • année 2015 – 2016
    • année 2016 – 2017
 

 2016-2017

2016-2017

Inscription obligatoire au Tableau des membres de l’Ordre

380,00 $ 

 385,00 $

Assurance responsabilité professionnelle

10,52 $ 

     10,52 $

Contribution obligatoire à l’Office des professions du Québec 

26,35$ 

     27,00$

Total  (incluant la TPS et la TVQ)

473,78 $ 

 480,17$

Avoir une connaissance appropriée du français

Tous les membres d’un ordre professionnel doivent avoir une connaissance appropriée du français qui respecte les exigences énoncées à la Charte de la langue française. Ces exigences sont :

1o avoir suivi, à temps plein, au moins trois années d’enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire dispensé en français;
2o avoir réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire;
3o à compter de l’année scolaire 1985-1986, avoir obtenu au Québec un certificat d’études secondaires.

Si un candidat ne répond pas à ces exigences, il doit réussir l’examen de français de l’Office de la langue française.

Inscription à l’examen de français

Pour s’inscrire à l’examen, un candidat doit remplir un formulaire d’inscription à l’examen de français de l’Office de la langue française. L’Ordre fournit ce formulaire uniquement au candidat dont l’équivalence a été reconnue.

Le candidat doit retourner à l’Ordre le formulaire dûment rempli. L’Ordre est chargé d’approuver le formulaire et de le transmettre à l’Office québécois de la langue française.

L’Office québécois de la langue française convoque les candidats à une séance d’examen qui se tiendra de 1 à 2 mois après réception du formulaire d’inscription.

Il est préférable qu’un candidat débute ces démarches de francisation le plus rapidement possible, afin de ne pas être pénalisé dans ses démarches d’obtention du droit d’exercice de la profession de technologue en imagerie médicale ou en radio-oncologie (lire étape 7 obtenir un permis d’exercice).

Structure de l’examen

L’examen comporte quatre parties : la compréhension du français oral, la compréhension du français écrit, l’expression orale en français et l’expression écrite en français.

  1. Compréhension de l’oral
    Cette partie de l’examen comprend quarante questions à choix multiples.
  2. Expression écrite
    Cette partie de l’examen permet d’évaluer l’habileté à rédiger des textes reliés aux activités professionnelles. Les candidats doivent suivre les directives données et respecter les règles d’écriture du français.
  3. Compréhension de l’écrit
    Cette partie de l’examen traite de sujets reliés à la profession. Elle comprend vingt questions à choix multiples portant sur deux ou trois textes. Les réponses aux questions se trouvent dans les textes.
  4. Expression orale
    Dans cette partie de l’examen, l’examinateur évalue l’habileté du candidat à s’exprimer en français, au cours d’une conversation relative à sa profession.

Pour chacune des parties de l’examen, le degré de difficulté varie selon le niveau de formation exigé pour l’exercice de la profession.

Cours de français

L’Office québécois met à la disposition des candidats une liste répertoriant l’établissement offrant des cours de français sur son site web.

Le ministère de l’Immigration Diversité et Inclusion (MIDI) offre également trois fois par année (automne, hiver, printemps) un cours de français de niveau intermédiaire, adapté aux besoins des personnes formées à l’étranger souhaitant exercer une profession dans le domaine de la santé.

L’Ordre informe les candidats des périodes d’inscription de ces cours dès qu’elles leur sont communiquées par le MIDI

Pour plus de précision quant à l’exigence de la langue française, veuillez consulter le site Web de l’Office québécois de la langue française, section ordres professionnels (www.oqlf.gouv.qc.ca) ou communiquer avec le Service des relations avec les associations et les ordres professionnels de l’Office québécois de la langue française au 514 873-8387.

Permis

Afin d’être autorisée à exercer la profession d’exercice exclusif de technologue en imagerie médicale, en radio-oncologie ou en électrophysiologie médicale au Québec, une personne doit compléter deux étapes.

1) La personne doit détenir un permis d’exercice de la profession. L’Ordre délivre un permis uniquement aux personnes ayant respecté les conditions suivantes:
– détenir un diplôme reconnu valide par le gouvernement ou reconnu équivalent par le Conseil d’administration de l’Ordre;
– réussir l’examen d’admission à la profession de l’Ordre; (non applicable pour les candidats ayant un DEC en électrophysiologie médicale)
– posséder une connaissance appropriée de la langue française en vertu de la Charte de la langue française;
– ne pas être l’objet d’une décision judiciaire ou disciplinaire contraire à l’exercice de la profession; et
– prêter serment.

2) Cette personne doit s’inscrire au Tableau des membres de l’Ordre, payer le montant de la cotisation annuelle et détenir une assurance responsabilité professionnelle conforme aux exigences de l’Ordre.

Renseignements: Caroline Morin, Adjointe administrative aux affaires professionnelles et juridiques
514 351-0052, poste 229 ou apj@otimroepmq.ca

Changement d’adresse

 Pour recevoir les convocations ou les résultats d’examen, assurez-vous de communiquer tout changement d’adresse. Veuillez remplir le formulaire suivant AAE-16 et l’envoyer à l’attention de :

 

Betty Adrien, adjointe administrative à l’admission 514 351-0052 au poste 224 ou courriel.